AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  oops i did it again !!! • soirée Bar/Karaoké [Pv : Squad + Libre] Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Sidney I. O'Reilly
+ messages : 67
+ face and credits : ♦ Feat Stephen James // (c) Morphine

Squad + Libre

oops i did it again !!!



Un coup de tête, tout simplement, tu n'as pas cherché bien longtemps l'idée que tu allais établir durant cette soirée. Car soirée il devait y avoir, tu voulais réunir le petit Squad autour d'un petit thème sympathique afin de sortir de la redondance établie lorsque vous vous voyez au sein de ton bar. Tu as donc misé sur une soirée Karaoké défi , tu as donc tout mis en place, fermé le salon de tatouage juste en dessous du bar parce que tu n'auras certainement pas le temps de faire quoi que ce soit à ce niveau là durant la soirée. Déjà qu'il va falloir que tu gères un peu tout ceux que tu as embauché pour la soirée puisqu'il risque d'y avoir du monde. Après avoir collé les affiches, avoir fait un peu de pub sur les réseaux sociaux, d'avoir décoré un peu la salle notamment de néon, lumière en tout genre. D'avoir préparé l'estrade où les personnes devront chanter, d'avoir mis une télé à disposition pour les paroles pour les plus nuls d'entre eux. D'avoir vu avec ton responsable financier si tu pouvais faire des offres au niveau des boissons ce soir pour attirer plus de clientèle. Bref, tu as pas été tout seul à gérer et préparer mais tu te sens quand même un peu stresser parce que tu veux en mettre plein la vue et surtout amuser tout le monde. Les règles sont simples, celui ou celle qui monte sur l'estrade pour chanter une chanson et la finir, peut mettre n'importe qui au défi de chanter au risque d'avoir un gage en échange. Une fois prêt, d'avoir mis une tenue spéciale pour la soirée, tu te veux assez sexy dans ton jean troué avec une petite veste sans manche, torse nu en dessous et un petit nœud papillon pour la touche gentleman de la soirée. Après tout, il risque de faire assez chaud dans ce petit bar une fois qu'il sera bien rempli alors bon puis tu aimes déballer tes tatouages au grand public. Tu attends donc impatiemment que tes potos débarquent en l'honneur de Ronan, Nevh, Mica, Cassio ... et bien d'autres.

AVENGEDINCHAINS

_________________
With my pretty little Galway Boy
She played the fiddle in an Irish band. But she fell in love with an English man. Kissed her on the neck and then I took her by the hand. Said, "Baby, I just want to dance"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ceren-Nevh Lynch
+ messages : 261
+ face and credits : tim borrmann. (faust)

Squad + Libre

oops i did it again !

Une soirée au bar. Rien de bien neuf, mais cette fois, Sid a fait les choses bien. Enfin, bien, selon les codes des bars qui organisent des soirées. Ou des trucs du genre. Nevh n'y connaît rien, de toute façon. "Y'aura à pécho ?" Sidney avait prétendu que oui. C'est pour ça que Nevh est devant le bar, clope au bec, bouteille à la main, et regard déjà scruteur. Quelques visiteurs sont planté devant, inintéressants. Encore sobres. Peut-être qu'ils attendent autre chose, il ne sait pas. Il balance son mégot par terre, jette un regard à l'intérieur du bar pour voir si Sidney l'a vu faire, et pousse la porte. Il s'arrête dans l'entrée, examine le décor. Il a toujours bien aimé les néons. Ils ajoutent quelque chose à l'ambiance, qu'elle soit juste électrique, brûlante, discrète ou violente. Sûrement son côté dramatique. Peut-être le fait que les peaux qu'il parcourt du bout des lèvres semblent luirent de façon surnaturelle, sous les néons. Il ne sait pas - il ne se pose pas la question. Il repère rapidement Sidney et émet un son amusé à la vue de sa tenue - lui n'a pas fait autant d'efforts, un jean et un t-shirt. Il est hot, comme ça. Dans des moments comme ça, il envisage d'envahir l'espace de Sidney et de reproduire des gestes qui étaient familiers un million d'années plus tôt. Son regard reste longtemps fixé sur Sidney, avant qu'il n'esquisse un sourire narquois. "Sympa, le noeud." Il pose sa bouteille sur le comptoir du bar, le regard scintillant sous les néons, son t-shirt blanc aveuglant. Il s'affale ensuite sur l'un des sièges, et promène le regard sur le décor. "Imagine même pas que je vais monter là-dessus. J'ai déjà donné avec Mica." Il se détourne de la pièce pour poser son attention sur le bar. "J'ai droit à des réductions spéciales ex, ou un truc du genre ?" Il s'adosse nonchalamment au bar, boit une gorgée de sa bouteille, et garde le regard sur Sidney.

