AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  Daphné ❃ Where flowers bloom so does hope.Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Daphné S. Romero
+ messages : 22
+ face and credits : Meghan Markle / Maleficent

Daphné Shelby Romero
ft. Meghan Markle
↘ carte d'identité
nom : Romero + prénom(s) : Le Daphné ou Le "Nacré de la ronce", nom d'un papillon qui a rendu le choix du prénom plus simple pour son père. + surnom(s) : La "commère" reste celui le plus utilisé au sein de la Nouvelle Rome. Bien sûr derrière son dos. Ironique pour reine des potins, non ? + âge : 24 ans + nationalité et origines: Sa famille fait partie de la Nouvelle Rome depuis de nombreuses générations. Autrement elle a des origines amérindiennes  + date et lieu de naissance : 22 août 1993, Nouvelle Rome + orientation sexuelle : Plutôt hétérosexuelle + statut civil : Toujours en couple avec, au cas ou, un plan A, B ou Z + occupation : Elle détient une boutique en tant que fleuriste au sein de la Nouvelle Rome. Elle y vend et crée aussi des fragrance aux senteurs et aux effets variants + groupe : Ière Cohorte.

parent divin :  Cérès + pouvoir(s) : Un parfum hypnotique, c'est que Daphné peut générer. Un simple souffle colorée qu'elle envoie et qui rend plus sympathique et coopératif n'importe quelle personne qui.. Enfin qui respire quoi. Elle peut simplement désorienter au départ mais avec un peu plus de force la couleur du souffle devient plus sombre et les effets sont plus hypnotiques. + La création et maîtrise de plantes carnivores, ça vous évoque Mario hein ? Et bien c'est un peu ça, Daphné peut créer et contrôler des plantes carnivores d'une forme et taille variable selon la puissance qu'elle y met. Il lui suffit de mettre sa main sur le sol pour faire pousser proche d'elle un ami vert. Dans le style de la Dionée attrape-mouche, un défenseur ou un piège de taille variable.. fidèle au poste + arme de prédilection : Un fouet à épines dont le pommeau à la forme d'une rose. Cette arme en or impérial se rétracte en un bracelet avec breloques représentant des fleurs en majorité.  + particularité : Communication avec la flore : Daphné est capable de parler et d'échanger avec la Flore. Ni plus, ni moins. D'ailleurs elle demande souvent conseil à Poppy, sa petite plante carnivore (élevée par du bon son). Elle la place souvent sur le comptoir de son magasin un peu comme une caméra de sécurité d'ailleurs.

↘ caractère

GOOD : Enjouée + Curieuse + Attentive + Minutieuse + Charismatique + Maligne + Apprêtée + Cultivée + Amoureuse de la nature + Fleur bleue + Romantique + Spontanée + Amicale + Fière

BAD : Nerfs à vifs + Angoissée + Sarcastique   + Râleuse + Bornée + Drama-Queen  + Maniaque + Superstitieuse +Blessante + Parfois naïve + De mauvaise fois + Exagère souvent + Bavarde

Daphné c'est la bonne vieille commère qui entend, transforme et transmet. Vous venez acheter un bouquet ? Vous repartez avec une dizaine de ragots dont elle en a le secret. Elle est comme ça, elle parle, elle parle.. Sans réfléchir aux conséquences parfois. Parce qu'elle est vivante, dynamique, joviale cette fille.. Elle vit parfois même trop à fond, en faisant parfois trop. On dit d'elle qu'elle dramatise pour rien, oui. Mais à côté de ça elle arbore un sourire sans limite capable d'anéantir toute tristesse.

Et puis à côté de ça c'est une maniaque sous deux angles. Le premier ? Elle range, trie, classe, place.. Bref rien ne lui échappe et dans les tréfonds la poussière la craint. Le deuxième maintenant ? C'est une maniaque du contrôle qui établi mentalement un plan pour chacune des actions qu'elle mène.. Dans le cas où il ne se produit pas correctement elle se sent vite dépassée et.. complètement paniquée.

Avec ça on oublierait presque son côté touchant. Parce qu'elle est sentimentale et profondément sensible malgré ce qu'elle montre. Elle rêve de voyage, d'aventure amoureuse passionnée, d'aventures romantiques.. Elle est la première à soutenir les célibataires voulant tenter leur chance (auxquels elle offre une sacrée réduction sur les bouquets).

