AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  warm me up and breathe me ◘ DorianVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Dorian C. Falcoln
+ messages : 14
+ face and credits : ◘ Feat William Higginson / (c) sweet disaster

Dorian Christopher Falcoln
ft. Will Higginson
↘ carte d'identité
nom : Falcoln. + prénom(s) : Dorian, prénom qui peut sembler français mais qui est en réalité typiquement américain ce qui colle parfaitement avec ce que tu es, représentant à la fois ta nationalité et ton origine. Christopher est ton deuxième prénom, là par contre totalement français, tu as pas l'habitude l'entendre hors mis par ta mère qui possède le bon accent pour le prononcer. + surnom(s) : Dodo pour Dorian ou Chris pour Christopher mais à savoir que celui qui ressort le plus est Dodo vu qu'il n'y a que ta famille proche qui a connaissance de ton deuxième prénom. Et puis tu n'aimes pas tellement le diminutif de ton second prénom qui coupe un peu l'origine de celui qui est censé être français.  + âge : 21 ans encore dans la fleur de l'âge vu qu'à peine lancé dans le monde des adultes mais malgré cela et la maturité que tu peux démontrer, tu gardes tout de même une âme d'enfant. + nationalité et origines : Américain tout simplement puisque né aux Etats-Unis d'une mère également américaine mais tu possèdes également des origines françaises grâce à ta mère aussi et dont tu es assez fier puisque tu parles couramment cette langue ci. + date et lieu de naissance : Né à New York un 22 Septembre 1996 en même temps que ta sœur jumelle Chelsea, tu es arrivé après elle de quelques minutes après un accouchement compliqué mais surtout une grossesse très particulière. + orientation sexuelle : Pansexuel, à ce niveau tu n'as pas réellement de préférence particulière, tu es capable de t'attacher autant sexuellement, émotionnellement, spirituellement à qui que ce soit peu importe son genre. Mais là où le problème réside est que tu as un blocage dans tes rapports sexuels, en effet lié à la découverte de tes pouvoirs où tu ne pouvais littéralement toucher personne. Tu as toujours du mal à passer le cap, à aller plus loin que de simple préliminaire par peur si le contact dure trop longtemps d’involontairement déclencher tes pouvoirs qui portent des risques. Ce blocage amène donc aussi le fait que tu n'as que peu d'expérience à ce sujet et que pour le coup tu as du mal à faire confiance ou à te laisser aller à ce sujet surtout avec des inconnus. + statut civil : Célibataire, ce qui est tout à fait normal au vue de ton orientation sexuelle. Mais tu le vis plutôt bien dans le sens où vu que tu n'as jamais réellement connu autre que le célibat, ça ne te manque pas ou tu n'as pas vraiment l'idée de chercher quelque chose.  + occupation : Alchimiste pour la colonie, tu prépares en réalité plusieurs potions ou concoctions de ton invention ou non pour le camp afin d'aider à soigner certaines choses ou provoquer des réactions. Tu es donc capable de créer des potions de soin, des fioles de poison, des filtres d'amour, et autres armes comme du gaz soporifique, du poison à lame ou ce genre de chose. Bref tu as beaucoup à faire dans ton atelier afin de créer tout cela mais à côté de ça tu es également palfrenier aux écuries des pégases. Un animal que tu affectionnes particulièrement avec qui tu as toujours su créer des liens fort et à qui tu joues souvent de la musique pour les apaiser. + groupe : Colonie de sang mêlée dans la Cabine 7 réservé aux enfants  d'Apollon, tu es également un permanent de ce camp depuis quelques années déjà.

parent divin : Apollon, le dieu des arts , du chant, de la musique, de la beauté masculine, de la poésie et conducteur des neuf muses. Il est également le dieu des purifications et de la guérison, mais peut aussi apporter la peste et des maladies.  + pouvoir(s) : Putréfaction, en voilà un pouvoir particulier que tu possèdes. De part ce don tu es capable par le toucher de putréfier n'importe quels objets. De ce fait, l'objet va selon sa composition lentement se mettre à pourrir, rouiller, moisir, se décomposer ou se désagréger. Sur les humains ou les demi dieux le pouvoir a également un effet mais moindre puisque contrairement à l'objet cela ne dure qu'un certain temps mais à des niveaux différents selon l'intensité que tu y mets et tu es capable de faire machine arrière. Lorsque tu touches la personne selon l'endroit la peau commence à pourrir ou se nécroser ce qui n'est pas du tout une sensation agréable lorsque l'on sent son corps se mettre à pourrir. Un pouvoir qui t'as posé énormément de problème vu que dans tes débuts et sans contrôle du pouvoir tu ne pouvais pas te permettre de toucher qui que ce soit au risque de ne pas contrôler le niveau de putréfaction que tu lances. & Emission de poison, là encore un pouvoir bien spécifique puisque tu possèdes à l'intérieur de ton corps plusieurs glandes capables de sécréter différentes formes de poison. Cela agit principalement en barrière de défense sur l'entièreté de ta peau et tu peux également le sécréter sous forme liquide ou gazeux. Tu peux augmenter ou diminuer la quantité de poison que tu émets afin de pouvoir doser durant tes attaques pour savoir si tu veux simplement blesser, handicaper, mettre Ko ou tuer. Tu te sers principalement de ce don pour ton métier d'alchimiste pour créer diverses potions. + arme de prédilection : Une Arbalète à motif doré fait en bronze céleste avec des motifs et inscriptions dessus. Celui ci se rétracte en collier avec un pendentif qui est une clef de Sol. + particularité : Tu es capable de jouer de n'importe quel instrument de musique en effet peut importe l'instrument qu'on te présente, tu es capable dans un naturel à faire envier de te mettre à utiliser de cette instrument comme si tu en as fait toute ta vie. Tu peux donc facilement reproduire des musiques et partitions à la demande puisque cette particularité est accompagné de l'oreille musicale afin de pouvoir jouer de ces instruments aussi aisément. Tu aimes donc collectionner les instruments de musique qui sont un échappatoire pour toi au vue de ta vie compliqué au sein du camp à cause de tes pouvoirs, afin d'en jouer paisiblement dans ton coin ou pour les pégases.