AVENGEDINCHAINS

_________________
t'as pas vu ? c'est imprimé partout, dans les journaux, sur les écrans, dans le regard des gens. c'est même écrit en grand sur les immeubles, la nuit, quand les gens biens comme toi sont endormis, c'est marqué en rouge: tu nais comme ça, tu vis comme ça, tu canes comme ça, seul à poil face à ton reflet, avec ton dégoût de toi-même, ta culpabilité et ton désespoir comme seuls témoins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Raven L. Ortiz-Tempton
+ messages : 51
+ face and credits : M. Teixeira - #Pretty Young Thing

Squad & co.

Oops i did it again !  



Il ne savait pas vraiment ce que cela allait donner, mais il avait envie de se bouger ce soir. Il connaissait de vue, certaines personnes. Il avait même parfois parlé avec certains. Sidney était un romain. Alors, bien évidemment ils avaient fait leurs classes ensemble. Et même s'il ne faisait pas partie de la même cohorte, le jeune Raven l'appréciait. L'ensemble de ce qu'il incarnait était véritablement quelque chose qui intriguait le jeune leg. Il ne savait pas si c'était son attitude, ses tatouages, le personnage. Mais le tout, rendait quelque chose d'assez sympathique. Et Raven aimait ça. Les gens un peu hors norme, qui avait quelque chose de singulier, qui dégageait ce petit truc que personne d'autre ne dégageait. Les gens manquaient cruellement d'originalité au contraire du fils de Vénus.

Il avait décidé de mettre une jolie chemise blanche, qui était parfaitement taillé pour lui. Cela mettait en valeur son corps. Ce corps qu'il prenait tant de mal à tailler. Il ne savait pas vraiment dans quel optique il était ce soir. S'il voulait ramener une jolie demoiselle chez lui ou… Mais ce qui était certain, c'est que le jeune homme y allait, avec cette curiosité qui le caractérisait tant. Il n'avait pas prit forcément le temps de se prendre quelques soirées comme cela, entre demi-dieux, depuis vraiment longtemps, alors c'était l'occasion rêvée.

Il venait d’y arriver. C’était cool. L’endroit était vraiment bien décoré et il avait vu Sidney au loin. Il irait certainement lui faire signe de sa présence durant la soirée. Il ne savait pas trop s’il allait le remettre. Après tout, il y avait du monde au camp Jupiter. S’accoudant au bar, il hélait le barman pour lui demander une double Téquila. Puis tout en attendant sa boisson, il remuait la tête au rythme de la musique. Le son était bon. Ça promettait d’être une bonne soirée.


