AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  • Here's my station [Pv : Theo & Kenna]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
A. Kai-Dewyn Higgins
+ messages : 172
+ face and credits : • Feat Lucas Bernardini // (c) Cosmic light

Theo & Kenna & Kai

But if you say just one word i'll stay with you



Le vent soufflait fort à l'extérieur et pourtant cela ne t'as pas arrêté pour aller faire un petit tour en centre ville afin d'aller faire un peu de course. Ce vent puissant et froid malgré les premières brides de soleil que le ciel laisse apparaître signe d'un printemps nouveau. Tu aurais pu en profiter, essayer de capter d'un endroit en hauteur et un peu plus calme cette soudaine apparition du soleil avant que la pluie ne retombe pour continuer à faire germer ces nouvelles pousses pour faire fleurir ce renouvellement cyclique des saisons. Mais tu n'en avais déjà pas le temps, ni l'envie, invité ce soir à une soirée plutôt tranquille qui te changera de celle que tu commences à t'habituer malgré toi à vivre dans ta chambre en compagnie de Nevh qui ne cesse d'enchaîner connerie sur connerie à ton égard. Mais bon, tu grognes beaucoup sans pour autant réellement mordre ce qui prouve quand même que tu restes attaché à sa tête de con malgré tout mais quand ça te monte trop à la tête tu as besoin d'évacuer pour ne pas craquer. T'habitude tu sors ou tu pars quelques jours chez toi à New York voir même autre part sauf qu'en ce moment ça ne te disais rien. Alors l'invitation de Theo à cette soirée tombe vraiment à pique pour que tu puisses décompresser un peu et penser à autre chose. Plutôt voir et entendre autre chose que les gémissements bizarres qui ne cessent d'affluer du lit de ton colocataire. Puis bon tu es assez content de pouvoir voir Theo vu que ça fait un petit moment que vous n'avez pas pris de temps ainsi seul à seul depuis cette fameuse nuit, il faut dire que tu as encore été courir à droite et à gauche après cela pour ravitailler un peu plus le camp en bricole matériel. Tu t'es donc habillé en tenue plutôt décontracté et léger, un petit jogging noir assez simple et léger avec un débardeur en haut de la même couleur. Un petit sac avec quelques petites choses à boire et grignoter parce que hors de question que tu restes assis à vous regarder dans le blanc des yeux. De toutes les façons, cela n'est pas du tout votre genre. Bref, une fois prêt, un dernier petit tour face au miroir avant de simplement lâcher un regard et un petit hochement de tête à Nevh pour lui montrer que tu sors et qu'il a la chambre pour lui seul et qu'il peut donc en disposer comme il le semble bien qu'il n'est jamais attendu cette autorisation de ta part. Tu te diriges donc vers l'autre maison afin d'y entrer et te rendre devant la porte de la chambre de Theo où tu te mets à toquer pour annoncer ton arrivé et ta présence en te demandant bien quand même qui d'autres il pourrait y avoir en sa compagnie ...

AVENGEDINCHAINS

_________________
I love the way you lie !
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kenna Malone
+ messages : 106
+ face and credits : alycia debnam-carey, (c) ultraviolences.
KENNA & KAI & THEODORE

31 mars 2017 - Gleeson allait réellement finir par râler. S’il savait qu’elle passait son temps à quitter la Colonie depuis le début de l’année, il soufflerait tellement de fois dans son sifflet qu’elle en deviendrait sourde, Kenna en était certaine. Du coup, ce qu’il ne savait pas ne pouvait pas le tuer. Dans le pire des cas, elle n’aurait qu’à dire qu’elle avait rendu visite à un membre de la famille très malade et s’il voulait une preuve, elle l’emmènerait voir sa grand-tante en fin de vie à qui elle n’avait jamais parlé pour le lui prouver (et la vision du satyre en compagnie de la vieille dame la fit sourire).
Il n’empêche qu’elle n’avait pas pu refuser l’invitation de Theodore. Au troisième camp, en plus, à Sanford, donc dans un tout autre État que la Colonie des Sang-mêlé. Et puis Theodore ! Une petite soirée tranquille, avec Kai aussi. Elle connaissait Kai depuis des années et, Theodore, disons que chercher un bracelet pendant des heures dans un fast-food pourri, ça rapprochait.
Elle devait l’admettre : elle était admirative. Elle était arrivée il y a à peine une heure, certes, mais… il semblait cool, cet endroit. D’ailleurs, c’était bien une des premières choses qu’elle avait confié à Theodore, qu’ils avaient l’air de bien vivre ici, en faisant un peu le tour de la propriété.
Maintenant, elle était occupée à dessiner une bouche et des yeux sur des gaufres qu’elle avait faites juste pour l’occasion, avec de la chantilly et du chocolat (et du sucre aussi, parce que les recettes saines, ça allait un moment, mais le sucre, ça restait la vie). Concentrée sur sa tâche, il s’avéra qu’elle n’avait pas franchement une main de dessinatrice, comme elle le fit remarquer à Theodore avec un sourire. « On dirait Frankenstein… C’est terrible. »
On toqua à la porte. Kai. Kenna arrêta son geste dans les airs, avant de tout reposer et de lancer un grand sourire à Theodore, en lui intimant de rester où il était parce qu’elle allait ouvrir, avant donc de rejoindre la porte, d’attendre une seconde (pour le suspense) et d’ouvrir d’un coup. « Surpriiiiiise ! » Oui. Elle était la surprise.

