AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  Gwenn ☆ Chaque jour je découvre quelque chose de nouveau.Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
Invité

Gwenn Bianca Warren
ft. Holland Roden
↘️ carte d'identité
nom : Warren + prénom(s) : Gwenn Bianca Méryl + surnom(s) : Wen. + âge : 25ans. + nationalité et origines:Américaine & Irlandaise. + date et lieu de naissance : 20 février à Sanford dans le Maine. + orientation sexuelle : Hétéro. + statut civil : Dans son coeur elle est veuve, mais réellement célibataire. + occupation : Possède un magasin qui vend des glaces. + groupe :  the wild ones, ancienne du camp des sangs-mêlés.

parent divin : père Borée, dieu du vent du nord. + pouvoir(s) : Contrôle du froid et contrôle des vents froids. + arme de prédilection : Son glaive cadeau de son père, que sa mère lui a transmis. + particularité : Connaît toujours où se trouve le nord.

↘️ caractère

La demoiselle est déterminée, quand elle veut quelques choses, elle obtient et qu'importe le moyen du comment elle obtient sauf si c'est illégalement ou qu'il y a des morts. Avec sa détermination, elle sait être patiente pour obtenir quelques choses. Elle sait attendre et elle prend le temps avec les gens qu'elle aime. Elle n'aime pas bousculer les gens à part si cela est bénéfique pour eux. Elle est très empathique et se met souvent à la place des gens qui l'entoure. Elle a horreur de voir les gens malheureux et préfère les faire sourire. D'où son côté souriant et très clown, elle a toujours le sourire aux lèvres, elle dit souvent qu'avec un petit sourire, on peut guérir certains des maux du monde. Elle est tout le temps positive, elle trouvera toujours dans une situation horrible une part de positif. Si tu tombes dans les escaliers, tu as mal, mais au moins tu es arrivé en bas... Elle est très optimiste, mais Gwenn n'a pas que des qualités sinon elle serait trop parfaite. La jeune femme est boudeuse comme une enfant gâtée par ses parents. Elle est extrêmement curieuse, elle aime bien fouiller et connaître a qui elle a faire. C'est une professionnelle des recherches internet, elle ne sort jamais sans son ordinateur. Elle aime bouquiner, jouer de la musique surtout du piano, dessiner, réellement Gwenn ne sait pas rester en place sans rien faire. Il faut toujours qu'elle soit occuper à la limite de l'hyperactivité. Elle est très bornée, quand elle a une idée à la tête, elle ne la pas au pied pour ne pas être vulgaire. Et jusqu'à qu'on lui prouve qu'elle a tort, elle restera sur sa position. La plupart du temps, elle est très battante même si la vie n'est pas très douce et elle ne baisse jamais les bras. Elle laisse paraître qu'elle est forte, mais au fond, elle est totalement paniqué, elle garde enfouie bien profond son mal-être. Gwenn est avenante avec les autres, elle est vraiment pipelette, elle parle énormément, par contre elle est très intelligente et de temps en temps, elle peut être sarcastique.

↘️ Depuis combien de temps sais-tu que tu es un(e) sang-mêlé(e) ?
J'ai toujours su que j'étais une sang-mêlée enfin, c'est plutôt bizarre ma mère me lisais une histoire le soir avant de me coucher. C'était une petite fille qui pouvait contrôler les éléments du vent lié au froid, la petite fille qui était rousse était la fille du dieu Borée. Je m'en souviens encore, car j'ai toujours le petit livre qu'elle avait fait de ses mains, mais réellement, j'ai découvert que j'étais une sang-mêlée quand je n'avais que six ans. À la mort de ma mère, à vrai dire, je me souviens que quand je suis rentré de l'école, j'avais trouvé le corps étendu de ma mère et cette odeur de sang. C'est assez traumatisant pour une enfant, mais c'est comme-ci au fond, j'avais toujours su qu'elle allait mourir pour me protéger. Elle répété sans cesse que j'étais très importante et qu'un jour, je serais la vérité sur mes origines. À vrai dire quand les services sociaux m'ont pris sous leur aile, avant qu'on m'emmène chez mes grands-parents que je n'avais jamais vus à New-York. Je savais que l'histoire qu'elle me contait le soir avant de me coucher était réelle, mais j'étais loin d'imaginer que mon père était Borée. C'est à l'arrivée chez mes grands-parents que j'ai trouvé un petit coffre avec une lettre m'expliquant qui j'étais vraiment, j'étais une descendante, une fille du dieu Borée. Je ne savais pas réellement lire, mais ma grand-mère m'a lu la lettre et ce n'est que quelques jours après qu'on m'a envoyé dans le camp. Sur le chemin, il avait neigé et je n'arrêtais pas de me dire que mon père était triste d'avoir perdu la femme qui l'aimer et qu'il avait décidé de lui rendre hommage avec la neige. Je n'ai appris que plus tard que mon père ne pouvait pas faire tomber la neige, petite coïncidence. J'ai très bien vécu mon arrivé au camp, je me suis senti vraiment à ma place et je n'ai jamais regretté le choix de mes grands-parents. Comme, je n'ai jamais voulu avoir un lien physique avec mon père, je ne les jamais rencontré, je préfère garder l'image que j'ai de lui d'un homme âgé qui ressemble au père Noel. J'étais entouré de personne comme moi, hyperactif et dyslexique diagnostiqué dès la première année d'école sauf que j'étais une demie-déesse.