↘ caractère
Les premières qualités distinctives de Dorian sont la générosité et le courage. Il est réputé sérieux, obstiné voire entêté dans certains cas. Il se fit généralement à son instinct et s’intéresse plutôt au concret qu’à l’abstrait. Il affiche un air suffisant et sévère mais est d’une grande sensibilité au fond de lui.
Dorian est généralement introverti et plutôt réserver dans le sens où il ne sera pas le premier à aller faire un pas vers l'autre. Il a un caractère parfois difficile à cerner, surtout lorsqu’il a décidé d’être secret et discret. Son apparence éloignée et distante est pour Dorian une armure, le protégeant des inadvertances. Pouvant s’intéresser aux autres et doté d'une certaine curiosité, Dorian se montre sérieux et dispose d’une grande sagesse.
Il se soucie du regard des autres et se défend par l’autodérision. Il peut se montrer ironique et cynique dans certaines circonstances. Dorian tend à fuir devant les difficultés d’ordre social ou relationnel, notamment lorsqu’il est mal en point ou que son blocage prend le dessus. Auquel cas, il se braquera et ne tardera pas à fuir avant de retrouver un certain confort et sérénité.
Dorian est sensible et généreux malgré son apparence froide plus principalement dû à ses pouvoirs qui donnent l'impression d'être un repousse-tout. Il a un sens développé de la justice et défend les valeurs humaines également très soucieux de la vie animal adorant étudier les différents écosystèmes. Il s’intéresse à ce qui l'entoure et se questionne souvent sur l'état d'esprit des autres, soucieux et désireux d'apporter son aide afin d'être capable de soulager de son mieux. La grande qualité de Dorian est sa capacité à assumer ses erreurs. En effet, il peut prétendre à fuir devant les difficultés sociales mais sur les autres plans, il s'avère être quelqu'un de très loyal et disposé à protéger et servir. De ce fait, il n'hésitera pas à reconnaître son erreur et à essayer de la rectifier.
Grand travailleur, il se démène pour atteindre ses objectifs et exceller dans son domaine qui est l'alchimie tournant autour des potions et des poisons qu'il est capable de sécréter et modifier afin d'aider le camp. Il ne lésine jamais sur le travail, allant également s'occuper le plus souvent possible des pégases et de leurs boxes, ne perdant pas de vue tout de même de se détendre par moment ce qui passe par des moments de musique.
Dorian est un hommes assez complexe au niveau des sentiments et sur le plan sexuelle, il n'est pas du genre à aller à l'affront ou ne pas se gêner pour aller parler et avouer que quelqu'un le plaie, que ce soit intellectuellement ou physiquement. Il s'est lui même mis des barrières à cause de ces pouvoirs qu'ils n'arrivent plus à briser. Au fond, c'est pourtant quelqu'un de fidèle et dévoué. Mais son blocage prend toujours le dessus et n'a donc jamais réussi à entamer aucun relation de longue date. Son côté charmeur lui sert uniquement d'aura d'exposition afin de mettre en confiance ceux qui l'entoure.
Ainsi Dorian tend à posséder un caractère qui balance souvent selon son humeur de la journée et son esprit chassant par moment ce blocage. On peut aller par moment trouver un Dorian assez souriant, joviale, prêt à tout faire pour aider et mettre en valeur ses amis et sa famille. Mais dans un second temps, on peut retrouver un Dorian docile, peu sûr de lui, encore avec de mauvaises idées dans la tête et tout un tas de secret qu'il aime taire.
Au delà de ces deux aspect il n'en reste pas moins imposant physiquement et il aime en jouer afin que personne ne vienne le chercher vu que maintenant il dépasse le 1m88, il se prétends être une armoire à glace, capable de terrasse tous ceux qui s'approche, en soit grâce à ses pouvoirs cela est probable vrai mais il est une personne contre la violence.

