AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  Astrid - Ashes and wine.Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
Invité

Astrid Karlsson
ft. Darya Lebedeva
↘ carte d'identité
nom : Karlsson, nom de sa mère qu'elle porte fièrement. Elle est fière d'avoir le nom de sa mère qu'elle considérait comme son modèle. + prénom(s) : Astrid, un prénom original pour une jeune femme ordinaire. Du moins, elle l'est à ses yeux. + surnom(s) : Astrid se fait appeler la petite rousse à la colonie des sangs-mêlés. + âge : Cette année, elle a eu vingt-trois ans. Le temps avance incroyablement vite. Astrid a cette peur grandissante de vieillir et de mourir. Elle reste une éternelle enfant dans son âme et dans son cœur. + date et lieu de naissance : Elle est née le 5 octobre 1993 à Manhattan, à New-York. + orientation sexuelle : Astrid est bisexuelle. Elle l'a toujours su et ça ne l'a jamais dérangé. + statut civil : Célibataire depuis deux ans. + occupation : Astrid est fleuriste. Elle aime recueillir les plus belles fleurs pour faire des beaux bouquets à la colonie des sangs-mêlés. + groupe : Camp half blood.

parent divin : Apollon. + pouvoir(s) : La guérison. Elle peut guérir une personne avec un simple touché. + arme de prédilection : Une arbalète qu'elle a depuis son arrivée à la colonie, c'est-à-dire deux ans. Elle tient énormément à cette arme. + particularité : Elle peut briller dans le noir après une journée exposée au soleil. C'est comme ça qu'on peut la distinguer comme étant une fille d'Apollon.

↘ caractère
Gentille. Astrid aime presque tout le monde, mais ne la provoquez pas trop, sinon elle peut mordre. Intelligente. Avec son QI de 150, elle impressionne beaucoup de personnes. Têtue. Dès qu'elle a une idée en tête, c'est difficile de la faire changer d'idée. Courageuse. Astrid n'a peur de rien. Elle fonce tête première. Rêveuse. Elle rêve toujours d'un monde meilleur, même si ça n'arrivera jamais. Rancunière. Elle en veut encore à se chauffard qui a tué sa mère, il y a deux ans. Loyale. Elle est loyale envers son clan et envers ses amis.

↘ Depuis combien de temps sais-tu que tu es un(e) sang-mêlé(e) ?
J'ai su que j'étais une sang-mêlée il y a deux ans, alors que ma mère venait de décédée d'un cancer des os. Ma mère lui avait écrit une lettre, lui avouant la vérité. Au début, j'avais de la difficulté à y croire, mais, en y repensant comme il faut, je me rendait compte que, quand quand j'étais petite, ma mère me racontait des histoires sur la mythologie grecque. J'avais toujours été fasciné par les histoires que ma mère lui racontait. De plus, il y avait des signes qui prouvaient que j'étais une sang-mêlée. J'avais toujours eu de la difficulté à l'école, parce que j'étais hyperactive, mais j'étais aussi dyslexique. J'avais également découvert que, lorsque j'avais vu un animal blessé dans la forêt, j'avais mis une main sur la patte cassé de l'animal et il avait guérit instantanément. Je m'étais posée des questions. En lisant la lettre, je me rendais compte de certaines choses. Tout était clair. Dans la lettre, ma mère me parlait d'une colonie qui regroupait des personnes comme moi. J'ai décidé d'y aller. Je fis mes valises et partie à la colonie qui était à l'écart de New-York. Je m'entend bien avec Apollon. Il m'apporte toujours de très bons conseils et il me soutient, tout comme mes frères et mœurs. Il fallait avouer que j'étais choquée d'apprendre que j'avais des frères et des sœurs, mais j'étais heureuse d'être avec des personnes qui me comprenait.