↘️ As-tu pris part à la bataille de Manhattan/du mont Othrys ? Et celle contre Gaïa ? Si oui, à quel camp as-tu choisi d'être loyal(e) ?
Effectivement, j'ai été sur le champ de bataille durant les deux batailles au côté des sangs-mêlés. J'ai été surprise de voir que parmi mes amis, il y avait des traîtres, des gens avec lesquels j'ai partagé énormément de souvenirs et que je devais tuer. C'était a contre cœur que j'ai utilisé la fameuse phrase "Tuer ou être tué." C'était un déchirement, mais je ne peux pas faire d'empathie pendant une bataille. J'ai donc a contre cœur tué des êtres que je pensais être de mon côté, comme quoi les gens peuvent tromper tout le monde. Cela a eu un impact sur mon moral, encore plus quand j'ai perdu mon petit-ami. C'était le pire pour moi, je n'avais plus aucune énergie à vivre, j'ai perdu mon sourire légendaire et j'ai perdu le sommeil pendant des jours. J'avais toujours l'image de mon petit-ami s'écrouler devant moi comme un château de cartes soufflé par le vent. J'ai eu une telle rage que j'ai carrément tout gelée sur mon passage au moins cela m'a coûté d'avoir la paix pendant quelques minutes. Je revois toujours la même image, ses lèvres murmurer un, je t'aime et son corps s'écrouler. Il ne méritait pas cela, et encore moins de mourir sur un champ de bataille. C'est à partir de là que tout à changer pour moi...

↘️ Et maintenant, que deviens-tu ?
Maintenant, est-ce que ma vie à vraiment un sens depuis la mort de mon petit-copain ? Je ne dirais pas que les batailles n'ont rien fait à mon moral. La nuit, je cauchemarde encore sur sa mort, la façon dont il s'est écroulé, ses derniers mots et le tout m'a fait avoir un stress post-traumatique. La nuit est source d'angoisse, au début, je ne pouvais pas fermer les yeux, voir son bungalow était une torture et aux finales, j'ai choisi de partir du camp. J'avais besoin de repartir à zéro de pouvoir tourner la page et pour cela le camp n'était approprié. J'ai carrément tout t'envoyer en l'air, claquer la porte et je suis parti là ou je suis née. J'avoue que ce n'est pas très conscient, tout le monde sait qu'un sang-mêlé loin des protections des camps et tellement dangereux. Ai-je vraiment besoin d'être conscience dans le monde des vivants ? N'empêche que mes cauchemars soient encore bien présents, la fuite n'était peut-être pas une bonne idée, mais j'avais besoin de changer d'air. J'ai donc pris mes clics et mes clacs pour changer de vie et surtout, j'ai racheté le glacier qui a bercé mon enfance grâce à l'héritage de mes grands-parents de New-York. La glace, le froid m'a forger et je ne peux pas partir loin de mon père. Le froid glacial, c'est mon repère, ma bulle de protection et je ne me voyais pas faire autre chose.
derrière l'écran
.wind ♫
âge : 23ans. + présence : 3 fois par semaine. + personnage inventé ou scénario/pv : Inventé. + un dernier mot ? Je veux mon mcdo !  :miguel: .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Il signifie « Blanc, pur, sacré »


Souvenir a écrit:
- Et la petite fille reçut en cadeau de son père Borée le pouvoir de contrôler le froid, la glace et la neige. Et maintenant, c'est l'heure de s'endormir !

- Maman, non encore une fois !

- Non Wen... Faut dormir maintenant, demain, je te la raconte encore.