_________________


There isn't time - so brief is life - for bickerings, apologies, heartburnings, callings to account. There is only time for loving - and but an instant, so to speak, for that.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Theodore A. Brennan
+ messages : 401
+ face and credits : tyler young, bazzart.

kenna & kai & theodore

here's my station

Les jambes entourées de ses bras et le menton posé sur ses genoux, Theodore observe Kenna, concentrée sur son oeuvre. Il l'a recroisée quelques temps plus tôt, suite à sa mésaventure avec son bracelet, et pour la remercier de l'avoir aidé, n'a rien trouvé de mieux que de l'inviter à passer une soirée au troisième camp. En soit, le camp n'a rien d'une destination de rêve, considérant la température, mais ce n'est pas comme si Theodore peut offrir beaucoup mieux. Et Kenna n'a pas l'air de trop s'ennuyer, appliquée sur ses gaufres. Ils attendent Kai, qui doit arriver d'une minute à l'autre. Maintenant que la chambre n'est qu'à Theodore, il peut se permettre d'inviter du monde. Ca change, de ne pas vivre dans la crainte d'être sans cesse interrompu ou dérangé. Ou en trop. Ou observé. Bref.
Il hausse une épaule. "Un Frankenstein qui a suivi un relooking et subi quelques opérations de chirurgie esthétique, alors." Il murmure avec un sourire, parce que la gaufre n'a rien de raté, elle a juste un sourire un peu bancal, mais bon, c'est un peu le cas de tout le monde. Les coups frappés à la porte lui font lever la tête, mais il ne bouge pas, obéissant sagement à Kenna. Celle-ci ouvre la porte et s'annonce comme étant une surprise - ce qui tire un sourire discret à Theodore. Depuis l'endroit où il est assis, il adresse un signe de main léger à Kai. "Elle a fait des gaufres. Et celle-ci louche." Il précise en désignant la gaufre en question, dont le sourire est certes parfait mais le regard confus. Après un instant, il ajoute. "Tu peux entrer, tu sais." S'ils laissent la porte ouverte trop longtemps, Edel sentira probablement les gaufres et débarquera sans retenue. Il n'est pas sûr d'être dans l'état d'esprit pour supporter sa pile électrique d'amie.

AVENGEDINCHAINS

_________________


how many yous have you been? how many, lined up inside, each killing the last? ☽ but on dark days he likes to walk, beside the heartsick sea. and as the waves begin to howl, he drops down to his knees, and cries for all he's lost and for all he used to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
A. Kai-Dewyn Higgins
+ messages : 172
+ face and credits : • Feat Lucas Bernardini // (c) Cosmic light