AVENGEDINCHAINS

_________________

    Some say the world will end in fire, some say in ice. From what I've tasted of desire, I hold with those who favor fire. But if it had to perish twice, I think I know enough of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dickens F. Lamacchia
+ messages : 21
+ face and credits : Eddie Redmayne (pinterest et tumblr)
La nuit en ville. Toutes les lumières qui étaient allumées. Ça, c’était un paysage que je connaissais bien. Ce dont je n’avais plus l’habitude, c’était le bruit des voitures, l’effervescence des gens qui avaient décidé de passer leur soirée dehors. Le monde. Je pouvais rester là, constamment, à regarder le manège des gens devant moi… juste par plaisir de ne plus me retrouver seul. C’était ce que j’avais fait, d’ailleurs. Pendant plusieurs heures, je les avais observé, m’égarant souvent dans mes pensées, me laissant bercer par leurs mouvements qui me disaient que je n’étais pas seul, que je n’étais plus coincé dans ce monde. Pas que ça avait été horrible, là-bas. Non, j’avais trouvé ça plutôt cool. Mais c’était bien quand ça finissait aussi. Mettant ma main dans ma poche, mes doigts rencontrèrent un morceau de papier. Ah bon ? Je l’avais oublié celui-là. Pourtant, on me l’avait donné ce matin même. Le sortant, je reconnu une adresse. Ah oui. Un coin sympa, un bar où l’ambiance était bonne. Mon regard se posa sur ma montre… Ah bah non, j’avais oublié ma montre. Bon, après, vu la lumière du jour, le bar devait être ouvert, non ? Alors je me mis à marcher, demandant mon chemin aux passants.

Et finalement, j’arrivais devant le bar. Poussant la porte, je me laissais bercer par la musique, le doux son des discussions, la sensation d’être entouré. C’était fou comme l’ambiance était tout de suite plus chaleureuse avec des gens autours de nous. Je n’en avais plus l’habitude. Je me dirigeais directement vers le bars, sortant mon portefeuille de mon costume sur-mesure. Un costume coloré, atypique, à la mode. Dès que j’avais pu, j’avais dévalisé mon compte en banque pour m’acheter les dernière nouveauté, pour remettre mon armoire au goût du jour. Je commandais plusieurs verres, tous d’alcool différents, plus un verre de jus. Les alcools, c’était pour gouter, je ne comptais pas m’enivrer, mais je voulais découvrir ce que j’avais pu manquer en terme d’évolution des cocktails. Le jus c’était pour me déshydrater. Et tout ça avec un immense billet de pourboire. Après tout, c’était le jour de chance du barman, non ? Surtout que je ne comptais pas m’arrêter de dépenser.

Puis je me retournais pour observer tout le monde. Avec mon petit sourire, mon regard qui ne cessait de se perdre à droite à gauche, on aurait pu croire que c’était la première fois que j’entrais dans un bar. Alors que pas du tout. Oui, même si on ne comptait pas les 7 ans dans l’illusion. alors oui, je connaissais ce genre d’endroit. Et là, je repérais l’affiche qui disait que c’était soirée karaoké. Tiens donc. Ça allait être amusant. Sortant une cigarette, je me tournais vers le barman, lui tendant un nouveau billet. "Allez, j'offre la boisson du premier courageux à s'aventurer sur le karaoké !" Après un clin d'oeil, je me mis à m'amuser à bricoler avec les parasols de mes cocktails.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Despre
+ messages : 70
+ face and credits : ella weisskamp la plus belle, (c) venus in furs.
27 mai 2017 - Sidney avait organisé un petit karaoké dans son bar, et s'il pensait que Kim n'allait pas se pointer, eh bah il se trompait grave. Parce qu'elle s'était pas donné un mal de chien à aider son oncle (ouais cherchez pas la famille c'est compliqué) à faire la déco pour qu'elle rate tous les événements! Clairement pas. En plus, ça avait été compliqué - Sidney avait beau être beau comme un dieu (et elle disait ça sans aucune arrière pensée, ils étaient de la même famille n'oubliez pas ça) eh bah, il avait aucun goût en couleurs. Vraiment. Dans un coin de sa tête, Kim était persuadée que c'était lui qui avait soufflé l'idée du orange pour le tee-shirt immonde de la colonie des sang-mêlés : c'était pas possible autrement. La première fois qu'elle avait débarqué dans le côté bar de son lieu de travail, elle avait failli pleurer - des couleurs atroces, des agencements à pleurer. Heureusement qu'elle et son super talent s'étaient pointés, sinon, Sidney aurait floppé avec son bar. Donc il devrait lui reverser trente pour-cent de ses revenus, quand même - elle le méritait pas. Ou un abonnement à vie à ses cocktails, pour qu'elle n'ait pas à les payer : elle méritait bien ça.