+ Très grand fan de lecture + A une préférence pour les mangas + Possède également une collection de roman et recueil de poème + Adore les classiques de la littérature française + Est agoraphobe, entendez par là qu'il ne supporte pas les foules ou les espaces où la fuite est rendue difficile + Est également haptophobe qui se traduit par la peur d'être touché principalement due à ses pouvoirs + Possède un puma noir en animal de compagnie nommé Bagheera + Affectionne particulièrement la guitare et le violon comme instrument de musique + Est quelqu'un d'un peu trop maniaque et ordonné niveau propreté + Est souvent en retrait entrain de lire, de composé ou écrire + N'assume toujours pas son passé au sein des partisans, sombre période de sa vie

↘ Depuis combien de temps sais-tu que tu es un(e) sang-mêlé(e) ?
Tu as toujours eu un lien assez fort avec le monde mythologique. Depuis toujours ta mère est consciente que les jumeaux qu'elle a mit au monde possède quelque chose de particulier grâce notamment à leur père Apollon. Mais au delà de ça, tu as toujours eu des connaissances avancées sur ce monde là grâce à ta mère, conservatrice dans un musée spécialisé en mythologie grecque. Elle possède une large connaissance sur le domaine, pire que ça, elle connaît la plupart des histoires de ce monde sur le bout des doigts car plus qu'un métier c'est également une passion pour elle. Passion qu'elle vous a transmis à ta sœur et toi à travers de nombreux histoires qu'elle vous racontait avant de dormir ou lorsque vous en avez envie, passant des après-midi des fois à parler sur le sujet tellement cela vous enivrait de rêves. Tu as donc connu à la suite de ça la colonie de sang mêlé à l'âge de dix ans, l'âge où ta mère t'y as emmené lorsqu'elle a su que c'était le bon moment pour vous de faire partie de ce monde, ainsi en dépassant les limites du réel puisque les histoires sont d'un seul coup devenu réel. Tu as dans les heures après ton arrivé au camp été reconnu par ton père Apollon, une chose assez rare venant des dieux et ce qui t'a permis d'éviter également le bungalow bondé des Hermès qui accueillent généralement les demi dieux dont les parents divins ne se sont pas encore manifesté. Ce monde qui s'est ouvert à toi ta totalement émerveillé, de découvrir tout ce qui se cache derrière ce voile d'histoire, de savoir que tu es un enfant particulier, que tes difficultés dans le monde quotidien des humains sont en réalité des atouts ici parmi les tiens. Tu ne t'y attendais pas malgré les nombreuses discutions avec ta mère, la préparation qu'elle a pu y mettre car entre prévenir et vivre il y a une large frontière très agréable à franchir. Et tes yeux n'ont de cesse été attirer par ces créatures ailés que tu voyais volé au dessus de toi.

↘ As-tu pris part à la bataille de Manhattan/du mont Othrys ? Et celle contre Gaïa ? Si oui, à quel camp as-tu choisi d'être loyal(e) ?
Tu as malheureusement pris part aux deux batailles et à chaque fois quelque chose d'assez dramatique est arrivé. Durant la bataille de Manhattan alors que tu étais du coté des partisans car avant ça, ton esprit torturé n'a eu d'autres idées que de quitter le chevet de ta sœur jumelle pour des raisons absurdes. Te laissant alimenter par une haine puérile qui n'a de cesse pris l'avantage sur toi et ton état d'esprit à chaque fois que tu t'éloignais davantage de la Colonie et de Chelsea. Et finalement, tu t'es retrouvés face à elle durant cette bataille, bataille assez horrible qui s'est vu affronter d'anciens camarades et amis. Là où tu as malheureusement tuer l'un des tiens par réflexe en appuyant sur la gâchette de ton arbalète alors que tu cherchais à te défendre, toi qui t'était promis de ne jamais faire usage de la violence aussi basiquement que cela. Le pire a surtout été de voir ta sœur se faire détruire par de l'acide lancer par celle qui a été ton guide durant ton séjour chez les partisans. Depuis cela, depuis cette vision horrible tu ne te pardonnes pas d'avoir agis aussi égoïstement en quittant ainsi la colonie pour rejoindre des personnes qui ne se sont pas gêner pour s'entre tuer pour le plaisir d'un être immortel qui ne cherchait que le désordre et le pouvoir.
Il y a eu ensuite cette fameuse bataille face à Gaïa et ses hordes de monstres en tout genre, une bataille monstrueuse tant le nombre de mort et de blesser ont été à déplorer. Horrible aussi dans le fait d'avoir été mortellement blessé durant un combat face à une créature féroce qui s'est voulus sans pitié face à toi. D'entendre les cris de tes amis cherchant de l'aide, du soin, de la pitié, la clémence des dieux. Des visions horribles qui hantent des cauchemars aujourd'hui, cette idée de mort te pesant encore que ce soit sur ton corps à travers des cicatrices ou dans ton âme avec ce vécu si particulier.
Une chance encore que tu es pu contenter sur tes amis et Chelsea pour surmonter tout ça et finalement commencer à passer à autre chose.

↘ Et maintenant, que deviens-tu ?
Tu vies tranquillement au sein de la colonie, permanent depuis quelques années maintenant, un peu avant les premières batailles. Malgré un corps un peu meurtri mais surtout l'âme tourmenté, tu te réinscris dans ton quotidien en t'occupant de tes pégases et également de ton laboratoire pour essayer de confectionner les demandes de potions du camp. En réalité assez affaiblis émotionnellement après avoir vécu tout cela, qui se fait ressentir sur tes pouvoirs, tu essayes de t'occuper du mieux que tu peux pour passe doucement à autre chose. L'ambiance à la colonie s'est apaiser, peut être un peu les esprits également mais tu sais bien que vous avez encore tous ce vécu dans la peau, dans l'esprit, et que ce n'est qu'ensemble que vous réussiriez à passer à autre chose et vivre pourquoi pas ce que de rare demi dieux ont vécu, une paix durable.
derrière l'écran
luciole | youyou
âge : 24 ans. + présence : je suis déjà trop présent wesh. + personnage inventé ou scénario/pv : inventé maggle. + un dernier mot ? bitch don't kill my vibes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dorian C. Falcoln
+ messages : 14
+ face and credits : ◘ Feat William Higginson / (c) sweet disaster
I'm fighting my own self inside.