↘ As-tu pris part à la bataille de Manhattan/du mont Othrys ? Et celle contre Gaïa ? Si oui, à quel camp as-tu choisi d'être loyal(e) ?
Je venais d'arriver à la colonie des sangs-mêlés, lorsque la guerre a eu lieu. J'avais la chance d'avoir une arbalète, afin de me défendre. J'ai eu quelques blessures, mais je m'en suis sortie. J'étais avec les demis-dieux grecs, parce que c'était mon choix. J'avais envie d'être auprès d'eux et je leur ressemblais, puisque mon parent divin est grec. Ce fut donc normal pour moi que je sois avec eux. Je n'ai pas fait face à des amis et à des connaissances, ce qui me soulageait plus ou moins. J'ai eut quelques blessures, mais je m'en suis sortie, mais j'avais des souvenirs de cette guerre qui me hantait. Une autre guerre arriva, celle de Gaïa. J'étais toujours avec les demi-dieux Grecs, parce que c'était ma deuxième famille, mon clan. Ce fut une guerre aussi difficile que la précédente, mais je m'en sortie, malgré le fait que j'y pense encore.

↘ Et maintenant, que deviens-tu ?
Depuis que la guerre est terminée, Je vais beaucoup mieux. Du moins, physiquement. Psychologiquement, je suis plus ou moins guérie. Je suis heureuse et je passe des moments avec les autres membres de la colonie des sangs-mêlés, mais, quand c'est la nuit, c'est différent. J'ai toujours peur de m'endormir, de peur de faire des cauchemars. Les guerres ont fait en sorte que je fasse de l'insomnie. J'espère juste que tout va finir par se calmer et que je vais aller mieux psychologiquement.
derrière l'écran
Mannie | Marie-Noëlle
âge : 23 ans. + présence : 6/7 jours. + personnage inventé ou scénario/pv : Inventé. + un dernier mot ? J'adore le design!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mon histoire.
« C'est une fille, toutes nos félications! » Johanne pris alors sa fille dans ses bras. En la regardant, pour la première fois, elle comprit instantanément ce que les autres mamans ressentaient, lorsqu'elles parlaient de l'amour qu'elles ont pour leurs enfants. Johanna pleurait de bonheur, regardant sa magnifique petite fille qui avait déjà quelques cheveux roux et un petit nez retroussé. Ce fut le coup de foudre instantané. « Ma belle Astrid. Je t'aime. » À partir de ce moment-là, elle se promis qu'elle protégerait sa fille du mieux qu'elle le pouvait, parce que c'était devenu son rôle. Dès sa naissance, Astrid était une petite fille intelligente, souriante, drôle et elle était très douce. Sa mère la trouvait parfaite, mais certaines personnes disaient que rien n'était parfait dans la vie. Pourtant, sa mère disait qu'Astrid était la perfection. Sa petite rousse adorable qui avait une énorme joie de vivre et beaucoup d'énergie à revendre. En effet, la mère d'Astrid voyait que sa fille bougeait beaucoup, probablement un peu trop. Après quelques tests, ils découvrirent qu'Astrid faisait de l'hyperactivité. Pour certains enfants, c'était normal, alors il n'y avait pas d'inquiétude à se faire. Astrid continua d'être la petite fille adorable qu'elle était, tout en essayant d'être plus calme, mais c'était très difficile pour la jeune rousse. Cela lui apportait certains ennuis, mais elle était tellement gentille que les gens comprenaient. Astrid eut une enfance plus ou moins facile, ayant des hauts et des bas, mais les années à venir seraient beaucoup plus difficiles qu'elle l'aurait imaginé.

