AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  i used to be lovestruck now i'm just fucked upVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Luca M. Carnstairs
+ messages : 237
+ face and credits : odeya rush (moony.) + astra (signa)

Luca Milo Carnstairs
ft. Odeya Rush
↘ carte d'identité
nom : Carnstairs + prénom(s) : Luca, celle qui apporte la lumière et Milo, en hommage au célèbre lutteur grec + surnom(s) : Lu' + âge : 18 ans + date et lieu de naissance : 1ier décembre, San Diego (Californie) + orientation sexuelle : pansexuelle + statut civil : célibataire au coeur brisé + occupation : centurion de la deuxième cohorte + groupe : romains, deuxième cohorte

parent divin : Victoria, personnification de la Victoire + pouvoir(s) : elle peut deviner instinctivement quelles actions peuvent la mener à la victoire ainsi que booster pendant quelques minutes les pouvoirs et capacités de ses compagnons + arme de prédilection : une lance en or impérial + particularité : porte-bonheur ambulant, que ce soit lors de batailles, compétitions, jeux ou concours, s'il doit y avoir égalité, la victoire lui revient

↘ caractère
froide + ambitieuse + complexe d'infériorité + méthodique + solitaire par dépit + méfiante + juste dans ses décisions + droite + caillou sans émotions apparentes + fière, peut-être un peu trop + dure d'approche + protectrice avec sa cohorte + persévérante + coincée + infatigable + compréhensive + honnête avec les autres + assidue + esprit de compétition + autonome + autoritaire + peu bavarde + réaliste + toujours en train d'essayer de se surpasser + loyale + bon leader + prête à tout pour les causes qu'elle défend + terriblement introvertie + entêtée + insomniaque + maladroite avec ses sentiments + éternelle insatisfaite + sérieuse + brisée

↘ Depuis combien de temps sais-tu que tu es un(e) sang-mêlé(e) ?
Quand Luca a atteint l'âge de 11 ans, son père eut un songe lui intimant de la guider vers la Maison du Loup où Lupa viendrait la chercher. Avant cela, elle ne s'était jamais questionnée sur ses origines, qui était sa mère. Son père ne lui avait jamais rien dit car il n'en avait jamais su davantage, tout ce qui comptait à ses yeux était sa fille. Pour lui, la Maison du Loup n'était qu'un énième moyen de mesurer la bravoure de sa fille, sans se douter un instant que tout un monde se cachait derrière cette épreuve.

↘ As-tu pris part à la bataille du mont Othrys ?  ? Et celle contre Gaïa ? Si oui, à quel camp as-tu choisi d'être loyal(e) ?
Cela allait faire quatre ans que Luca vivait au Camp Jupiter en tant que simple légionnaire de la seconde cohorte. Son tempérament discipliné faisait d'elle la parfaite soldat romaine, celle qui ne s'arrêterait devant rien, pas même un titan. Elle a marché sur le champ de bataille, massacré ceux se trouvant sur son chemin sans se soucier des cris. Un vrai robot. Si bien qu'au terme de la bataille, elle a été promue centurion, poste auquel elle excellera grâce à son caractère mais aussi à ses dons, réussissant à comprendre chacun de ses légionnaires et à sortir le meilleur d'eux-même. Si bien que lorsqu'il fallut marcher vers la Colonie pour combattre Gaïa, elle n'avait absolument pas peur. Combattre encore et encore, cela ne la dérangeait pas. Même lorsqu'il s'agissait de visages qu'elle connaissait - elle exécutait son job sans même se poser de questions. La fin de la bataille a sonné, leur apportant la victoire - une fois de plus elle triomphait. Il fallait monter bien haut pour que la chute soit douloureuse: en ramenant les corps des différents sangs-mêlés morts au combat, ce fut celui de sa petite-amie qu'elle trouva, froid comme la pierre. Et depuis, c'est le néant.