" Tu sais, il y a un moment dans sa vie, après avoir vécu pas mal de chose, où l'on se pose pleins de questions. Où l'on observe d'un œil lointain tous les changements effectués, en bien ou en mal, ce qui nous ont permis de progresser ou régresser. Enfin, c'est comme une sorte de Bilan, qu'on décide de se faire quand on sent que c'est le bon moment, pour essayer d'aller plus loin parce qu'on ne se sent plus l'envie d'avancer. Je ne sais pas si tu réussis à comprendre le sens de ma réflexion ? " , et en guise te réponse de la part de ton interlocuteur, tu as un hennissement plutôt aigu avec un petit mouvement de tête comme si le pégase réussissait à tout comprendre. Bien entendu, cela te fit largement sourire convaincu au fond de toi que ta connexion si spéciale avec ces pégases va dans le sens d'une compréhension mutuelle sans pour autant comprendre le langage de l'un et de l'autre. " Bien et donc pour tout dire, je pense être dans cette période là. Peut être pas sur les choses que j'ai accomplis ... ou non d'ailleurs car j'en ai fais des fautes de parcours. Mais plutôt dans l'idée où j'aimerai profiter de ce calme en terme de guerre mythologique afin de pouvoir travailler convenablement sur moi. Quand j'y pense, je n'y ai jamais réellement pris le temps, il y a avait toujours quelque chose à faire. Entre apprendre à maîtriser mes pouvoirs, mes débuts à la colonie, l'apprentissage de divers choses, l'éclatement des conflits et j'en passe. Et finalement, il aurait fallu vivre l'enfer pour que je puisse enfin avoir ce temps que je peux consacrer à moi même. En vrai je dis ça mais si ça se trouve j'aurais pu le faire avant, mais je n'en avais pas encore conscience. De ce temps ou de pouvoir être capable de consacrer ce temps à cela. C'est assez compliqué à remarquer en même temps, tu ne penses pas ? " , demandes-tu à nouveau à Sabot de Tonnerre, un pégase d'un blanc éclatant avec le début des membres antérieurs et postérieurs d'une couleur bleu nuit ainsi qu'une tache tout autour de son œil droit de la même couleur. C'est un peu ton pégase, dû moins tu le considère comme tel vu que c'est avec lui que tu partages le plus de temps lorsque tu as un moment de libre. Bien entendu, étant palefrenier tu t'occupes de tous les pégases, de leurs box, nourriture, nettoyages et tout autre activité entourant la vie d'un pégase. Mais lui est particulier pour toi, tu partages une histoire bien précise avec celui ci qui vaut que tu le considère comme tien. Tu continues donc à le brosser tranquillement ne cessant ton monologue qui aurait surement embêter la plus part des demi dieux de la colonie. " Moi, cet état de conscience m'est venu après la blessure que j'ai reçu durant mon combat face à une manticore très agressive. Tu sais pendant la bataille face à l'armée de Gaïa, bon contrairement à certaines personnes, je ne serais surement pas la personne héroïque qu'on retiendra à travers le temps tel Achille ou Ulysse, je ne pense pas mérité un tel statut...pas du tout même. Mais avec ce que j'ai vécu, les histoires que me racontaient ma mère, je peux finalement comprendre ce point de vue. De ne pas seulement s'intéresser au personnage principale mais à l'ensemble de l'intrigue, à tout ce qu'il y a autour, d'être capable de voir dans les détails, de mettre tout un monde autour de cette histoire. Parce que finalement, il n'y a pas que le grand héros des histoires qui souffrent et ont des difficultés. De nombreuses personnes ont souffert de cette bataille sanglante et pourquoi finalement ? " , te mets-tu à hausser des épaules en ayant durant quelques minutes le regard perdu dans le vide en repensant à tout ça. Continuant machinalement à brosser le pégase sous ta main, cette vision de ce combat face à la manticore, cette idée stupide de Gaïa de vouloir le chaos dans le monde mythologique. " Je me demande si ça se serait passer autrement si j'aurai accentuer mes entraînements au corps à corps. Je sais que je suis assez nul à ce niveau là, je ne suis pas un traqueur pour rien. Je préfère largement parcourir les forêts en compagnie de ma boule de poil Bagheera et de ma fameuse arbalète. Ce jour là, en réalité, j'y frôler la mort de très près, je l'ai même vu arriver. Je ne sais pas si c'était une illusion ou pas mais j'avais cette sensation autour de moi, ce léger froid et vide comme si Thanatos allait arriver pour me ramener avec lui. En même temps, je l'ai vu arriver de loin, n'ayant plus qu'un carreau dans mon arbalète, alors que cette monstrueuse manticore s'approchait de moi pour vouloir me bouffer. Je savais que j'allais devoir viser parfaitement, un tir mortel mais ça ne s'est passé ainsi. Et en essayant tant bien que mal à me défendre physiquement au corps à corps pour ne pas y passer, je n'ai qu'entendu l'appel de ma sœur, Chelsea, dans un cris de désespoirs alors que quelques secondes après les griffes de la manticore m'ont littéralement lacéré le torse. D'ailleurs, ça a plutôt bien cicatrisé ... " affirmes-tu alors que du déboutonne ta chemise afin d'afficher ton torse, trois légères cicatrices sont