AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  ( les violons ivres )Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
Invité

teagan hemingway
ft. mimi elashiry
↘ carte d'identité
nom : hemingway. + prénom(s) : teagan. + surnom(s) : aucun qui ne soit officiel, chacun lui en donne un à son goût, tea reste le plus courant. + âge : vingt-deux ans. + date et lieu de naissance : seize mars, san francisco. + orientation sexuelle : hétérosexuelle. + statut civil : célibataire. + occupation : aucun, si ce n'est qu'elle est la responsable de la première maison. + groupe : freedom with no limits (première maison).

parent divin : mars, le plus beau, celui qui te dégomme au combat comme une mouche. + pouvoir(s) : elle a le pouvoir de controler et créer la douleur d'autrui, elle peut aussi manipuler la peur de quelqu'un. merci papa. + arme de prédilection : une épée en or impérial, dissimulée en une bague qui ne quitte jamais son index droit. + particularité : elle est capable de se débrouiller avec n'importe quelle arme, comme si elle s'en était servie toute sa vie.

↘ caractère
teagan, c'est la gamine que l'on arrive pas vraiment à cerner. sous un visage candide, se cache une réalité toute autre. la première impression qu'elle dégage est généralement le fait qu'elle soit froide. or elle ne l'est seulement qu'avec les gens qu'elle ne connaît ou n'apprécie pas, en présence de ses amis ou membres du troisième camp elle peut s'avérer être une vraie boule d'amour. manipulatrice, elle fait tout pour obtenir ce qu'elle veut, quitte à utiliser l'un de ses deux pouvoirs afin d'obtenir gain de cause. rancunière, elle n'a pas le pardon facile, et pourtant il est assez difficile de se mettre à dos la jeune femme. jalouse et possessive, elle ne supporte pas que quelqu'un essaye de lui piquer un objet, ou même quelqu'un. responsable, elle n'est en aucun cas immature, et ne rigole pas avec les responsabilités. elle aime se sentir responsable de quelque chose, et porte ce fardeau sur des épaules fortes. sarcastique, toujours une réplique cinglante à lancer, elle aime avoir le dernier mot pour tout teagan. sportive, il ne passe pas un jour sans qu'elle ne s'entraîne, c'est d'ailleurs la clef de la survie si on écoute ses dires. loyale, elle n'a jamais failli une seule fois à la cause qu'elle défend ou ceux qu'elle aime. courageuse, on peut très bien la définir comme casse-cou, elle n'a pas peur de se salir les mains, faire le mauvais boulot ou se casser un ongle. réfléchie, elle ne manque pas de faire tourner ses méninges afin de trouver une solution rapide et adaptée. intelligente, elle n'est pas fille d'athéna, mais elle en a suffisamment dans le crâne pour se qualifier d'égale. un poil narcissique, elle ne se gêne pas pour vanter ses mérites, grande gueule elle dit ce qu'elle a à dire, sans se gêner peu importe les conséquences, débrouillarde, elle s'en sort toujours.

↘ Depuis combien de temps sais-tu que tu es un(e) sang-mêlé(e) ?
elle le sait depuis qu'elle est gamine. pourtant, entre sa mère et son père, ça n'a pas duré longtemps. infirmière à l'armée, le dieu de la guerre, il a aimé. alors ils ont eu deux gosses ; teagan et son frère jumeau. la matriarche n'a jamais caché à ses enfants le sang divin qui coule dans leurs veines, pourtant les histoires qu'elle leur racontait le soir, teagan elle y a cru à partir de ses dix ans. tout prenait sens, comment elle arrivait à contrôler sa peur, même si ce pouvoir était bien plus qu'instable. cela a aussi expliqué l'hyperactivité de la jeune femme, qu'elle ressent depuis sa plus tendre enfance.

↘ As-tu pris part à la bataille du mont Othrys ? ? Et celle contre Gaïa ? Si oui, à quel camp as-tu choisi d'être loyal(e) ?
teagan a pointé ses armes vers l'ennemi, a fait couler le sang d'autrui pendant ces deux batailles. la première, sa loyauté s'est portée envers le camp jupiter, dans lequel elle résidait à ce moment là, en première ligne, elle dégommait du centaure, arrachait des boyaux. sur le côté, elle infligeait une douleur sans nom à ses ennemis, leur donnait une peur sans égale. pour la bataille de gaïa, elle n'a pas participé officiellement. comme pour la bataille du mont othrys, elle a usé de ses pouvoirs. à son grand malheur, ses plaies pansées, elle n'a pas eu le plaisir de fouler le champ de bataille, seulement aider les autres demi-dieux avec ses pouvoirs.