↘ Et maintenant, que deviens-tu ?
Brisée. Ses joues se sont creusées, son teint a pâli, son corps a maigri. Adieu la fantastique centurion, celle qui n'avait peur de rien, que rien ne pouvait briser. Elle avait tout d'un leader mais cette guerre lui a pris plus que tout ce qu'elle possédait. Insomniaque, autodestructrice, absente. C'est plus la même et faudrait être aveugle pour ne pas le voir. Le problème, c'est qu'elle est encore trop fière pour baisser les armes. Pour admettre qu'elle a le cœur brisé et qu'elle sait pas comment aller de l'avant. Pour demander de l'aide. Son visage froid n'a jamais été aussi terrifiant.
derrière l'écran
fio | fiorella
âge : 16 ans + présence : au moins une fois par jour, une réponse toutes les deux semaines environ + personnage inventé ou scénario/pv : inventé + avatar : Odeya Rush + un dernier mot ? ce forum est ouf :nya:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Luca M. Carnstairs
+ messages : 237
+ face and credits : odeya rush (moony.) + astra (signa)
and so i bleed
Luca Milo Carnstairs. Destinée à de grandes choses, destinée à changer le monde. Du moins, c'était ce que pensait son père en la nommant ainsi, après qu'une femme avec qui il avait eu une aventure amoureuse inoubliable lui ait laissé un enfant, lui soufflant de la façonner à son image. Cela ne manqua pas. Lui-même champion mondial de golf et amateur de victoire destina le reste de sa vie à faire de sa fille Luca celle qui révolutionnera le monde. Cours particuliers, traitement de faveur, bourses en tout genre. Rien n'était jamais trop grand pour elle. Sa dyslexie et son hyperactivité n'étaient pas des obstacles mais bel et bien des atouts, lui permettant d'aborder le monde d'un autre point de vue. Elle devait réussir. Elle y était destinée.

Ainsi, Luca grandit en allant dans les meilleures écoles, raflant les médailles, ramenant toujours les meilleures notes. C'était comme si elle avait toujours un coup d'avance: elle réussissait dans n'importe quelle domaine. Son père la chérissait, la poussait toujours à faire plus: elle n'avait que cette idée-là en tête. Faire plus et enfin satisfaire son père. Mais il n'était jamais satisfait et les années devenaient de plus en plus longues. Elle était meilleure que tous ceux de son âge alors naturellement, on la plaça avec d'autres enfants tous plus âgés qu'elle. Elle excellait particulièrement en escrime et en gymnastique, si bien que son père l'inscrivit aux concours nationaux, puis internationaux. Elle avait 10 ans et son nom faisait déjà parler d'elle. On murmurait qu'elle aurait sa place aux Jeux Olympiques, qu'elle surpasserait même ses adversaires masculins... On disait surtout que son père était derrière tout ça, qu'elle n'était qu'une simple marionnette qu'il manipulait depuis qu'il avait compris qu'il n'avait plus sa place dans les championnats de golf. Ils étaient loin du compte, ne se doutant pas de l'obsession que nourrissait Mr Carnstairs pour la mère inconnue de Luca, cette obsession qui le poussait à faire d'elle une battante.

Et puis, à ses onze ans, son père la mena dans un bâtiment visiblement abandonné, parlant d'un entraînement qui changerait sa vie. Il parlait d'un songe et de sa mère, comme si les deux avaient un rapport quelconque avec ce drôle d'endroit. Au final, il la laissa à l'entrée d'un immeuble délabré, lui promettant de revenir aussi vite qu'il le faudrait. Luca n'avait pas peur - elle avait été élevée pour relever les défis, pour écouter les paroles de son paternel. Elle s'assit sur le perron, prête à attendre le temps qu'il faudra sans se douter un instant qu'il ne reviendrait pas, qu'il la livrait à des forces bien plus puissantes que tout ce qu'elle imaginait. Lupa vint la chercher, accompagnée de sa meute. Onze ans, et la petite ne cilla même pas. Deux jours plus tard, elle entrait au Camp Jupiter, ses yeux bleu glacé découvrant l'endroit qui deviendrait son unique maison.

Deuxième cohorte. Probatio. Elle avait un an pour faire ses preuves, c'était plus que suffisant. Elle était née pour ça: être la meilleure. On s'étonnait de ses talents au combat, de sa détermination, de son sérieux. À cet âge, on est plus indisciplinés, on a envie de conquérir le monde. Luca elle voulait rien du tout, elle fermait sa gueule et hochait la tête avant de reprendre son entraînement. Pas étonnant venant d'une fille de la Victoire. On murmure qu'elle n'a aucun ami, qu'elle mange toujours seule. Que le pire dans tout ça, c'est qu'elle était à l'origine de cette distance entre elle et ceux de son âge. Qu'elle ne disait rien quand l'on adressait la parole - comme si elle n'avait jamais rien saisi au concept de l'amitié. Non, ça ne fait pas parti de son monde. Elle n'a jamais rien connu d'autres que la compétition et la victoire.