visibles mais qui glissent parfaitement avec la peau, le relief des cicatrices ayant disparu. " Mais par contre, alors que je rampais au sol pour essayer de me sauver, c'est le dard de la queue de la manticore qui m'a été fatale, en plein dans le poumon droit, totalement transpercer de part en part, là la cicatrice est plus net et n'est pas prête de disparaître. " alors que tu affiches cette fois ci à l’œil du pégase la lourde cicatrice que tu possèdes sur ton coté droit de ton torse, d'une dimension assez large, la coloration de la peau y étant différente, on y voit directement qu'une grave blessure t'as été infligé. Et pour cause la dernière grande bataille en date n'a pas été de tout repos, entre les nombreux blessés, les tués, les cris durant le combat, cette violence poussé à l'extrême. Ces camarades autour de toi qui tombaient par moment comme des mouches, cette peur au ventre quand à tes proches et notamment ta sœur jumelle Chelsea qui soit à nouveau blessé durant ce combat comme ce fut déjà le cas. Car oui, cette peur te tiraillé d'une manière assez vive l'estomac, la dernière fois a été beaucoup trop dur pour toi. Aujourd'hui encore tu en fais des cauchemars de voir ta sœur tant aimé dans un état ... indescriptible. Totalement brûler de partout alors que dans le fond, elle voulait tout simplement soigner et protéger les siens mais aussi à la quête de te retrouver pour te ramener à la raison. Cette vision choquante, qui ne sortira jamais de ta mémoire, t'as finalement fait prendre conscience que ta place est au coté de celle qui a toujours été présente pour toi, celle avec qui tu partages un lien plus fort que tout. Tes raisons quand à ta disparition et ton changement de camp sont à discuter mais peuvent être compréhensibles. Du moins c'est ce que tu t'admets pour éviter d'entièrement te torturer avec tout ça, sans que tu en prennes conscience une petite larme perla le long de ta joue et la sensibilité de ta peau te faire réagir assez vite avant de soupirer en secouant et baissant la tête. Arrêtant de brosser Sabot de Tonnerre, celui ci réagit directement en venant poser sa tête sur ton épaule, ce n'est pas pour rien que c'est ton pégase, cette complicité vraiment présente t'apaise au plus haut point. Tu passes tes bras autour de la tête du pégase pour le serrer un peu, fermant les yeux en lui glissant un petit merci pour finalement te détacher de lui et lui apporter de quoi le nourrir. Tu t’assoies ensuite pas très loin, allongé sur de la paille en le regardant manger dans un sourire calme et rêveur. Ton esprit commence lentement à s'apaiser alors que tes émotions se taisent lentement après avoir grimper en flèche en repensant à tout ça, une chance que tes dons ne se soient pas manifester sinon la situation aurait été compliqué. Par surprise, Bagheera débarqua également en te sautant dessus, te léchant au passage de sa longue langue avant de s'allonger à demi sur toi et sur la paille. Ta main vient caresser son pelage doux pendant un moment alors que ton frère fait entrer les autres pégases dans la grange pour qu'ils puissent se nourrir, tu lui fais un signe de la main accompagné d'un sourire. " Je m'en occupe, c'est bon. Merci. " , lui dis-tu alors qu'il s'en va quelques secondes après, tu restes dans cette position en observant ces magnifiques créatures que tu affectionnes tout particulièrement et ceux depuis ton arrivée à la colonie. Tu te souviens d'avoir n'eut de yeux que pour eux lorsque tu as débarqué pour la première fois, ta mère Jessica vous a accompagné, ta sœur et toi, jusqu'au camp. Une fois à l'intérieur alors que ton père Apollon n'eut pas mis longtemps pour vous reconnaître, ce qui était assez rare. Tu as eu la chance de rapidement visiter la colonie, et tes yeux n'ont de cesse voyager en compagnie des pégases qui volaient dans le ciel durant un entraînement avec quelques demi dieux. Ce premier sourire que tu as posé sur eux et qui reste le même à chaque fois que ton regard est fixé dans le leurs. C'est l'une de tes grandes passions, ta créature mythologique favorite, ce n'est pas pour rien que tu t'es dirigés vers ce métier. " Bon, place au petit concert privé, comme d'habitude. Je vais vous jouer de l'harmonica cette fois ci. " , dis-tu à haute de voix à tes auditeurs avant de sortir de ta poche le fameux instrument, tu te redresses un peu pour être à l'aise et laisser la place à tes poumons de pouvoir prendre l'air nécessaire pour jouer de cette instrument. Bagheera se déplace sur tes jambes alors que les pégases te regardent en mangeant quand ils n'ont pas la tête dans leurs gamelles. Tu te mets donc à jouer un petit air d'harmonica, comme à ton habitude, tu aimes partager ce moment intime avec ces animaux, jouant quand tu le peux, quelques chansons avec un instrument de musique pour pouvoir également les apaiser à travers la musique comme eux sont capables de le faire pour toi. Un juste retour des choses d'après toi quoi qu'il en soit, c'est pour ce genre de moment que tu te dis que finalement ta place n'est nulle part ailleurs qu'au sein de la Colonie.

