AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  Méfait accompli ღ AramisVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Liana P. Kennedy
+ messages : 107
+ face and credits : Marie Avgeropoulos + bazzart

Méfait accompli
ft. Amaris

Il était temps de faire bouger les choses, je tournais en rond depuis bien trop longtemps, inanimée, tel un fantôme dans les dédales du labyrinthe de Cnossos dont l’âme aurait été volée par le minotaure. Moi même hantée par les spectres imaginaire de nos proches tombés aux combats contre Cronos et Gaia. Un besoin de me retrouver, de retrouver ceux qui étaient toujours bel et bien vivants me tiraillais les chairs. Restée prostrée a trainer avec un vieux t-shirt wonder woman  sur le dos qui datait de mon adolescence, des heures durant, ne me ressemblait pas. Pour la première fois depuis longtemps, je sautais de mon lit, une idée derrière la tête, je filais directement sous la douche, vêtements sous le bras et deux ou trois produits de beautés qui me redonneraient à coup sûr meilleure mine.  Jetant un coup d’œil à mon reflet dans le miroir, je constatais que je ressemblais à nouveau à un être humain de sexe féminin, c’est déjà pas mal. Comme quoi, des fringues décentes, un brushing rapide et un peu de mascara pouvait changer un zombie en une femme. Maintenant seconde étape pour me retrouver qui passait par l’étape : être une parfait fille d’Hermès. Commettre un méfait, faire une blague, un vol, quoi qui puisse me changer les idées. Mais pour ça j’avais besoin d’un plan, ça, ça me viendrait en temps et en heure mais plus encore, j'avais besoin d’un complice… Qui de mieux que l’un de mes frangins pour ça ? Je les listais dans mon esprit et trouvait mon partenaire de crime : Aramis.  J’avais plus d’une fois couvert ses conneries, je savais qu’il me suivrait dans mes plans aussi dingues que diaboliques soient ils. De toute façon, je savais que je n'avais même pas besoin de cet argument pour le convaincre de me suivre.

C’est ainsi que je partais à la recherche de mon petit frère, sans véritablement un plan en tête, mais on finirait bien par trouver ensemble. Ou était il ? Jetant un rapide coup d’œil à ma montre, 10H30… Il devait encore être au bungalow, autant vérifier. Certains diront que rechercher et trouver quelqu’un dans le bungalow des Hermès relève du miracle, personnellement, vu que j’y habite maintenant depuis de nombreuses années, aucun recoin, aussi bordélique soit il, n’a de secret pour moi.  Malgré les fringues et le bazar ambiant, malgré le nombre de pensionnaires qui s’y trouve, je finis toujours par trouver ce que je cherche.  Rentrant dans la salle commune du bungalow, croisant mes frères, sœurs et autres pensionnaires, lançant des sourires à droite à gauche, je finissais par lui mettre la main dessus, en lui tapotant doucement l’épaule et en lui plaquant un bisou sur la joue. D’ordinaire je n’étais pas connue pour être très tactile, mais avec ma famille, c’était un tant soit peu différent, sauf quand ils me tapaient sur les nerfs.  « Aramis ! C’est toi que je cherchais ! Ca va ? » Ne lui laissant pas le loisir de réfléchir, je l’attirais par le bras dans l’un des coins les plus calme du bungalow, de toute façon avec le brouhaha ambiant, notre conversation passerait pour le moins inaperçue. «  Ca te tente de réveiller un peu la colonie ? Je ne tiens pas en place et je me disais que tu serais un parfait partenaire de crime. Un peu à la Batman et Robin… Qu’est ce que tu en dis ? »  Oui, étonnant que je sois celle qui propose de faire des conneries, normalement j’étais plutôt du genre à couvrir leur débordement et être plutôt sage dans mon genre, hormis mon caractère parfois… compliqué, j’étais plus connue pour réagir au quart de tour plutôt que pour faire des blagues débiles. Ce coté atteint de papa ne m’avait pas vraiment atteint, la dessus, je devais surtout tenir de ma mère, peut importe qui elle soit. « Allez, dis oui, Aramis, je sais très bien que tu en brûle d’envie… on pourrait même s’infiltrer dans le grenier de la grande maison si ça te chante ! » Yeux de chat potté enclenché, je le savais il finirait par craquer dans peu de temps, Aramis n’était pas le plus difficile de ma fratrie à convaincre.


_________________


It was Beauty killed the beast
Lyha ☽Like all strong people, she suffered always a measure of loneliness; she was a marginal outsider, a secret infidel of a certain sort.
Revenir en haut Aller en bas
 
Méfait accompli ღ Aramis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méfait accompli [libre]
» méfait accompli — kilien
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
after war. :: (rps)-