Heureusement, quand elle arriva, la soirée n'avait pas encore commencé. Elle avait fait en sorte de bien s'habiller, mais de ne pas voler la vedette à Sidney (ce qui allait s'avérer compliqué parce qu'elle était terriblement sexy). Elle avait enfilé un short en jean clair, et un body rose pastel - avec ça, une couche de rouge à lèvre rose, du fard à paupière coloré parce qu'elle n'était pas petite fille d'iris pour rien. Et les cheveux lâchés, évidemment ! De toute façon, ils étaient courts : elle ne risquait pas d'avoir trop chaud. Elle salua de la main Raven, avant d'aller donner un coup dans l'épaule à Sidney. « Alors comme ça on voulit faire la fête sans moi? J'suis vexée. Terriblement vexée. » A peine eut-elle terminé de parler que la proposition d'un roux fit tilt dans son esprit. Il lui fallut quelques secondes pour reconnaître Dickens - à la Nouvelle-Rome, tout le monde se connaissait de près ou de loin. « J'te conseille de me commander di-rect ma tequila, Dick! » lança-t-elle au leg avant de se mettre à courir vers l'estrade - elle était de super bonne humeur, et au max de son énergie comme toujours. Une vraie pile électrique - au moins, elle était bonne.
Une fois sur l'estrade, elle pointa du doigt Sidney, un sourire aux lèvres, micro en main. « Avec une rondelle de citron, Sid, tu serais un amour! ~ ♥ » Elle lui envoya un baiser de là où elle était, avant de regarder le carnet qui proposait les chansons - un sourire naquit sur ses lèvres. They don't care about us. Parfait. Elle connaissait cette chanson par coeur depuis toute petite. « Allez on va se faire un p'tit MJ! Paix à son âme! » Toute excitée, elle redressa un peu le micro.

Et boum, intro - la petite danse vient naturellement. Malgré ses tourments intérieurs, quand il s'agit de faire la fête, Kim est la première à se pointer - toujours ! Jamais fatiguée, jamais ennuyée. « All I want to say is that they don't really care about us! » Et bim, bam, coup de hanche dans le vide, petit tour sur elle-même, saut dans les airs! « Beat me, hate me you can never break me ! Will me, thrill me you can never kill me ! Sue me, sue me, everybody do me ! » A chaque phrase elle tape sur le sol, du talon de ses converses aux couleurs irisées. Clin d'oeil à mamie. « Kick me, kick me, don't you black or white me! » Et ça balance son poing en l'air, ça chante (pardon, ça crie) jusqu'à la fin de la chanson - peut-être qu'elle chante juste, peut-être qu'elle chante faux, elle s'en fout : elle veut sa tequila, et s'amuser. A la fin de la chanson, elle quitte l'estrade toute fière d'elle, surexcitée : « Alors ma tequila? »

_________________

her soul is a kaleidoscope
bursting with every shade and hue, but shift your gaze ever so slightly and she's something entirly new. • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kalista T. S.de Lioncourt
+ messages : 49
+ face and credits : Katherine Mc Namara & Eriam + Tumblr

Squad & co

oops i did it again !!!