¤¤ ¤¤ ¤¤

Depuis quelques temps, malgré que les choses se soient apaisés, qu'il n'y a plus tellement cette pression constante autour de vous, cette atmosphère qui semble dire que quelque chose de grave va arriver. Tu as pu te concentrer un temps soi peu sur toi même et bon le constat n'est pas tellement favorable si tu peux dire. En effet, ta maîtrise sur des pouvoirs devient à nouveau incertain à cause de tes émotions et tes sentiments qui ne sont plus sous ton contrôle. Tu as l'impression de devoir recommencer au début, comme si tous les efforts que tu as fournis jusque là pour réussir à prendre ta vie en main et avoir un semblant de vie sociable a totalement disparu. Bon ce n'est pas non plus une catastrophe que tu ne peux pas réparer, tu as juste l'impression de devoir à nouveau faire face à tes peurs, à tes craintes, à ton anxiété, de devoir à nouveau travaille sur tout ça pour éviter de blesser ou pire quelqu'un qui voudrait t'approcher de trop prêt. Maintenant que les temps sont propices à l'échange sociale et plus aux entraînements et aux combats ou aux quêtes. Tu te rends compte que tu as un retard monstre à ce niveau là, pas du tout inscrit dans les lignes sociaux basiques, ton écart avec les autres se fait maintenant de plus en plus ressentis. Ces temps que tu prends à toi seul, que ce soit avec les pégases, dans ton labo, dans ton petit coin pour lire ou composer sont maintenant plus synonyme d'un éloignement, d'une isolation que de vouloir faire une pause ou break. Mais tes habitudes sont ainsi et au delà de ça, tu étais incapable de te rendre compte des réels problèmes point de vue de sociabilisation que tu avais. Certes ça n'a jamais été facile à cause de tes pouvoirs, on peut dire qu'à ce niveau là tu n'as pas été gâté par ton père contrairement à ta sœur. Elle, elle est l'ange qui porte sa main soigneuse et irradie de sa chaleur naturelle assurant le bien être des autres. Alors que toi, tu es plutôt la solution salvatrice, le démon qui se cache sous l'ange apportant plutôt désolation avec ces pouvoirs et ceux malgré ton caractère qui s'apparente à celui de ta sœur jumelle quand il est question d'aider les autres. Toutes ces choses qui se voient maintenant beaucoup plus, cela est le rapport du regard des autres sur toi mais ton propre regard sur toi même et encore pire. Et c'est bien pour ça que tu as décidé de rendre visite à ta mère aujourd'hui, elle qui a toujours su être une oreille attentive mais aussi de très bons conseils que ce soit pour ta sœur ou pour toi, tous deux savaient très bien que quand ça ne va il suffit d'aller la voir pour avoir une ouverture de chemin à emprunter pour aller mieux. Car oui, peut être qu'elle apporte des idées de solutions mais elle ne fera jamais le travail à votre place car selon elle, c'est à nous d'affronter nos difficultés et d'en trouver les solutions afin d'être capable de mieux les surmonter s'ils revenaient un jour. Aussi belle qu'intelligente, tu retrouves de nombreux point semblable à ta mère chez ta sœur Chelsea à la différence où par moment tu essayes au mieux de ménagé ta sœur avec tous tes problèmes et part dans ce cas consulter ta mère afin d'alléger ce poids que tu ressens tout autant à l'égard de ta jumelle. Bref, tu finis par arriver chez toi enfin chez ta mère qui a aussi été ton chez toi. Une fois qu'elle ouvre la porte, ton visage s'illumine d'un large sourire totalement joyeux alors que tu fonces dans ses bras pour la serrer comme si tu ne l'avais pas vu depuis des années. Une proximité qui est assez rare chez toi car la peur de blesser les autres par tes dons, t'as mené dans une solitude tactile prononcé. Qui s'est transformé par un blocage affectif qui t'épuise autant moralement que physiquement. Mais il y a deux personnes à qui tu es incapables de faire du mal car immunisé par de tes pouvoirs, Chelsea et Jessica. Ta sœur jumelle grâce à ses dons qui sont à l'opposés des tiens, et ta mère qui a reçu un petit cadeau de la part de ton père Apollon, enfin un cadeau disons que votre sang à jouer aussi un rôle. Mais ta mère est également immunisé contre tes pouvoirs et tu te souviens que cela a été d'un soulagement phénoménale lorsque tu as découvert cela. Ne la lâchant pas durant au moins 5 minutes pleine afin de t'imprégner d'elle mais aussi poussant le contact physiquement à son maximum pour sentir des bras t'entourant, te serrant et de donne l'affection dont tu rêves tant. " Je suis content de te voir. " annonces-tu dans un soupire satisfait alors que ta mère se met à rire en agrippant ton visage de ces mains, " Le contraire m'aurait étonné mon fils. Tu as une petite mine dis donc ... " , annonça t'elle alors qu'elle déposa un bisou sur ton front. Tu entres donc à l'intérieur pour aller te poser dans le salon où du thé et des gâteaux