Et puis y'a cette autre facette.. Celle du démon qui pourrait déchiqueter n'importe qui juste parce qu'il l'a battu au Monopoly. Parce que quand il y a un enjeux, il y a une Dapnhé en furie près se damner pour vaincre. Mauvaise fois ? Triche ? Arrangement ? Peu importe les moyens.

↘ Depuis combien de temps sais-tu que tu es un(e) sang-mêlé(e) ?


Depuis toute petite bien sûr. J'ai la fierté de dire que je suis née à la Nouvelle Rome. J'ai été très vite reconnu par Cérès, déesse de l'agriculture et des moisson. Mon père de son côté m'avait déjà expliqué en long en large et en travers de où je descendais et dans quel monde je vivais. J'ai toujours trouvé que c'était un avantage face aux demis-dieux venant du monde terrestre. Après tout nous étions depuis longtemps préparé et formé à vivre certaines choses, y compris l'épreuve de Lupa. Maintenant que j'y pense c'est peut-être une facilité ? Oui, bon..

↘ As-tu pris part à la bataille de Manhattan/du mont Othrys ? Et celle contre Gaïa ? Si oui, à quel camp as-tu choisi d'être loyal(e) ?


On a beau être entraîné, rien ne nous prépare jamais vraiment à vivre une guerre. Je me suis embarquée dedans, voulant défier mes aînés pleine d'envie, d'espoir et d’excitation. Mais ça..

Le mont Othrys.. Rien que l'énonciation de ce nom m’irise le poil. Je les revois.. Mes amis, mes camarades, des membres de ma cohorte.. Tous combattant dans une lutte dès plus sanglante. J'avais l'impression d'être inutile, surtout en voyant au loin le titan Krios balayer des soldats à bout d'bras. Mais j'étais quand même là. Assez pour avoir graver des images dans ma tête..

Mais comme si ça n'en finissait pas, il a fallut combattre à nouveau, mais cette fois-ci pour en finir. Ensemble face à Gaïa, ensemble pour la victoire.



↘ Et maintenant, que deviens-tu ?


Comme si on allait en sortir intact de ça.. Le pire ça a été de devoir fleurir les tombes des gens qui avait compté pour moi. Les pleurs des familles et amis dans la boutique.. et moi sans mots pour ne serait-ce que les consoler. Je ne me suis jamais sentie aussi mal et impuissante parce qu'aucune fleur, aussi belle soit-elle, n'aurait pu leur rendre ce qui leur avait été pris.

A force de ressasser, ça m'a rendu susceptible, sur les nerfs.. J'ai l'impression que le danger nous guette et que rien n'est acquis. J'suis jamais détendue et même quand je dors j'ai l'impression d'être crispée.
derrière l'écran
Cam(back)  :zad:  | Camille
âge : 22. + présence : 5/7, variable + personnage inventé ou scénario/pv : Inventé + un dernier mot ? Rebonsoir..  :miguel:  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daphné S. Romero
+ messages : 22
+ face and credits : Meghan Markle / Maleficent
Blood's perfume
- 15 décembre 2004, dans une clairière, à une cinquantaine de kilomètres du Camp Jupiter.



L'épaule démise, les larmes au coins des yeux..  J'avais onze ans et tout me semblait si difficile aujourd'hui. Pourtant je m'étais préparée. J'étais censé avoir la motivation et la force nécessaire d'après mes instructeurs.. Mais l'épreuve de Lupa ne fait aucun cadeau.

Et alors que je me sentais un minimum victorieuse face à la première épreuve, j'abordais la seconde avec une certaine appréhension. Mes aptitudes physiques avait été testé, place au mental. Le vent froid me glaçait jusqu'au sang dans cette plaine où il ne semblait rien y avoir pour m'abriter et.. la Louve m'a très vite fait comprendre que les hostilités allaient reprendre. Apparaissant sur le perron d'une maisonnette.. Ou cabane arrangée, elle me fît comprendre que j'avais le droit de rentrer. Et à ce moment précis je ne savais pas si j'étais soulagée d'échapper au froid ou.. Complètement paniquée de faire face à un autre des coups tordus de la bête.