Une envie de sortir, de se changer les idées, de profiter du fait s'avoir seulement une petite vingtaine. J'avais fini ma journée à l'hôpital, et c'est le sourire aux lèvres que je rentrais au QG du troisième camp, la maison avec une idée en tête après avoir croisé Sidney, le type qui organisait la soirée quelques jours auparavant. Détour par ma chambre, j'optais pour une robe noire en satin et en dentelle, ouverte dans le dos, assez classe sans crier que j'avais l'entrejambe facile. Talons haut, légère retouche à mon maquillage et c'est ainsi que j'allais passer la tête par la porte entrouverte de la chambre de Keegan " Ce soir on sort ma belle, tu as dix minutes, maxi 15 pour être prête, après on file, soirée Karaoké ce soir ! " Autant dire que je ne lui laissais pas le choix, le sourire aux lèvres, je levais en pouce appréciateur en la voyant me rejoindre dans l'entrée de la maison. " On t'as déjà dit que t'étais parfaite ? Allez hop, viens on file !" Direction... San Francisco, 43 minutes en voiture de Stanford, et le tour était joué, on aurait très certainement pu prendre les portes de Janus pour aller plus vite, mais j'adorai conduire, autant en profiter.

Arrivées sur place, je tentais de nous faire une place jusqu'au bar, remarquant qu'il y avait déjà pas mal de monde, lançant un coup d'oeil vers ma complice de soirée je lançais, sourire aux lèvres: " Tu veux boire quoi ? C'est moi qui offre !" remarquant aussi Nevh non loin de nous je lui faisais signe de la tête, ça faisait plaisir de voir des têtes connues. Aux vues de l'ambiance, de la musique, et des personnes présentes, j'étais certaine d'une chose, nous allions passer une super soirée, j'attendais juste que la soirée ne se lance comme il faut pour avoir le cran nécessaire pour monter sur scène. J'interpelais Sid un peu plus loin, histoire de tamiser ma soif. " Je t'avais dit que je viendrais, j'ai tenu ma promesse ! Il me faudra un Long Island..." Puis je lançais un regard interrogateur à Keegan pour qu'elle commande à son tour.

AVENGEDINCHAINS

_________________

Waking up the devil.
Full moon, Friday night, must be going down it's in the air tonight.Little dress, with your high heels on, bet you left your goodie two shoes at home.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassio E. D'Agosta
+ messages : 48
+ face and credits : matthew clavane (hylektos) + signa (astra)
C'est toujours un peu difficile pour lui d'admettre qu'il se sent bien avec des gens, ça lui donne une impression de faiblesse qui colle pas du tout avec l'image du mec fier qu'il cherche à renvoyer en permanence. Voilà pourquoi il est toujours un peu gêné quand il revient au bar de Sidney et qu'il y recroise les mêmes personnes, parce qu'il se demande toujours un peu ce qu'ils vont penser de lui - parce qu'il veut pas leur donner de fausses impressions. Il est un sale type, un pauvre gosse, un emmerdeur professionnel qui sert à rien d'autre qu'à amener des ennuis, etc etc, le discours habituel.
Une soirée karaoké, en plus, c'est ridicule. Il est pas assez extraverti pour se livrer sur scène aux yeux de tous, il est pas assez confiant pour se lâcher le temps d'une chansons. Avec son sale accent italien, il ruine à peu près tous les morceaux que peut balancer la radio américaine - et il est hors de question qu'il chante en italien. Ça lui rappelle trop de souvenirs, les soirées passées avec son père à écouter ses vieux CD de Dalida dont il a fini par connaître les paroles par cœur. Ça, il ne l'avouera pas.
Alors quand il rentre dans le bar, ses cheveux frisés cachant son visage, le dos voûté comme pour disparaître dans l'ombre, il est bien décidé à aller s'assoir au bar et à ne pas bouger de la soirée. Mais son regard se dirige un instant vers l'estrade - terrible erreur. Il reconnaît immédiatement Kim, pleine d'énergie, chantant et dansant dans tous les sens comme si personne ne la regardait. Meme un pauvre con comme lui peut admettre qu'elle déchire, mais sa prestation le glace sur place. Parce qu'entre eux, c'est le flou total et il trouve pas les mots pour réparer ses conneries, alors le malaise ne cesse de grandir sans qu'il sache comment se rattraper. Il est trop lâche pour l'affronter à nouveau, elle et son regard irisé, alors il la fuit autant qu'elle l'a fui, et la situation n'a jamais eu le temps d'évoluer.
Quand ses jambes retrouvent la force de marcher, il fonce vers le bar et Sidney, priant intérieurement pour que tout ceci ne soit qu'un mauvais rêve et qu'il puisse se réveiller d'une seconde à l'autre. « Sers-moi ce que tu veux, n'importe quoi. Tant que j'oublie ce que je fais ici, c'est parfait. » Supplie-t-il Sidney d'un air pitoyable alors que les dernières notes de la chanson se font entendre. Il entend la voix de Kim à côté de lui et prie tous les dieux pour qu'elle ne l'aperçoive pas. Quand une autre voix féminine se fait entendre à côté de lui, il n'ose pas tourner la tête de peur de se faire reconnaître. Tout ce qu'il souhaite, c'est disparaître sous terre.