sont déjà mis à disposition pou ton plaisir. Tu prends place un large sourire aux lèvres pas tellement étonné par les mots de ta mère. Tu as toujours eu un petit teint livide, blanc, pas dans le sens froid et impassible mais comme si tu étais fatigué ou malade, un contre coup de ton pouvoir qui te donne un peu cette apparence là. Tu hausses donc des épaules en la regardant te servir alors que tu te mets à répondre, " Oui ... les nuits sont un peu compliqué mais ça tu le sais déjà. C'est plutôt mon état d'esprit et émotionnel que j'ai dû mal à gérer en ce moment. " , déclares-tu avant de prendre la tasse que ta mère te tend en la remerciant et commençant à boire ce fameux thé dont ta mère à le secret avec cette odeur de lavande parfumé et ce petit goût de fruit à la fin. Elle s'assoit en face de toi, un verre en main également commençant par te fixer comme si elle t'analysait au plus profond de ton âme, seul ce qu'une mère est capable de faire selon toi. " Hum, tes rapports sociaux sont toujours aussi compliqué ? " , demanda t'elle simplement bien évidemment au courant de tout ce qui t'arrive dans ta vie mouvementé de demi dieu, " Pire ... c'est assez catastrophique. J'ai toujours ce blocage dont je n'arrive pas à aller au dessus. J'ai toujours peur de blesser quelqu'un involontairement ... sans parler que je ne suis pas du tout doué pour aller vers quelqu'un, lancer une conversation ou ce genre de chose. C'est con, j'ai l'impression d'avoir que des défauts, timide, solitaire, renfermé, introverti ... " énumères-tu avant de boire une petite gorgé de thé et partager un coup d’œil sur le salon pour voir que la décoration a un petit peu changé, " Cesse donc de te rabaisser fiston, tu sais très bien que tu es quelqu'un de bien et que tu vaux plus que cet aspect là. Le principale est que tu fournisses des efforts pour avancer, d'essayer au contact des autres. Tu n'as pas à te forcer et puis tu n'as pas non plus besoin d'être tactile avec eux. " , secoue t'elle de la tête comme si je devais noter comme une évidence mais c'est le cas et pourtant, " Je sais bien. Mais j'ai besoin aussi d'avoir un contact. Enfin, c'est con mais je ne réclame pas pour autant parce que c'est pas forcément ma tasse de thé. Mais par moment entre ce que mon esprit veut et ce que me réclame mon corps, il y a une de ces frontières ... Et ce n'est pas en faisant suffoquer Chelsea de mes câlins ou mes animaux que je vais réussir à me sentir mieux. " grognes-tu contre toi même avant de secouer la tête en mangeant un gâteau. Ta mère se met alors à sourire malicieusement avant de glisser dans la conversation, " Tu as besoin d'un petit ami, c'est évidemment mon garçon. Et c'est tout à fait normal tu sais, moi aussi par moment j'ai besoin d'affection alors je ... " , et tu mets à la couper avant d'en entendre plus en ayant affichant une expression dégoutter, " MAMAN ! Non ... je ... non je veux pas t'écouter parler de ta vie sentimentale ... mon dieu non. Et arrête de me parler de petit ami à tout bout de champs ... en plus ça peut très bien être UNE et pas un. " roules-tu des yeux avant de t'enfoncer dans le canapé en croisant un peu les bras sur le bas de ton torse en regardant ta mère qui a l'air de s'amuser de la situation, " Alors sache une chose mon fils, que tu le veuille ou non ta mère aussi essaye de retourner dans le bain des sentiments, tu es pas le seul à avoir des problèmes. Et puis nous sommes adultes non ? Nous pouvons parler de ça librement sans que ça te mette le rouge aux joues, voyons. Et je t'ai déjà dis que je te verrai bien avec un garçon ... d'ailleurs ça fait longtemps que tu ne m'as pas parler de ce F... " , là alors que ton teint est assez pâle d'habitude, ce mit à prendre une teinte des plus rouges alors que la gêne se veut des plus présentes. " MAIS MAM' ! Arrête ... à force tu vas me faire regretter de te dire toutes ces choses sur moi. T'es pas là pour me mettre dans l’embarras mais pour m'aider non ? " , déclares-tu alors que tu attrapes le premier truc devant toi pour te faire un peu de vent et essayer de te calmer ce que tu arrives à faire, " Et bien regarde toi, je t'ai mis dans tous tes états et tu as réussis à te calmer tout seul, ce n'est pas t'aider ça ? " et là tu sais qu'elle marque un grand point puisque malgré ces montagnes russes émotionnelles aucun de tes pouvoirs ne s'est manifesté et pour cause tu as réussis à te calmer avant que cela n'arrive. Tu secoues la tête, avant d'afficher un sourire complice à ta mère et te mettre à exploser de rire en sa compagnie. Et c'est ainsi que tu passes toutes ton après-midi en la compagnie de ta mère à parler de tout et de rien, te changer les esprits et partager un moment de bonheur en compagnie de la deuxième femme de ta vie, la deuxième étant ta sœur Chelsea.