↘ Et maintenant, que deviens-tu ?
après la bataille de manhattan, elle a rejoint declan reyes, elle le connaissait pas ce fils d'aphrodite, mais elle a rejoint sa cause. pour raison, la mort de la prunelle de ses yeux, sa meilleure amie. elle blâme les dieux, et surtout son père, qui n'ont pas empêchés sa mort. depuis elle refuse de vivre sous leur protection, la seule qui a encore de la valeur, est hestia, qui offre une - bien que maigre - protection au troisième camp, son père n'a plus grande estime dans le coeur de la demoiselle. depuis ces deux batailles, elle se réveille, en sueur, en sursaut, après un cauchemar. et c'est toujours le même. sa meilleure amie qui meurt au combat devant ses yeux. elle n'a rien pu faire. ces deux batailles lui ont aussi valu de nombreuses cicatrices, la majorité se trouve dans son dos tailladé. elle possède une cicatrice qui barre toute sa cuisse gauche, encore douloureuse par moments.
derrière l'écran
Weasleys | lea
âge : quatorze piges. + présence : tous les jours. + personnage inventé ou scénario/pv : inventé. + avatar : mimi elashiry. + un dernier mot ? vous êtes canons mes chatons. :cool:  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
i shot the sheriff
Un sourire enfantin prend place sur le visage de la petite Teagan. A peine âgée de neuf ans, elle éprouve une curiosité à toute épreuve. Grande amoureuse des histoires de sa mère, qui lui en conte une presque tous les soirs, il y en a une qui reste sa préférée. L'histoire d'amour de ses parents. Sa mère ne lui a jamais rien caché, ni à elle, ni à son frère jumeau. Les deux enfants savent qu'ils sont le fruit d'une union entre une mortelle et un dieu. Encore une folie, vous dira Teagan. Mais ce n'est que la vérité. Quand la jeune fille essaye de la raconter, on la regarde comme si elle sortait d'une autre planète, et pourtant. L'histoire du dieu de la guerre qui s'éprend d'une infirmière sur le front, qui n'en rêve pas? Mais pourtant, Teagan n'a jamais cru aux contes de fées racontés par sa mère.

Teagan tourne son visage vers celui de son frère jumeau. A côté de lui, elle a l'air d'une vraie gamine, on pourrait lui donner une quinzaine d'années à Teagan, à son frère on lui en donne presque vingt-cinq. Elle soupire. "J'en peux plus Thybalt." marmonne Teagan à l'intention de son acolyte de toujours. La brune est physiquement épuisée. Les deux sont arrivés depuis peu au camp romain, et la vie est dure, surtout pour la jeune femme. Sa mère l'a toujours préservée de toutes ces activités, jugeant qu'elle aurait tout le temps d'apprendre à se battre au camp ; et elle maudit la décision de sa génitrice. Avec un peu d'entraînement ; elle serait en meilleure forme. Elle donne tout ce qu'elle peu, elle se jette corps et âme dans sa cause, qui est actuellement, être la meilleure. De nature narcissique, du haut de ses douze ans, elle déteste perdre, elle préfère être la première, la seconde position n'étant pas suffisamment bien pour elle. "Tu peux le faire, Tea. Je le sais." il lui adresse un sourire réconfortant, entourant son cou de son bras afin de rapprocher son corps frêle du sien. Il dépose un baiser sur le sommet du front de sa soeur jumelle, cadette de seulement quelques minutes, qui paraît beaucoup plus jeune que lui. En effet, il a grandit plus vite que la jeune femme, notamment en taille. "Et tu verras qu'à la fin, ce sera toi la meilleure." elle lui sourit de toutes ses dents, rougissant comme une gamine. Elle l'aime son frère.