C'est peut-être le seul souvenir que j'ai encore de ma mère, cette femme à la chevelure de feu qui parlait avec un fort accent irlandais. Cette histoire, elle a bercé toutes mes nuits, l'histoire de la petite fille qui devait survivre au pire hiver de la vallée perdu sa cabane au milieu de la neige, isolé du village et rejeter de tous à cause de sa chevelue de feu. La différence est un atout Gwenn, ne l'oublie jamais, peut importe les moqueries que tu auras, tu es l'originalité de la vie banale de certains disait ma mère. Elle a survécu grâce à Borée, qui lui a offert de la glace, de la viande d'ours et quelques bûches de bois. Elle s'est débrouillée pour conserver la viande grâce à la glace, elle a fait fondre quelques morceaux de glace pour se rafraîchir et les bûches pour se réchauffer. Malgré les moqueries, quand des villageois venait demander un morceau de viande, une bûche ou simplement de l'eau. Elle a toujours partagé et pour remercier de sa bonté, Borée, son père lui a offert de pouvoir contrôler le froid, la glace et la neige enfin d'aider les autres. J'adore cette histoire, car au fond de moi, je savais que Borée avait un lien avec mon paternel, petite j'imaginais que j'étais la petite fille et que mon père allé me donner des pouvoirs. Je n'avais pas tort en vérité, mon père est bien Borée et j'ai des pouvoirs, des particularités. Je parle de l'histoire que ma mère me raconter, mais je ne parle pas de moi, je m'appelle Gwenn, c'est mon père qui a choisi mon prénom un clin d'œil à l'origine de ma mère celtique. Mon prénom signifie « Blanc, pur, sacré » et cela va bien avec ce dont je suis capable, je suis née le 20 février dans une petite ville de l'état du Maine. Je n'ai jamais connu mon père, il veille sur moi de loin, parce que les Dieux et Déesses n'ont pas le droit de voir leurs enfants. Je m'imagine qu'il ressemble au père Noël, ce vieux homme qui amène joie et amours aux enfants.


Lettre d'adieu ou lettre de confidence.




Souvenir a écrit:
- Maman tu dors...

À six ans, j'ai rencontré mes grands-parents maternels, car j'ai perdu ma mère. Je suis rentrée de l'école à pied comme tous les jours et j'ai retrouvé ma mère étalé sur le sol avec une mare de sang et cette odeur horrible. Après avoir été voir les voisins qui ont contacté le shérif de la petite ville pour qu'il vienne constater le décès. Ce sont les services sociaux qui m'ont pris sous leur aile, avant que je quitte Sanford pour New-York où je suis resté très peu de temps. Pendant mon court séjour, j'ai trouvé un coffre en bois rempli d'objets comme un glaive gravée de nuages, de flocons et de couleurs blanc et bleu. Il y avait aussi une lettre qui expliquer la vérité sur mes origines que si je trouve cette lettre, c'est qu'elle est morte en voulant me protéger. Ma grand-mère m'avait lu cette lettre et j'ai ressenti cela comme une lettre de confessions plutôt qu'une lettre d'adieu. Elle a toujours su, ma mère qu'elle mourrait en me protégeant, mais qu'elle espère que je me souvienne que je suis une personne unique vouée à de grandes choses. Quelques semaines après, je me suis retrouvé dans un endroit étrange en plein milieu d'une forêt. Je me suis senti chez moi, protéger par des protections et c'est à ce moment-là que j'ai commencé mon entraînement. J'ai ressenti la présence de mon père, près de moi, j'ai appris le combat, les histoires et j'ai rencontré des gens exceptionnelles.
   

C'est le début de la fin !




Souvenir a écrit:
- Perce !

- Je t'aime ne l'oublie jamais...

Dans ce camp, j'ai grandi, évolué et j'ai sans doute eux mes premiers coups de cœurs, mes premiers amours, mes premières disputes, bref, j'ai eu toutes mes premières fois. J'ai appris tout ce que je sais à être une battante, à donner ma confiance et dans ce camp, j'ai rencontré celui que j'aimais. Perce, le grand et beau Perce, celui qui faisait tomber toutes les filles par son charisme et sa beauté. L'un des enfants d'Arès, ce Dieu peu commode par rapport à Borée. Enfin, mais dans ce camp tout n'était pas tellement rose, nous avons dû nous battre. Ma première bataille, c'était celle de Manhattan, j'ai eu une blessure à la jambe. Nous avons vaincu Cronos et les pro-olympiens, même si nous avons subi beaucoup de pertes. J'étais heureuse que Perce soit toujours vivant, après nous avons dû nous battre contre Gaïa. Cela a été ma seconde bataille, j'en suis ressorti indemne physiquement, mais mentalement ce n'était pas le cas. Perce est mort devant mes yeux, il s'est écroulé comme un château de cartes, tué par ce qu'on pensait être des amis. Ma vie n'a plus jamais été la même, c'était le début de la fin pour moi. C'était ma longue descende aux enfers, j'aurai pu aller voir Hadès directement, mais non, je me suis laissé emporter par ma tristesse. Le camp où je me suis toujours senti en confiance, entouré d'amour n'étais qu'une illusion, tout me rappeler mon Perce. Ce n'était qu'une souffrance permanente et je n'avais plus confiance en la vie.


Prendre le temps, de soigner ses maux.