En y rentrant, je trouvais un endroit chaud, aménagé humblement. On aurait dit que le propriétaire de la bâtisse avait subitement disparu en laissant tout derrière lui. Autour de moi, il y avait un paquet de commodes en bois, d’armoires.. Le rêve parfait pour une Nancy Drew dans l'âme comme moi. Et justement.

"4 jours. 3 nuits. Aucune de possibilité de sortir. La nourriture sur la table est à ta disposition. Mais prend garde fille de Cérès, tu n'es qu'une invité ici et ton hôte ne supporte pas la curiosité mal placé. "

Oué, oué, je vous vois venir. Vous vous dîtes que c'était pourtant si simple hein ? Et bien pas pour moi. Cette curiosité faisait partie intégrante de moi depuis des années.. En fait ma vie se résumait en deux verbes : Fouiller et questionner. Alors j'ai su résister les deux premières nuits.. Sans trop bouger, assise au sol en me balançant comme pour ré-freiner mes pulsions. Mais l'ennuie, le manque de patience et l'envie de découvrir commençaient à atteindre son paroxysme..

Et la dernière nuit, la fourberie de la Louve venait une dernière fois me traquer. Pourquoi ? Parce qu'au fond de la pièce, sous le lit, je voyais soudainement apparaître une petite boîte dorée. Le genre de boîte qui brille assez pour attirer votre attention. Je me rapprochais alors de celle-ci sans avoir aucune intention de l'ouvrir mais juste.. De la contempler pour assouvir ma curiosité en imaginant ce qu'elle pouvait contenir. Des pierres précieuses ? De beaux bijoux ? Une correspondance de lettres entre deux amants ?!

Et la boite s'ouvrit d'un coup sous le lit.

De là où j'étais, je ne pouvais pas voir ce qu'elle renfermait, il fallait que je l'attrape en dessous. Et sincèrement.. Je n'ai pas hésité. En fait je m'étais basée sur un raisonnement : La curiosité c'est seulement quand on ouvre quelque chose.. Faux. (Et en plus la boîte était vide. #déception)

Soudainement toute la maisonnette venait à se détériorer comme un château de sable qui s'écroulait.. Je me retrouvais à nouveau dans la plaine sous une nuit des plus glaciales. Et on peut dire que je me suis prise une des leçons les plus mémorables de mon existence par la Louve qui venait enfoncer le couteau dans la plaie :" Ton désir d'apprendre n'est pas celui des érudits.. Et tu vas maintenant comprendre que la curiosité est un vilain défaut."

Vraiment sympathique. J'ai gagné de ce fait une nuit et une journée complète à la belle étoile.. Ce que je ne savais pas en revanche c'est que j'étais comme bloquée entre les 4 anciens murs de la bâtisse. Une paroi invisible m'obligeait donc à rester là, en plein milieu de la plaine gelée.

Et j'aurais dû y rester pendant cette nuit. Les premières lueurs du jours arrivaient et mon corps en boule était complètement paralysé. Je n'avais plus aucune force ni aucune source de motivation. Et puis.. J'ai entrouvert avec difficulté les yeux pour découvrir que la prairie atour de moi avait fleurie. Des centaines de couleurs, des senteurs, des parfums.. La nature me disait de m'accrocher.

Cérès.



- 9 juin 2017, Nouvelle Rome. Fin de journée, au "Daphné's Flowers".



"Et là elle est arrivée face à moi, avec.. Tu vois sa dégaine de pouffiasse ? Et elle m'a sorti qu'une fille comme moi ne pouvait pas fréquenter un gars aussi classe que Noah. Tu l'crois ça ?!" Quoi ? Bien sûr que je le crois. Tout le camp Jupiter t'es passée dessus ma grande. Si t'étais pas une bonne cliente j'aurais même sacrément honte de te recevoir là dans ma boutique.. Mais tu l'es. De ce fait je n'ai d'autres choix que de maintenir mon sourire, t'écouter et répondre une banalité. "Non ?! Sérieusement ? Mais alors du coup.. C'est pour lui faire des p'tits massages que tu achètes mes huiles essentielles p'tite cachotière ? " Je t'en supplie, répond-moi non. Tu ne peux pas sortir avec un mec aussi canon en ayant un patrimoine génétique aussi déplorable. Tant de superbes romaines attendent leur tour, tu ne peux pas leur faire ça. " A vrai dire.. Oui! Et je peux te dire qu'au lit il est AB-SO-LU.." NON. Je ne veux pas savoir. Je ne veux pas imaginer. Je refuse ce gossip. Le regard paniqué sur le comptoir de ma boutique, je cherchais un échappatoire. " Un sachet! Tu.. Tu veux que j'te mette ça dans un sachet hein ? Faudrait pas que tu.. Que tu le fasses attendre." Sors de ma boutique, trace ta route et surtout ne te retourne pas.