+++

"La guerre approche", ils avaient dit. Teagan, elle, elle n'y a pas cru. Elle pense que c'était des conneries, pour faire peur aux plus jeunes. Si seulement. Teagan, elle a vingt-et-une piges. Elle se bat comme une déesse, à ce qu'il paraît. La modestie est aussi sa meilleure amie. Elle marche vers sa mort, sans doute. Elle tient la main de sa meilleure amie dans la sienne, Maisie. Elle est tellement belle Maisie. Son petit rayon de soleil, une fille de vulcain. Irradiant de chaleur, le contact de sa peau touchant celle de Teagan détend peu à peu la jeune femme. Les demi-dieux arrivent sur une plaine, faisant face à une armée. Les minutes s'écoulent lentement, elle crispe ses doigts sur son épée, arme fétiche, faite d'or impérial, elle ne jure que par ce bout d'or. Elle ferme les yeux, se représentant dans sa tête, toutes les techniques qu'elle a apprises lors de ses neuf ans de présence au camp, et lorsqu'elle ouvre les yeux, elle est seule. Elle n'est entourée que par le vide, à sa gauche, à sa droite, même derrière elle, plus personne ne se bouscule, plus personne ne la bouscule. Un poids écrase sa poitrine en voyant le combat qui se déroule devant ses yeux. Elle inspire, maudissant ses pensées de l'avoir déconcentrer, c'est un miracle qu'elle soit encore en un morceau. Elle court vers la foule, se précipite, fend des torses, manipulant la peur de certains de ses camarades afin de la rendre moins encombrante, la transmettant presque à ses adversaires, qui pour certaines, tremblent devant elle. Elle créer la douleur, inflige des peines, torture presque, à en faire avouer des secrets inexistants. Elle lâche un cri bestial en pourfendant la cuisse d'un de ses ennemis. Le temps s'écoule, et une routine s'installe. Se battre, se battre, se battre. Et pourtant, la brune ne faiblit pas. Elle ne manque pas à son devoir, zigouille quiconque tente de l'approcher. Alors que les combats faiblissent, ses yeux se posent sur sa meilleure amie, qui se bat avec un géant, seule. Ce moment d'inattention lui vaut un coup sur le sommet du crâne, et une énorme balafre qui traverse toute sa cuisse droite, lui arrachant un hurlement. Elle n'a que quelques secondes pour relever la tête, et voir le corps de Maisie s'affaisser brutalement au sol, déversant son sang, une épée plantée dans l'abdomen. Le torse de Teagan se soulève à un rythme irrégulier, elle n'est plus que rage. Elle se débarrasse de son adversaire en seulement quelques secondes - un record pour elle - et court vers la jeune femme mourante. Ses yeux vitreux se posent sur le visage de Teagan, et elle affiche un sourire. "Non non je t'interdis de mourir Maisie, tu m'entends ?" vocifère la fille de mars, prête à n'importe quoi pour la sauver. Des larmes inondent le visage de la jeune femme, roulant jusqu'à tomber sur la blessée, dont la tête est posée sur ses cuisses. "Je pars en paix. Oublie pas, que je vous aime, toi et ton frère." elle parle avec difficulté, sa respiration se fait irrégulière, et lorsqu'elle ne sent plus de vie dans le corps de la jeune femme, Teagan émet un hoquet. Hoquet qui se transforme en rage, aveuglée, elle n'a plus qu'une idée en tête, tout détruire. Elle maudit son père, inutile à ses yeux, de ne pas lui avoir donner de pouvoirs lui permettant de tout raser sur son passage. Elle lui en veut. Elle ne pense plus, ne réfléchit plus, son corps n'est plus habité. Elle reprend ses esprits, lorsque son frère pose une main sur son épaule, se voulant réconfortant. Il ne montre pas ses émotions, mais les sillons laissés sur ses joues prouvant des pleurs montre à la jeune femme qu'il a vu la même chose que lui. Son corps. "C'est fini, c'est fini." Il l'attire vers lui, la prenant dans ses bras. Elle sanglote dans son cou, alors qu'il caresse ses cheveux. "Plus jamais." elle murmure, se faisant une promesse. Quitter ce lieu, quitter ce camp. Même si cela prendra des mois. Plus jamais.