Astrid grandit et devint une adolescente. Malgré les médicaments qu'elle prennaient, elle était très hyperactive. Elle avait de la difficulté à se concentrer dans ses cours au lycée. Elle n'avait pas de très bonnes notes, puisqu'elle était dyslexique. Elle l'a appris, alors qu'elle commençait le lycée. La jeune rousse voyait un professeur en-dehors de l'école qui l'aidait pour ses cours, mais elle avait toujours de la difficulté, même si elle faisait des gros efforts, mais c'était en vain. Pour se changer les idées, elle faisait de la danse et de la natation. Cela l'aidait à dépenser son trop plein d'énergie. Astrid aimait vraiment danser. Quand elle dansait, elle était dans sa bulle. Elle faisait quelque chose qu'elle aimait réellement et cela la rendait heureuse. À ses seize ans, un événement vint bouleverser la vie de la jeune femme. Elle apprit que sa mère était atteinte d'un cancer des os. Elle ne savait pas comment réagir, mais elle était anéantie par cette mauvaise nouvelle. Elle croisait que sa mère aille mieux. Astrid accompagnait sa mère à ses traitements, afin que sa mère ne soit pas toute seule. De ce fait, elle manquait des cours et elle avait toujours des mauvaises notes, mais, par un certain miracle de la vie, elle termina le lycée et eut son diplôme. N'aimant pas l'école, elle décida qu'elle n'allait pas se rendre à l'université. Elle voyait bien qu'elle n'était pas faite pour être assise sur les bancs d'école. Malgré tout, elle fit un cours pour devenir fleuriste, en plus de s'occuper de sa mère qui était de plus en plus malade. Lors d'une journée d'été, alors qu'elle se promenait dans la forêt, elle trouva une biche qui était couchée sur le sol. En s'approchant, elle vit qu'elle avait la patte cassée. Astrid posa sa main sur la patte cassée de la biche, afin de la rassurer et eut tout un choc quand elle sentit les os se remettre en place. En voyant la biche se relever et courir, Astrid se rendit compte qu'elle venait de guérir cet animal, mais comment avait-elle pu faire cela? La jeune rousse avait un pouvoir, un don. Celui de la guérison.

À l'âge de vingt ans, Astrid devint fleuriste, tout en s'occupant de sa mère qui était de plus en plus malade. Pour la jeune femme, c'était des moments très difficiles, puisqu'elle n'aimait pas voir sa mère malade et faible. La jeune femme essayait de s'occuper en faisant toujours de la danse. Ce qu'elle ne disait pas à sa mère, c'était qu'elle pouvait guérir les gens avec un simple touché. Elle avait peur que sa mère ne la croit pas. De plus, elle se rendait compte que, quand elle passait une journée au soleil, elle pouvait briller dans le noir. Évidemment, elle était à l'abris de tout le monde. Astrid était terrifiée à l'idée que les gens la surprenne entrain de briller. La jeune femme avait ses secrets et elle voulait les garder à tout pris. Un an plus tard, âgée de vingt et un an, sa mère décéda de son cancer. Elle était rendue trop faible et il n'y avait plus rien à faire pour elle. Astrid fut complètement dévastée par ce décès. Elle n'avait plus personne. Du moins, c'était ce qu'elle pensait. En faisant le ménage de la chambre de sa mère, elle découvrit une lettre dans une table de chevet. Elle l'ouvrit et la lu. Ce qui était écrit fut un choc pour la jeune femme.

Salut ma fille,
Si tu lis cette lettre, alors c'est vrai, je ne suis plus de ce monde. Je suis sincèrement désolée de te laisser tomber, mais les combats ne sont pas toujours remportés. J'espère que tu ne m'en veux pas. J'étais faible et très mal en point. C'est ce que ça fait, le cancer. Je sais que je pars avec le soulagement de t'avouer toute la vérité à propos de ton existence. Quand tu étais petite, tu te rendais compte que tes amis avaient un père, mais pas toi. Tu ne m'as pas souvent la question, mais, quand tu me le demandais, je ne savais jamais quoi te dire. La vérité est que tu es une sang-mêlée, Astrid. Pour être plus précise, tu es l'une des filles d'Apollo. Je sais que cela semble iréel, mais c'est la pure vérité. Quand je l'ai rencontré, je ne savais pas que c'était lui, mais, en le connaissant, j'ai découvert la vérité. Je ne te l'ai pas dit auparavant, parce que j'avais peur. Je ne voulais pas que tu me prennes pour une folle, alors j'ai décidé de ne rien dire. Tu es hyperactive et dyslexique pour cette raison. De plus, tu as probablement un pouvoir et une particuliarité, mais tu ne me l'as pas dis et je comprends, alors ne t'inquiète pas. C'est bien d'avoir nos secrets. Il y a un mois, j'ai entendu parler d'une colonie pour les gens comme toi. Ils sont tous des demi-dieux et ils peuvent t'aider. J'espère que tu iras, parce que c'est ta place. Tu es unique, tout comme eux. Ne crois surtout pas que tu es étrange. Tu es une jeune femme exceptionnelle. Crois en toi et soit courageuse. Il y a plein de bonnes choses qui t'attendent, j'en suis persuadée.
Je t'aime, maman.