"Oui merci! Mais sinon.. Et ton père ça va ? On m'a dit qu'.."


"Il va bien, merci." le ton sec, le sourire effacé, cette fois-ci mon visage ne pouvait rien cacher. Bien sûr qu'il allait mal, mais ça c'était plus un scoop. Presque un an en août.. Un an que mon père se laissait mourir. Reclus chez lui, il se repassait en boucle les images.. Celles des corps de demis-dieux, rapatriés à la Nouvelle Rome. Des hommes, des femmes, parfois trop jeunes.. Souvent trop jeunes. Mon père se n'en était pas remis, justement parce qu'il pensait que j'en faisais partie. Mais le soulagement de m'avoir retrouvé après n'avait pas réussi à soigner son inquiétude. Parce qu'il n'y a pas de pire blessures que celles qui se logent dans nos crânes, celle qui contrôlent et changent nos sentiments.. Celle qui rendent notre monde plus sombre.

Soudainement une petite voix résonnait dans ma tête.. Elle était pleine de malice. Poppy.. Ma p'tite plante carnivore placée sur le comptoir (à côté de la caisse, un peu comme un système de surveillance). " Azy, ma caille, c'te meuf mérite juste que j'la bouffe. Fais moi grandir et j'vais la digérer façon Summer Acid party, oué grosse.". Poppy, toujours les mots justes.. La faire grandir en lui faisant écouter du rap n'était peut-être pas une mauvaise idée finalement. Reprenant mon sourire dès plus commerciale, j'en finissais donc avec ce supplice que représentait cette cliente : " Allez, casse-toi ma grande. Tu m'en diras des nouvelles de ta soirée!"

Lui emboîtant le pas je fermais les stores du magasin. Je lançais alors à voix haute à Poppy : " Ok. J'te laisserais lui régler son compte. Mais uniquement à partir de Novembre quand elle devient une acheteuse un peu plus frileuse." Clin d’œil amusé suivi d'un petit signe en guise d’au revoir, et je sortais de ma boutique.  Je me retrouvais maintenant seule et cette connasse avait réussi à me refaire penser à tout ça. Ces guerres.. Elles s'étaient enchaînées à la même période pendant deux années. Un frisson me parcourrait le corps, le même à chaque fois. Le soleil se couchait, les rues se vidaient doucement. Un silence apaisant en apparence pourtant dans ma tête ça avait recommencé. Le bruits des armures qui se brisent, les cries d'encouragement mêlés à ceux de souffrances.. Le Mont Othrys. La silhouette du titan Krios, sa façon d'écraser mes camarades et moi.. impuissante. Une vraie loque, blessée assez vite à la jambe.
Et l'année suivante nous remettions ça, toujours au front pour cette fois-ci faire tomber cette salope de Gaïa.  Mieux préparée, j'avais veiller à tenir sur la longueur cette fois-ci. Mais pour chacune des deux guerres, le pire pour moi n'était pas de les avoir vécu, mais d'en revenir. Je n'avais jamais fait autant de bouquets.. Mais sauf que là, c'était pour fleurir des tombes.

Mon esprit embrumé par ces souvenirs revenait soudainement revenait à moi.. Il fallait rentrer, voir du monde, tenter d'oublier à nouveau pour ce soir.




- 9 juin 2017, Nouvelle Rome. Fin de soirée, au comptoir d'un bar.