Cela va faire six ans depuis son arrivée au Camp. Dans le monde extérieur, plus personne ne parle de la championne Carnstairs disparue, celle que tout destinait à la victoire. Non, ici, un grand danger se prépare. On parle de guerre, de Titans, de la fin de l'Olympe. Quand il faut marcher vers le Mont Othrys, la peur ne l'effleure même pas. Luca s'illustre, sème le chaos autour d'elle, prouve plus qu'à n'importe quel moment qu'elle a sa place au sein du Camp, au sein de ce monde qui est désormais sien. Elle ne cille pas en enfonçant sa lance dans le ventre de demi-dieux comme elle, son cœur ne se serre pas quand elle voit le sang sur ses mains. Elle a été faite pour exécuter les ordres. Elle ne pose pas de questions: elle exécute. La bataille prend fin au levée du jour, dévoilant un champ de bataille ensanglanté. Tout le monde pleure en voyant le corps d'un proche, tout le monde sauf Luca. Elle s'assoit dans un coin en se demandant ce qui cloche chez elle. Deux jours plus tard, on la nomme centurion de la deuxième cohorte.

La vie reprend son cours. Luca essaie du mieux qu'elle peut d'être une bonne centurion - mais c'est plus fort qu'elle, elle ne peut s'empêcher d'exceller, comme si elle était née pour ça. On parle de Gaïa, comme quoi la Terre-Mère en personne se serait levée contre les Olympiens. Mais Luca n'entend pas car elle est amoureuse. Grace, 18 ans, troisième cohorte, fille de Janus. Son sourire est tout ce qui compte à présent. Elle découvre l'amitié, l'amour, le contact de l'autre et ça la rend encore plus forte qu'elle ne l'est déjà. A présent elle a quelqu'un à protéger: une promesse d'avenir. Elle s'ouvre au monde, devient une alliée pour ceux lui demandant de l'aide, entraînant les maladroits. Elle a tout pour elle. Elle n'a jamais été aussi confiante. Elle qui a toujours réussi, que pourrait-il lui arriver de mal?

Et la bataille fait rage. Les armées se déchirent, s'entretuent, se massacrent dans un flot de cris et de chocs de lames. C'est son terrain, à Luca, alors elle fait ce qu'elle a toujours fait: tournoyer sa lance et embrocher ses ennemis, creusant des sillons rouge coquelicot sur leur peau. Peu importe s'il s'agit d'un monstre ou d'un demi-dieu: personne ne touchera à son monde et pour ça, elle se doit de tous les massacrer jusqu'au dernier. C'est un éclair doré qui circule dans la masse sombre, coupant, tranchant, tuant à sa guise. Quand le cor annonce la victoire, elle cherche partout le visage de sa douce Grace, désireuse de partager sa joie d'être en vie avec elle - mais elle ne le trouve nulle part. C'est lorsque l'on commence à empiler les corps sans vie romains qu'elle reconnaît sa petite amie, morte. Et à partir de là, c'est le gouffre.

Trois semaines à l'infirmerie, à fixer le plafond d'un air absent. Ses blessures ont guéries depuis longtemps, mais elle refuse de manger quoique ce soit. Ses yeux bleus sont sans vie, sa peau blême, ses joues creusées. C'est un cadavre sur pattes. On se demande combien de temps elle restera encore comme ça - dehors, sa cohorte l'attend, comme les oisillons attendent le retour de leur mère. Mais Luca n'existe plus: Luca est morte en même temps que Grace. Elle ne veut plus rien faire, mais on la force. Lentement, elle commence à sortir de l'infirmerie, à se promener comme un fantôme dans le camp, à regarder les entraînements. Y'a quelque chose de douloureux dans son regard, comme si quelque chose s'était brisée à l'intérieur d'elle-même sans qu'on ne puisse la réparer. Des romains ont bien essayé de l'aider mais elle se braque pour un rien, montrant les dents à tout signe de pitié. À présent, c'est juste un monstre de froideur, gardant tout son mal à l'intérieur d'elle-même jusqu'au jour où ça ne suffira plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah S. Warsmond
Admin
+ messages : 452
+ face and credits : jeremy allen white, (c) dark dreams.
UNE ROMAINE. :nya: UNE ROMAINE LES MECS. :keur:
alors là j'approuve à 100% tout. je bavais sur ton profil depuis ton inscription en attendant que tu postes ta fiche. :mdr: (moi flippante? jamais!) c'est juste que .. VICTORIA. :wa:
bref j'aime troooop tout. les pouvoirs. la particularité. :miguel:
bienvenue sur aw et bon courage pour la suite de ta fiche. :style:

_________________
hold on darling
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Theodore A. Brennan
+ messages : 401
+ face and credits : tyler young, bazzart.
je suis amoureuse de l'avatar, du prénom, et du parent divin. :faints:

j'ai hâte de lire ta fiche, et de voir comment va être la demoiselle, parce que le peu qu'il y a est déjà énorme. :keur:
juste une petite précision, les chefs de cohortes sont des centurions, pas des prêteurs. :zad:
je te souhaite bon courage pour ta fiche, et si tu as des questions, n'hésite surtout pas. :cute:

_________________


how many yous have you been? how many, lined up inside, each killing the last? ☽ but on dark days he likes to walk, beside the heartsick sea. and as the waves begin to howl, he drops down to his knees, and cries for all he's lost and for all he used to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Luca M. Carnstairs
+ messages : 237
+ face and credits : odeya rush (moony.) + astra (signa)
Merci vous deux! :keur2: (et merci pour la précision ahah, je m'étais dit en plus que je me tromperai et que je confondrai les deux, et ben voilà :facepalm: du coup c'est corrigé, merci!)

Pour l'instant je suis sur mon téléphone à l'étranger alors j'ai juste ga-lé-rer à remplir la fiche, j'ai juste mis les infos basiques mais je développerais bien comme il faut dès mon retour :radis: Promis ce sera tout beau tout propre :zad:

Et oui SPQR for the win :miguel: Contente que ma petite Luca vous plaise :cutie:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
le parent
l'avatar :faints:
bienvenue :luv:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Luca M. Carnstairs
+ messages : 237
+ face and credits : odeya rush (moony.) + astra (signa)
Merci Nova :cutie: (Adelaide en fille de Borée je ne peux qu'adorer :faints:)

_________________

   
Who will fix me now?
what doesn't destroy you, leaves you broken instead. got a hole in my soul growing deeper and deeper. and i can't take one more moment of this silence. the loneliness is haunting me and the weight of the world's getting harder to hold up.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Theodore A. Brennan
+ messages : 401
+ face and credits : tyler young, bazzart.
BRAVO
bienvenue, demi-dieu!

oooooh que j'aime cette petite Luca :faints: j'ai adoré ta fiche, ton style est super agréable, j'ai beaucoup aimé son histoire, et le personnage en lui-même, je suis fan. :faints:  :keur2:

En tout cas, bienvenue parmi nous dans le monde mythologique! On espère que tu te plairas ici, parce que tu peux plus nous quitter! Il y a quelques points importants que tu dois effectuer avant d'être membre à part entière :keur2: :

- tu peux commencer par venir te recenser par > là < histoire d'être bien dans les règles comme il faut. :radis:
- tu peux ensuite créer ta fiche de liens > par là <, parce qu'entre nous, c'est toujours mieux d'avoir des potes. Pour organiser tes rps, parler de ta vie dans un journal c'est > ici < que ça se passe.

Ensuite, pense à aller voir les animations ainsi que ce qu'il se passe du côté de ton groupe > ici < et > là < pour ne pas être à la ramasse! Pour finir sur une note un peu fofolle, on a aussi une catégorie de flood > ici < donc dès que t'as un peu de temps libre, n'hésite pas à passer nous faire coucou! :N:


_________________


how many yous have you been? how many, lined up inside, each killing the last? ☽ but on dark days he likes to walk, beside the heartsick sea. and as the waves begin to howl, he drops down to his knees, and cries for all he's lost and for all he used to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Luca M. Carnstairs
+ messages : 237
+ face and credits : odeya rush (moony.) + astra (signa)
Merci beaucoup! :radis: beaucoup trop hâte de rp

_________________

   
Who will fix me now?
what doesn't destroy you, leaves you broken instead. got a hole in my soul growing deeper and deeper. and i can't take one more moment of this silence. the loneliness is haunting me and the weight of the world's getting harder to hold up.
Revenir en haut Aller en bas
 
i used to be lovestruck now i'm just fucked up
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
after war. :: 
character.
 :: (who you are) :: présentations validées.
-