Souvenir a écrit:
- Gwenn, ne pars pas ta place est ici avec nous. Ta famille, tes amis, tout le monde comprennent ta peine, mais faut aller de l'avant. Perce...

- Ne prononce plus jamais son prénom ! Tout ici n'est qu'illusion. Je pars, ma décision est prise !

J'ai dû prendre une décision, la nuit était qu'enfer à croire que Hadès aurait voulu que je vienne le rejoindre. La nuit, je faisais des cauchemars, je voyais toujours cette scène de Perce, sa mort et je me réveillais en hurlant de tout mon être. Il fallait que je parte, loin de tout ce qui me rappelle celui que j'aimais. J'ai pris mes affaires et je suis parti dans ma ville de naissances. Je sais que loin du camp, je suis en danger, mais à quoi bon rester si tout est malheur et souffrance. J'avais besoin de soigner mes maux, de faire mon deuil correctement. J'ai donc pris ma valise et je suis parti à Sanford, où j'ai acheté une petite boutique où je vends des glaces. Je n'ai rien contre mon père et puis le vent glacial fait partie de moi. De temps en temps, je reviens voir mes amis, mais jamais très longtemps. La blessure est toujours ouverte et j'ai encore du mal à me dire qu'il est mort. Je fais toujours des cauchemars, je hurle toujours la nuit et je souffre d'un stress post-traumatique. J'espère que je vais me relever et y arriver pour Perce. Je dois être heureuse, même si le chemin semble rempli de pièges.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Oliver K. Özkan
+ messages : 104
+ face and credits : tate ellington, reveneyes.
rodeeeeeeeen I love you I love you t'as gagné mon coeur là I love you I love you
du coup t'es ma demie tante Arrow weird t'es plus jeune que moi
j'suis trooop curieuse de voir la suite! :cute: juste ta particularité est déjà prise par félicie, du coup, il faudrait que tu trouves autre chose :a: si tu as besoin d'aide pour ça n'hésite pas à demander!
bienvenue sur aw et bon courage pour la suite de ta fiche! :keur:

_________________
art is the only way to run away without leaving home. — lions' tear.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
@Oliver K. Özkan - Roden c'est ma queen ! I love you
Demi tante... :a: Je viendrais voler ton goûter :lalala:
Je vais essayer d'être rapide pour écrire ma présentation ! :kiss:
Je t'ai envoyer un petit MP pour te demander de l'aide. :cute:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
R. Lyon Baghar
+ messages : 167
+ face and credits : cykeem bae white (ailahoz)
bienvenue toi :cute: holland est toujours parfaite comme choix, et puis borée je plussoie :bwa:

_________________
romantic in revolt
©️ minori.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nasha E. Daendels
+ messages : 177
+ face and credits : maggie duran.
ooooh roden comme j'aime :faints: en borée, en plus, je suis sous le charme :wa:
j'ai hâte de voir ce que tu vas nous sortir :héé:

bienvenue parmi nous, et bon courage pour la suite de ta fiche :keur:

_________________

WHEN NIGHT COMES

i swallowed the night and felt fuller than the moon. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
@R. Lyon Baghar - Merci ! I love you
C'est ma Queen Holland ! :cute:

@Nasha E. Daendels - Merci ! :keur:
Borée c'est le plus beau ! :bwala:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zadig P. Lyndon
+ messages : 186
+ face and credits : Mariano Di Vaio + Bazzart (.nephilim)
Ok. Roden ! Borée ?! Ancienne de la colonie ? Et tes pouvoirs Surprised :N:
*FALL IN LOVE* J'veux un lien sa mère !

Bon courage pour ta fiche **

_________________

It's gonna be alright...
Nothing is softer or more flexible than water, yet nothing can resist it. - Lao Tzu. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
@Zadig P. Lyndon - Oh merci Zadig et Voltaire... I love you J'étais obligé c'était trop tentant.  :mwaha:  Oui j'ai un humour très limite.  :edel:
Quand je finirais ma présentation, je viendrais demander un petit lien ! :héé:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ronan Byrne
+ messages : 116
+ face and credits : brandon flynn (c) honeybadger.
a++ cet humour. :bwala:
j'approuve mes vdd, la plus jolie des rouquines + ces pouvoirs + tout ce qui est déjà écrit. I love you :cool:

bienvenue par ici, et bon courage pour le reste :radis:

_________________

Dans la nuit, j’ai la foule, les liquides bleus fluo qui me protègent de moi. Dans la nuit, j’ai les néons, les courants de chaleur qui me protègent de mes démons.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Gwenn ☆ Chaque jour je découvre quelque chose de nouveau.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans chaque femme il y a quelque chose de bien, mais vous devez l'introduire vous même !
» •°• A chaque jour ses emmerdes •°•
» Chaque jour est synonyme de renouveau
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» A chaque jour suffit sa peine ▬ Kyle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
after war. :: (fiches)-