".. Et là elle m'a clairement fait comprendre qu'avec Noah c'était pour le cul! Et oui je suis on ne peut plus sérieuse." J'aimais ça. Voir l'étonnement sur le visage des gens, savoir que je leur ai appris quelque chose et surtout faire prendre conscience aux autres de la nature des gens qui les entourent. Comiquement désespérée, je lâchais ensuite :" Du coup ce soir je sais pas si on doit boire pour fêter le message d'espoir qu'elle transmet à toutes les célibataires sacrément moches ou.. pour oublier qu'un nouvel étalon s'en va chevaucher des territoires hostiles!" Les rires fusaient autant que les verres se vidaient. Méchante ? Ou encore hautaine vous dîtes ? Arrêtez. Le commérage c'est juste de l'humour, le problème avec lui ? C'est qu'il se rapproche toujours plus de la vérité.

Après avoir bien profité, je m'apprêtais à sortir. Soudainement une vieille "connaissance" m'attrapa par le bras. C'était presque brutal. Son regard et sa posture étaient désinvoltes. Cette même personne me lança : " C'est plutôt malin hein. Pendant que tu parles des autres.. Que tu lynches chacun de leurs mouvements.. Qui parle de toi ? " J'étais incapable de bouger tellement j'étais surprise. Nos regards s'entrechoquaient.. Mais le sien avait une intensité qui l'emportait clairement. " Tu peux la faire à qui tu veux. Mais ceux qui te connaissent un peu savent que tu pars en couille depuis.." Je ne voulais plus entendre. Repoussant son bras, je l'agrippais par le haut avec une rage phénoménale et presque.. Incontrôlable. " Je.. je.. " J'ai perdu ma répartie oui.

Et merde.. j'avais soudainement une grande envie de chialer. Comme une profonde tristesse qui s'était caché dans ma colère. Mes émotions en vrac prenaient souvent le dessus dans ce genre de situation. Lâchant son p'tit tee-shirt, je me reculais, tentant de reprendre une posture calme. " Depuis quand tu penses à quelqu'un d'autre qu'à toi-même déjà ? Alors s'il te plaît.. Remballe tes faux airs de rebelles et vis ta p'tite vie sans te mêler de la mienne." Qu'on parle de moi, qu'on me critique, pas de soucis. C'est rançon de la gloire, je ne peux pas y échapper surtout au vue mon niveau olympique de commérage.. Mais qu'on ne me parle plus du passé.

En réponse j'avais eu droit à un sourire dès plus provoquant et moi, à ce jeu-là, j'aime renchérir. " Et ne t'inquiète pas, je n'parle uniquement que des gens qui en valent un minimum la peine.. Félicitation, tu es donc sauvé!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Despre
+ messages : 62
+ face and credits : ella weisskamp la plus belle, (c) venus in furs.
coucou I love you
alors juste avant que tu ne continues ta fiche, je voulais t'informer que nous n'autorisons plus flore comme parent divin. I love you du coup, tu peux retrouver la liste des parents (exhaustive) autorisés par ici : http://afterwar.forumactif.org/t6-parents-divins tu peux par exemple te rabattre sur cérès, si tu souhaites garder un lien avec la nature. I love you
bon courage pour ta fiche, et je suis curieuse de la suite, daphné promet déjà d'être intéressante. :keur:


EDIT : OMMMMGGGG ATTENDS PARDON CAM JE T'AVAIS PAS RECONNUE SUR LE COUP :mdr: :mdr: rebienvenue du coup je suis super contente de te revoir!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daphné S. Romero
+ messages : 22
+ face and credits : Meghan Markle / Maleficent
Oup's. :zad:

J'ai modifié de suite!

MEURCI BEAUCOUP! Heureuse de vous retrouver :keur: !

Il m'a fallu du temps, mais je reviens pour en découdre! :miguel:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nasha E. Daendels
+ messages : 155
+ face and credits : maggie duran.
roh mais la revoilàààà :keur: :keur: RE-BIENVENUE, SISTA (4ever dans mon coeur) :wa:
ET TU SERAS AUSSI LA SISTA DE MA ROMAINE, c'est pas beau le destin ? :héé:

ce personnage promet de fou, comme d'habitude, elle va venir nous mettre l'ambiance tiens :mdr: je réserve déjà des liens :héé:

_________________

WHEN NIGHT COMES

i swallowed the night and felt fuller than the moon. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Keegan Thompson
+ messages : 31
+ face and credits : Shay Mitchell
+ omg, je connaissais pas cette fille, mais... donc j'ai tapé sur google :zad: et j'approuve de folie ! (ça m'donne limite envie de regarder la série en fait)

+ les pouvoirs, avec l'image de Mario, j'me marre toute seule comme une vieille qui glousse :mdr:

+ le caractère, j'suis pressée de te voir jouer les différentes facettes de cette miss Surprised parce que déjà, elle envoie du pâté, mais elle a l'air bien plus complexe qu'il n'y parait

sur ce, rebienvenue :lov: et bon courage pour l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Daphné S. Romero
+ messages : 22
+ face and credits : Meghan Markle / Maleficent
Merci de l'accueil! :keur:

Os.. Nasha : SISTAH (Always in my heart)!  :lov:

Oh si le destin nous a encore réuni, c'est pour à nouveau faire de grandes choses! :miguel:

J'espère bien venir faire bouger des popotins :héé: ! Comment te refuser ça ? :zad:


Keegan : Rolalah merci (Et puis Shay :bave: )!  (et la série est superbe (a) )

J'espère être à la hauteur de ses compliments du coup! Et à très vite en rp! :seksi:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zadig P. Lyndon
+ messages : 150
+ face and credits : Mariano Di Vaio + Bazzart (Sweet disaster)
OH MA GADE !
T'es fucking bonne **

Re-bienvenue parmi nous. Une nouvelle copine pour Raven et en plus dans la même cohorte :aw:
On va envoyer du pâté :bwa: Bon courage pour ta fiche. Je viendrai réclamer des liens **

_________________

It's gonna be alright...
Nothing is softer or more flexible than water, yet nothing can resist it. - Lao Tzu. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daphné S. Romero
+ messages : 22
+ face and credits : Meghan Markle / Maleficent
Encore merci de l'accueil!  :keur:

Ière cohorte rpz!  :string:

Heureuse de bientôt rencontrer mon future collège!  :héé:

A très vite! (J'A-DO-RE  les liens  :cutie: )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ceren-Nevh Lynch
+ messages : 261
+ face and credits : tim borrmann. (faust)
BRAVO
bienvenue, demi-dieu!

roooh j'ai juste trop hâte de la voir à l'oeuvre en rp :mdr: comme d'habitude, tu nous as sorti un personnage génial, et j'ai vraiment hâte de la croiser. :zad: j'adore son caractère, j'adore Poppy :mdr: et j'ai beaucoup aimé son histoire :cute: il nous faut absolument un lien avec ophelia, et puis je viendrais en réclamer avec tous les autres, de toute façon :zad:

En tout cas, bienvenue parmi nous dans le monde mythologique! On espère que tu te plairas ici, parce que tu peux plus nous quitter! Il y a quelques points importants que tu dois effectuer avant d'être membre à part entière :keur2: :

- tu peux commencer par venir te recenser par > là < histoire d'être bien dans les règles comme il faut. :radis:
- tu peux ensuite créer ta fiche de liens > par là <, parce qu'entre nous, c'est toujours mieux d'avoir des potes. Pour organiser tes rps, parler de ta vie dans un journal c'est > ici < que ça se passe.

Ensuite, pense à aller voir les animations ainsi que ce qu'il se passe du côté de ton groupe > ici < et > là < pour ne pas être à la ramasse! Pour finir sur une note un peu fofolle, on a aussi une catégorie de flood > ici < donc dès que t'as un peu de temps libre, n'hésite pas à passer nous faire coucou! :N:


_________________
t'as pas vu ? c'est imprimé partout, dans les journaux, sur les écrans, dans le regard des gens. c'est même écrit en grand sur les immeubles, la nuit, quand les gens biens comme toi sont endormis, c'est marqué en rouge: tu nais comme ça, tu vis comme ça, tu canes comme ça, seul à poil face à ton reflet, avec ton dégoût de toi-même, ta culpabilité et ton désespoir comme seuls témoins.
Revenir en haut Aller en bas
 
Daphné ❃ Where flowers bloom so does hope.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» We've found a kind of paradise, in a flowers bloom [Haramu] [ABANDONNE]
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
after war. :: 
character.
 :: (who you are) :: présentations validées.
-