_________________
La musique souvent me prend comme une mer ! Vers ma pâle étoile, sous un plafond de brume ou dans un vaste éther, je mets à la voile ; la poitrine en avant et les poumons gonflés. Comme de la toile, j'escalade le dos des flots amoncelés. Que la nuit me voile ; je sens vibrer en moi toutes les passions. D'un vaisseau qui souffre ; le bon vent, la tempête et ses convulsions. Sur l'immense gouffre. Me bercent. D'autres fois, calme plat, grand miroir. De mon désespoir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
June L-M. Summers
+ messages : 48
+ face and credits : ivana baquero, smoaks.
doriaaaaaan !!! I love you I love you I love you I love you yesss je suis trop contente, on va accomplir de grandes choses ensembles dès que j'aurai fait chelsea. :zad: en tout cas j'aime ce que j'ai déjà lu !! :nya: et j'ai hâte de découvrir la suite, même si je la connais déjà. What a Face

_________________


☆☆☆ you are a weapon and weapons don't weep.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Keegan Thompson
+ messages : 40
+ face and credits : Shay Mitchell
Dorian :keur: Trop cool :nya: tu vas t'éclater avec ce ptit gars :nya: Et Will :radis:

Donc rebienvenue par ici darling :lov: amuse toi bien et passe uuuuun magnifique été sur le forum ! :cute:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Johanna A. Rivera
+ messages : 43
+ face and credits : emeraude toubia (c) hollidaysee.
DODO. :string:
depuis le temps que t'en parles :bwala:

rebienvenue par ici, courage pour ta fiche, hâte d'enfin connaître le petiot et hâte aussi de jouer le lien avec kenna tmtc :cool:

_________________

they made you into a weapon and told you to find peace.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kalista T. S.de Lioncourt
+ messages : 49
+ face and credits : Katherine Mc Namara & Eriam + Tumblr
Dodooooo :lov: :leche: :cloud: :luv:
Première impression et tu le sais : LE CHOC DE LE VOIR AVEC UNE NOUVELLE TETE ! :mdr: Mais il reste chou :zad:
Super contente de le voir débarquer ici ** Lia lui fait dire qu'elle te garde ta jambe de bois bien au chaud :zad: Hate de voir comment tu vas l'adapter sur AW ! Courage pour ta fiche, encore rebienvenue :keur:

_________________

Waking up the devil.
Full moon, Friday night, must be going down it's in the air tonight.Little dress, with your high heels on, bet you left your goodie two shoes at home.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nasha E. Daendels
+ messages : 177
+ face and credits : maggie duran.
bébé dodoooo :keur: j'suis bien contente de le retrouver, il est si choupi et si cool :cute: et puis j'ai super hâte de voir son histoire et celle de chels, pour le coup (et de vous espionner en rp lalala) :zad:

re-bienvenue, puis bon courage pour la suite de ta fichette :keur:

_________________

WHEN NIGHT COMES

i swallowed the night and felt fuller than the moon. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dorian C. Falcoln
+ messages : 14
+ face and credits : ◘ Feat William Higginson / (c) sweet disaster
MERCI LES FILLES :cute: :keur: :chou: :lov: vous êtes trop adorables :leche:

June : YEEEEEEES comme tu dis, on va faire de grandes choses avec Chelsea, j'ai tellement hâte avec tout ce qu'on a préparé :kai:

Keegan : Oui je compte bien m'éclater bon c'est pas le gars le plus ouvert de la tard mais ça va être hyper cool :m:

Johanna : Mais yes ça va être super bien, j'ai déjà hâte de jouer ce lien avec Kenna, ça va être fun héhé (enfin surtout pour elle) :zad:

Kalista : Rhooooo tu vas t'y habitué, il est sexy mon Dorian comme ça puis ça correspond tellement avec CETTE idée de perso que je peux ENFIN faire :cutie:
JE VEUX MON LIEN AVEC LIA :leche: et yeeeeeees ma jambe de bois héhé ils boiront ensemble pour la peine :hin: merci encore ♥️

Nasha : bébé Nasha :keur: awwwww merci je suis touché :ih: j'espère qu'on va t'épater :nya:  et je veux des liens avec Nasha et Cole :cute:

_________________
La musique souvent me prend comme une mer ! Vers ma pâle étoile, sous un plafond de brume ou dans un vaste éther, je mets à la voile ; la poitrine en avant et les poumons gonflés. Comme de la toile, j'escalade le dos des flots amoncelés. Que la nuit me voile ; je sens vibrer en moi toutes les passions. D'un vaisseau qui souffre ; le bon vent, la tempête et ses convulsions. Sur l'immense gouffre. Me bercent. D'autres fois, calme plat, grand miroir. De mon désespoir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Tiens, regarde, j'ai trouvé une photo de toi :zad:

Ta splendeur magnifique :zad: :
 

Super contente de voir Dorian débarquer, j'en ai vaguement entendu parler alors, j'ai hâte de voir ce qu'il va nous sortir avec Chels ( et j'ai hâte de voir vous deux en rps bien entendu :keur: )

Alors bon courage pour l'histoire et mettre en avant les différents poisons avec le toucher :zad:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Luca M. Carnstairs
+ messages : 237
+ face and credits : odeya rush (moony.) + astra (signa)
rebienvenue! on sent l'accro à AW :zad: j'adore les pouvoirs, ça change du traditionnel fils d'Apollon et c'est super cool!

_________________

   
Who will fix me now?
what doesn't destroy you, leaves you broken instead. got a hole in my soul growing deeper and deeper. and i can't take one more moment of this silence. the loneliness is haunting me and the weight of the world's getting harder to hold up.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
warm me up and breathe me ◘ Dorian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» le portrait de Dorian Gray
» I'm Back [Dorian & Enora]
» Dorian Syrdahar
» Breathe Me [Arizona] -Abandon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
after war. :: 
character.
 :: (who you are) :: présentations validées.
-