+++

Son corps s'affaisse violemment sur le sol. Teagan murmure des sons incompréhensibles pour quiconque n'est pas dans sa tête, elle peste contre elle-même. Même pas foutue d'empiler des briques. Et c'est vrai. Elle est pas faite pour aligner des briques, et pourtant, elle la ferme, et elle empile, elle aligne. Ses pensées se dirigent vers ce jour-là, encore et encore. Elle ressasse, revit l'événement dans sa tête, sans s'arrêter. Elle en rêve toutes les nuits, elle se réveille en sueur, en tremblant. Il lui arrive souvent de se glisser par la suite dans le lit de son frère, se collant à lui, pour espérer mieux dormir. Ce qui ne marche guère mieux. Elle n'oublie pas, elle y arrive pas, elle tourne pas la page. Pourtant, sa vie semble s'écouler comme une douce mélodie mélancolique, elle affiche un grand sourire face aux autres, se montre chaleureuse, mais elle est violente, Tea. Elle se bat, elle crie, elle se débat. On essaye de la calmer, elle part scalper des animaux dans la forêt pour se défouler. Presque habitée par cet instinct tueur depuis la première bataille, elle se repose pas Tea. Elle dort à peine la nuit, jamais sereine, toujours une doigt sur sa bague, prête à dégainer son épée au beau milieu de la nuit pour se battre. Mais elle ne fait rien. Elle a des responsabilités. C'est une des trois responsables du camp, alors elle la ferme. Elle souffre en silence, c'est une coquille vide. Rares sont ceux qui arrivent à avoir une vraie conversation avec elle, sans qu'elle ne marmonne des injures, sans qu'elle ne vous hurle dessus. Elle pleure, elle crie. Elle lui manque. Elle se dit, que si elle en avait fini quelques secondes plus tôt avec ce centaure, elle serait en vie. C'est de ta faute. La voix dans sa tête lui répète constamment. Culpabilité. C'est ce qu'elle ressent, vide. C'est comme si elle n'était plus là, elle a des absences, des fois ça dure quelques minutes, parfois une heure ou deux. Elle se roule en boule, elle sanglote. Elle fait la forte, la fière, la narcissique, mais elle, elle veut juste s'enterrer sous terre. Sans son Noah, elle serait perdue. Plus qu'elle ne l'est déjà. Elle se tait, elle endure. Souffrances intarissables.  Douleur. Peine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Theodore A. Brennan
+ messages : 401
+ face and credits : tyler young, bazzart.
bienvenuuuuuue :keur: :keur:

j'ai tellement hâte de lire ta fiche tout en détail, ce que je sais déjà est parfait, donc je suis très curieuse :héé:

bon courage pour ta fiche, et n'hésite pas si tu as des questions :cute:

_________________


how many yous have you been? how many, lined up inside, each killing the last? ☽ but on dark days he likes to walk, beside the heartsick sea. and as the waves begin to howl, he drops down to his knees, and cries for all he's lost and for all he used to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
merci mon chat. :keur2: :keur2:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah S. Warsmond
Admin
+ messages : 452
+ face and credits : jeremy allen white, (c) dark dreams.
POUSSEZ-VOUS C'EST MA POTE. :v: :v: :v:
j'suis troooop contente de te voir ici. :nya: teagan va envoyer du pâté, je le sais déjà. :miguel: noah a hâte de pouvoir se faire malmener. Arrow
enfin bref, bienvenue sur aw. I love you

_________________
hold on darling
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
comment t'es beau mon noah :héé:
merci chaton :keur2: :keur2:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
coucou toi :wa:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
salut belle gosse :miguel:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
En voilà une qui faudra pas que je mette en colère parce qu'elle va me faire bobo :miguel:

/pan/

Bienvenue et courage pour la fichette, j'ai hâte d'en savoir plus :keur: ta jolie demoiselle va ramener du swag en ville :miguel:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
A. Kai-Dewyn Higgins
+ messages : 168
+ face and credits : • Feat Lucas Bernardini // (c) Cosmic light
ROMAAAAAAAAAAAAAAIN :yeah: :style: :whoo:
Tu as choisis le meilleur camp (dixit le gars qui est au troisième camp) Arrow

Bienvenu en tout cas , ton personnage envoie du lourd ça promet d'être intéressant tout ça What a Face (Mars + les pouvoirs + la particularité, va pas falloir que je me frotte à elle en combat :rip: )
Bon courage pour la suite pretty girl :keur:

_________________
I love the way you lie !
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey...
Revenir en haut Aller en bas
 
( les violons ivres )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un ptit PNJ pour le requin ivre
» Casey ♦ « Nos peines sont des peignes de givre dans des cheveux ivres. »
» Louiso • Et les sentiments deviennent aigres, ivres d'un trop-plein.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
after war. :: (fiches)-