_________________

   
I do not do empathy
I DO DAMAGE ☽ i was more than just a terror... i was crying too. but you showed me in the gusts between that a wind is sometimes broken and it's flying path that's no meaning, nothing goes with it when you telling this and hiding, now you feeling's always wrong
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ronan Byrne
+ messages : 116
+ face and credits : brandon flynn (c) honeybadger.
27 mai 2017 - Faut l’dire, ce n’est absolument pas son truc, les soirées karaoké. Déjà, chanter, il ne le fait que quand il est seul (ou bourré) (ou les deux), mais alors chanter devant tout un bar ? Inconcevable. Mais il y aura les gars, et ça lui changera les idées, et il compte surtout se bourrer la gueule avec l’espoir qu’il en crève ou, dans une moindre mesure, que ça lui fasse oublier la nuit d’avant-hier. C’est son plan de la soirée (et sûrement son plan de toutes les soirées), et c’est pour ça qu’il a juste salué Sid et Nevh (en balançant quand même un « On dirait un Chippendale. » perplexe à Sidney) avant de passer directement à des shots divers – il avait déjà bu avant de venir, ça n’y changera pas grand-chose – en ignorant les gens autour. Il profite juste du bruit, de la foule, des néons, et des alcools forts. Le reste n’est que détail.
Ce n’est que quand une première personne monte sur l’estrade et commence à chanter qu’il relève la tête de ses verres et se tourne vers la salle pour observer. C’est une petite blonde qui s’égosille sur du Michael Jackson. Pourquoi pas, après tout, mais elle le fatigue déjà avec son trop-plein d’énergie, là, alors son regard balaye la foule et les gens assis au bar. Il méprise deux secondes les mecs qui sont venus en costume – sérieusement, c’est quoi leur délire, on est dans un putain de bar paumé de San Francisco, pas une discothèque de Manhattan ! Il lâche un ricanement avant d’avaler le contenu d’un de ses shots d’une traite, heureux de constater que l’alcool monte déjà. C’est là que Cassio arrive, tout penaud, et Ronan le fixe avec insistance. La blonde les rejoint, une rousse aussi, mais Ronan pose juste un peu brusquement une main sur l’épaule de Cassio avant de lui sourire, carnassier : « T’irais pas nous chanter une p’tite chanson ? »

_________________

Dans la nuit, j’ai la foule, les liquides bleus fluo qui me protègent de moi. Dans la nuit, j’ai les néons, les courants de chaleur qui me protègent de mes démons.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
oops i did it again !!! • soirée Bar/Karaoké [Pv : Squad + Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une soirée comme les autres.... [Rp libre, mais me contacter avant....]
» soirée au parc d'atractions [LIBRE]
» Uns soirée au Karaoké! [PV William-Ayumi]
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Oops! this is hentaï, partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
after war. :: 
cities.
 :: (san francisco) :: bars et boîtes de nuit.
-