Après avoir lu la lettre, Astrid décida qu'il était temps qu'elle change de décor et qu'elle commence une nouvelle vie. Elle fit ses valises et partie pour la colonie des sangs-mêlés. Astrid avait peur, mais, en même temps, elle était heureuse de rencontrer des personnes qui étaient comme elle et avec qui elle allait pouvoir passer des moments inoubliables. Pour être inoubliables, ils le furent. À peine arrivée à la colonie, elle due faire face à une guerre qui se passait à Manhattan. La jeune rousse reçu une arbalète, afin de se défendre. Cette guerre fut très difficile. Il y avait des enfants et aussi des jeunes adolescents qui avaient dûs apprendre à se battre, afin de survivre. Certains survécurent et d'autres non. Par chance, Astrid faisait partie des gens qui avaient survécu. Ce fut très difficile pour elle, parce qu'elle n'avait pas été préparée comme les autres sangs-mêlés de la colonie. Un an plus tard, il eut une autre guerre. Astrid était plus préparée, mais elle fut blessée, tout comme dans la première guerre à laquelle la jeune femme avait participé. Astrid guérit rapidement, mais, psychologiquement, c'était différent. Astrid était devenue fragile et très émotive. Elle avait toujours peur de s'endormir. Elle ne voulait pas faire des cauchemars, alors elle fit de l'insomnie. Désormais âgée de vingt-trois ans, Astrid va mieux, mais elle y pense encore et cela la blesse toujours, comme si c'était arrivé hier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Theodore A. Brennan
+ messages : 401
+ face and credits : tyler young, bazzart.
bienvenue parmi nous :keur:

je ne connais pas ton avatar, et elle est magnifique, j'ai hâte de voir ce que tu nous réserves avec cette jolie demoiselle :faints:

en tous cas, n'hésite pas si tu as des questions, et je te souhaite bon courage pour ta fiche :keur: :cute:

_________________


how many yous have you been? how many, lined up inside, each killing the last? ☽ but on dark days he likes to walk, beside the heartsick sea. and as the waves begin to howl, he drops down to his knees, and cries for all he's lost and for all he used to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah S. Warsmond
Admin
+ messages : 454
+ face and credits : jeremy allen white, (c) dark dreams.
UNE ROUSSE! I love you
j'ai un gros coup de coeur pour ton avatar il est adorable! :nya:
(merci pour le design, c'est trop mignon :zad: )
je suis trop curieuse de voir ce que tu vas nous faire! bon courage pour la suite de ta fiche. :keur:

_________________
hold on darling
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Merci!! :keur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Charlie J. Keystone
+ messages : 344
+ face and credits : Ira Chernova - Psychotic Kid
Hello I love you

Bienvenue par ici ! Bon courage pour la rédaction de ta fiche. Hâte de voir ton personnage s'énerver What a Face (ouais, les plus calmes sont toujours les plus flippants)

_________________


The giants of the world crashing down. The end is near I hear the trumpets sound
(c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Bienvenue à toi :wa:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Merci!! :keur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Une jolie rouquine :zad:

Bienvenue par ici, j'adore le pseudo :cute:

Courage pour la suite :keur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Scott! :nya: :bave:
Merci!! :lov:
Revenir en haut Aller en bas
 
Astrid - Ashes and wine.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Déterre la tombe d'Astrid pdt la nuit (pv Luca et Victoir)
» Juliette apprend que sa mère est vivante (pv Pascal/Astrid)
» ASTRID (éliminé)
» Vient voir la police à propos de la tombe d'Astrid.
» Léopoldine Y. Swarovski ► Astrid BF ► Finie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
after war. :: (fiches)-