Theo & Kenna & Kai

But if you say just one word i'll stay with you



La porte encore close après avoir toquer en attendant que quelqu'un réponde, tu jettes un rapide coup d’œil à Whisky assis à tes pieds dans un calme qui ne peut qu'annoncer une certaine excitation de sa part de retrouver Theo. Tu le fixes en souriant un peu toujours attendri lorsque tu poses tes yeux sur lui, à croire que celui ci possède plus d'un don. Finalement quelques secondes après, la porte s'ouvre et ce n'est pas le visage de la personne qui vit dans cette chambre que tu as en face de toi mais celui ci d'une jeune femme resplendissante et qui a toujours eu un effet positif sur toi. Kenna, tu vois ton sourire s’agrandir un peu plus malgré tout ce que tu avais en tête avant d'arriver jusque là, l'esprit immédiatement rassure en te disant que cette soirée dépassera largement tes attentes finalement. Tu sens cette odeur de gaufre te parvenir jusqu'aux narines, une odeur douce et enivrante, qui commence même à attirer l'attention de Whisky. Tu files prendre Kenna dans tes bras pour la saluer en lui déposant un rapide baiser sur la joue, " Salut, content de te voir ici. " , tu ne t'y attendais pas mais c'est une agréable surprise. Alors que Whisky s'empresse d'entrer dans la chambre, de grimper sur le lit et d'aller aux côtés de Theo comme si tu n'existais plus. Tu secoues la tête avant d'entrer et de saluer Theo d'un mouvement de tête en fermant la porte derrière toi, " Comment tu vas ? " , demandes-tu tout en allant jeté un œil à la dites gaufre désigné, tu les regardes toutes en voyant qu'en effet elles ont toutes quelques choses de particulières, un sourire tordu, des yeux qui louches, un œil plus grand que l'autre. Ce qui te fait lâcher un nouveau sourire sincère et détendu, tu poses dans un coin ce que tu as apporté avant de retirer ta veste et de te poser sur le lit en observant tour à tour Kenna puis Theo, te sentant finalement très bien dans cette petite bulle qu'est la chambre de Theo, " Merci de m'avoir invité ... Encore un peu et je pense que j'aurai pris l'un des frères pour frapper sur l'autre ... " , dis-tu en soupirant en parlant bien évidemment de Nevh et Ronan qui ont la sale manie de ne pas arrêter de te mettre sous les nerfs. Ce qui est un jeu pour eux devient une torture pour toi surtout depuis qu'ils ont osés toucher à ta moto.

AVENGEDINCHAINS

_________________
I love the way you lie !
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kenna Malone
+ messages : 106
+ face and credits : alycia debnam-carey, (c) ultraviolences.
KENNA & KAI & THEODORE

31 mars 2017 - En saluant Kai et en le prenant dans ses bras, la première chose que put voir Kenna fut son sourire. C’était toujours un plaisir de voir Kai, et de voir Theodore également – du coup, voir les deux ensemble, c’était deux fois mieux, et encore plus s’ils étaient heureux (ce qui semblait être le cas). Elle remarqua également le chien, un husky, qu’elle trouva bon de saluer alors qu’il se ruait vers Theodore comme si sa vie en dépendait. « Oh, hey toi. » Elle s’écarta de Kai, le laissa passer et fermer la porte, et s’avança vers les deux garçons en jetant un petit regard à Theodore en particulier quant aux remarques sur ses gaufres (vu qu’il les avait décoré un peu aussi avant que Kai ne débarque). D’accord, certaines louchaient, elle l’admettait. Mais ce qui comptait, au final, c’était qu’elles étaient mangeables – et elles l’étaient. Et c’était drôle, aussi, du coup, elle en garda son sourire.
Kenna reprit place où elle était avant que Kai arrive, donc devant les gaufres, par terre, tandis que le fils de Nyx se plaignait de certains frères. « Des frères comme... les Alatir ? » demanda-t-elle, un sourcil arqué, avant de se tourner vers Theodore pour lui expliquer rapidement, puisque les Alatir étaient des pensionnaires de la Colonie et que Theodore n’y avait jamais mis les pieds (et ne connaissait donc pas la réputation de Travis et Connor). « Des fils d’Hermès. Un peu… » Elle chercha le bon mot pendant quelques secondes, en vain. « …blagueurs. » Ce mot n’était pas assez fort, alors elle haussa légèrement les épaules avec son éternel sourire. Elle laissa Kai et Theodore parler, retournant à ses gaufres en discutant également. Elle en profita, entre temps, pour prendre deux gaufres et en tendre une à chacun des jeunes hommes. « Goûtez-moi ça. »

_________________


There isn't time - so brief is life - for bickerings, apologies, heartburnings, callings to account. There is only time for loving - and but an instant, so to speak, for that.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Theodore A. Brennan
+ messages : 401
+ face and credits : tyler young, bazzart.

kenna & kai & theodore

here's my station

Theodore répond d'un sourire discret au mouvement de tête de Kai, mais son attention se détache des deux autres quand Whisky vient s'installer auprès de lui, aussi rapide qu'une fusée. Il contient le petit rire qui lui monte aux lèvres, et enfouit les mains dans le pelage doux de l'animal. Il est beau, maintenant, à des kilomètres du chien affamé et maigre qu'ils ont trouvé des semaines plus tôt. "Salut, toi. Je t'ai manqué, c'est ça ? Si t'en as marre de Kai, tu peux venir vivre avec moi, y'a de la place tu sais." Il chuchote à Whisky, qui répond en lui léchant la joue avec enthousiasme. Il ne contient pas sa grimace, mais considère qu'il l'a mérité. Whisky s'étale, à moitié sur le sol, à moitié sur ses genoux, qu'il a étendu par terre pour pouvoir saluer le chien. Il lève finalement les yeux pour hausser une épaule à l'adresse de Kai. "Compréhensible." Il lui semblait que les deux idiots de la maison un avaient pris des vacances prolongées, mais peut-être étaient-ils revenus. Il a du mal à suivre, avec l'agitation qui anime l'autre maison. Kenna se tourne alors vers lui pour décrire les frères.. Alatir ? Il fronce les sourcils. "Dans le même genre que ceux qu'on a ici ?" Si même la colonie est envahie de types comme Ronan - qui le prend régulièrement pour cible avec ses capsules pour des raisons mystérieuses - ou Nevh - qui est juste un abruti, point final, Theodore souhaite bien du courage à Kenna.
Il se tourne tout de même vers Kai en ajoutant. "S'ils t'ennuient à ce point, je suis sûr que Keith ne dira rien si tu dors ici quelques temps." Keith est trop préoccupé par sa vodka et ses installations à la maison deux, de toute façon. Whisky lève la tête quand Kenna leur tend des gaufres, et Theodore lui jette un coup d'oeil malicieux. "Mais... Whisky n'a pas le droit de goûter ?" Il affiche une moue un peu enfantine, avant de s'emparer de sa gaufre et de croquer dedans avec prudence. C'est sucré. Comme toutes les gaufres, en fait. Il lève un pouce en l'air, doucement, et hoche la tête pour exprimer son approbation, le temps d'avaler sa bouchée. "Nous avons un chef parmi nous, mesdames et messieurs... et chiens." Il ajoute, d'un air un peu confus. Et comme Whisky l'observe toujours, il arrache un petit morceau de gaufre et laisse le chien l'avaler tout rond. "Il approuve aussi."

AVENGEDINCHAINS

_________________


how many yous have you been? how many, lined up inside, each killing the last? ☽ but on dark days he likes to walk, beside the heartsick sea. and as the waves begin to howl, he drops down to his knees, and cries for all he's lost and for all he used to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
A. Kai-Dewyn Higgins
+ messages : 172
+ face and credits : • Feat Lucas Bernardini // (c) Cosmic light

Theo & Kenna & Kai

But if you say just one word i'll stay with you



Tu observes un peu plus en détaille la chambre en remarquant bien évidemment que la moitié de la chambre qui était censé être occuper est totalement vide comme si personne n'avait jamais été présent aux côtés de Theodore. Tu laisses rapidement tes yeux se perdre dans cette vision de ce qui a été et ce qu'il en est maintenant, cette fameuse vision des objets et d'une personne qui part rapidement en fumée tel un fantôme du passé qui n'est plus supposé exister mais pourtant ... Tu reviens rapidement à toi lorsque tu entends Theodore discuter avec Whisky et lui faire cette proposition, dont le chien répond avec joie, peut être un peu trop. Tu fronces les sourcils en fixant Whisky, " Bha va s'y, dis que je te fais chier pendant qu'on y est. Quelle ingratitude franchement ... " , tu secoues la tête avec une petite moue boudeuse alors que la discutions repart sur les frères qui ne cessent de foutre la merde autour de toi. Tu regardes un coup Kenna, expliquer rapidement à Theo avant de répondre, " Si seulement ils étaient comme eux. Je connais les frères Alatir pour avoir vécu dans leur bungalow, j'aurais pu les gérer si ça avez été le cas. Disons que les deux dont je parle sont pires que les frères Alatir ... " , tu parles bien évidemment de ta moto et de ce qui s'est passé mais sans préciser le sujet de ta colère et avant de sourire presque chaleureusement à la proposition de Theo, " Merci, c'est sympa. J'y penserai ... quand ils referont surface, je ne sais pas où ils sont passés et tant mieux cela dis. " . Tu te poses ensuite sur le lit de Theo au bout alors que les deux sont sur le sol avec le chien, tu prends la gaufres qu'on te donne en souriant avant de commencer à goûter en appréciant le gout et en confirmant les paroles de Theo en hochant de la tête et continuant de manger. Sans t'en rendre compte, tu glisses sur le sol et t'approches un peu plus d'elle pour observer comment elle fait, avant de dire, " A ce train là, je vais peut être réclamer à ce que tu passes un petit plus souvent ici. " , tu ris un peu, un rire que tu n'as pas sortie de ta bouche depuis bien longtemps mais très vite rattraper par de mauvaises ondes qui rétablissent ton visage presque impassible et ce regard presque perdu ou plutôt lointain.

AVENGEDINCHAINS

_________________
I love the way you lie !
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kenna Malone
+ messages : 106
+ face and credits : alycia debnam-carey, (c) ultraviolences.
KENNA & KAI & THEODORE

31 mars 2017 - Elle aurait pu rejoindre le troisième camp. Lorsqu’elle en avait entendu parler pour la première fois, elle avait un peu hésité. Finalement, elle était restée à la Colonie et elle se voyait aujourd’hui assez mal la quitter. Mais, l’air de rien, s’éloigner un peu du camp ne pouvait lui faire que du bien, surtout depuis qu’elle ne s’y sentait plus forcément en sécurité. Ce n’était pas que les coups de Sebastian l’avaient traumatisée (choquée sur le moment, oui, mais elle s’en était remise) ; elle aimerait juste ne pas avoir à recroiser sa route, du moins pas de cette façon. Kenna n’avait rien vu venir et, à l’heure actuelle, elle se demandait si elle avait réussi à calmer le romain ou non. Une part d’elle lui soufflait que non : les personnes comme Sebastian avaient besoin d’une thérapie, d’une aide, d’un soutien, on ne leur enlevait clairement pas des élans violents en claquant des doigts (et sûrement pas en couchant avec eux, Kenna l’avait appris à ses dépens). Mais ces personnes devaient d’abord avoir le déclic et, là, elle ne pouvait rien pour eux.
Elle se demanda si elle pouvait lancer au détour de la conversation, Hey je suis une warrior maintenant ! mais préféra garder ça pour elle. Et puis si elle assumait les coups de Sebastian, elle n’aurait pas passé ces derniers jours à camoufler les marques avec du fond de teint. Warrior my ass…
Son éternel sourire aux lèvres, la fille d’Aphrodite se concentra sur l’instant présent. Kai, Theodore, et elle. Et Whisky, aussi. C’était le genre de moment dont elle voulait que sa vie soit entièrement composée.
« Pire ? Courage. » Elle compatissait franchement. Les frères Alatir avaient tendance à la fatiguer sur le long-terme, alors elle s’imaginait que pires qu’eux, ça ne devait pas être facile tous les jours – surtout pour que Kai songe sérieusement à dormir ailleurs que dans sa chambre.
Elle trouva ce moment idéal pour leur tendre des gaufres. Elle n’avait pas cuisiné ça pour rien, hey ! Elle y avait mis du temps (et de l’amour). Par contre, d’accord, elle avait un peu oublié le chien, comme le fit remarquer Theodore. Elle se tourna vers le husky, haussa doucement des épaules, « Désolée. ». Est-ce que les chiens mangeaient des gaufres ? Probablement qu’ils mangeaient n’importe quoi, en fait. De toute façon, ce qui l’intéressait, c’était les réactions des deux garçons. Ce fut Theodore qui réagit en premier, la faisant sourire, tandis que Kai hochait également la tête. Même Whisky approuvait, à la bonne heure ! Kenna fit une petite révérence, bien que toujours assise par terre. « Merci, merci ! »
Et puis Kai rit, et ça faisait du bien, ça aussi. Comme tout le reste. Mais elle le revoyait encore en décembre dernier, lorsqu’elle l’avait revu, des mois après la bataille contre Gaïa, les coudes sur la table, la tête entre ses mains, comme si le monde allait s’effondrer, alors ça la rassurait de savoir qu’il allait un peu moins, même si ce n’était que pour un instant. « Pour ma présence ou pour mes gaufres ? » demanda-t-elle, un sourcil haussé et le ton espiègle. Fallait pas que Kai dise ça ; elle pourrait s’habituer à passer, et il en aurait très vite marre d’elle et de sa cuisine quasi-vegan et trop healthy pour le commun des mortels. Mais, c’était vrai qu’elle pourrait faire ça. Quitter un peu plus la Colonie. Passer plus souvent les voir.

_________________


There isn't time - so brief is life - for bickerings, apologies, heartburnings, callings to account. There is only time for loving - and but an instant, so to speak, for that.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
• Here's my station [Pv : Theo & Kenna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Theo Walcott [Arsenal]
» une station de ski dans le désert de Dubaï
» Au clair de la lune, mon ami Theo [PV]
» Panic Station ▬ Keith
» [M] Theo James ∞ LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
after war. :: 
this place you call home.
 :: (troisième camp.) :: maisons.
-