AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  Sae-hee Kyung - l'héritière maudite de l'ombre et de la lumièreVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

Sae-hee Kyung
ft. Krystal Jung
↘️ carte d'identité
nom : Kyung. Pour être honnête je ne connais pas mon nom de famille de naissance. Celui-ci appartient à mon père adoptif, un clochard père "malgré" lui. + prénom(s) : Sae-hee. Ô vous occidentaux, ne vous fiez pas à ce trait d'union. Cela ne sous-entend nullement que c'est un second prénom. Je le souligne car l'erreur est souvenir faite.+ surnom(s) : Pomme'PasFrais'. Répétez à plusieurs reprises et vous verrez que cela peut ressembler à un joli début de mélodie. Par contre l'histoire derrière ce surnom ridicule donné par quelques personnes de ma cohorte n'est pas si agréable. + âge : 20 ans. Mon service réglementaire va "enfin" toucher à sa fin.  + nationalité et origines: Coréenne. Du moins c'est une hypothèse au vu de mes traits très asiatiques. Mon père adoptif pense malgré tout qu'un sang occidental coulerait dans mes veines. Nullement. C'est un sang divin. Quant à la forme adoptée par mon père "divin" ... qui sait ? Américain ou cochon. Les Romains et les Grecs sont plus friands de zoophilie qu'autre chose .  + date et lieu de naissance : Je suis née en 1996, un jour d'été, voilà les seules indications données.+ orientation sexuelle : asexuelle, par circonstance. Oh, je trouve un homme très attirant mais en raison d'un "problème" divin, je ne peux approcher personne. Alors , pour m'éviter une torture inutile, je pense à autre chose. + statut civil : célibataire endurcie+ occupation : Je dirige des cérémonies funéraires. C'est le seul métier adapté à ma situation, et au vu du nombre de guerres et de morts , il y a toujours de quoi s'occuper. Oh, sachez que je suis appelée la croquemort à cause de ce "travail" à côté de mon service militaire obligatoire + groupe : Romain - cohorte au choix des administrateurs(trices). Wink

parent divin : Mors, l’Ombre de la Vie, le Serviteur de Pluton, le Gardien des Portes, la dernière rencontre d’un Vivant avant qu’il ne devienne Ombre à son tour. + pouvoir(s) : Vieillissement accéléré. La Mort revêt plusieurs habits, mais je n’ai été doté que d’un, celui de la Vieillesse, ce mal que l’Homme tente désespérément de combattre tout au long de l’histoire. Quoique je touche, ou qui me touche, se retrouve à connaître ce processus d’une façon « accélérée ». L’humain se flétrit, le bois se couvre de mites et le métal se rouille. Heureusement, ce n’est nullement un phénomène irréversible : au bout de quelques minutes ou heures, tout retourne à sa forme originale. Malheureusement, ce pouvoir n’a nullement un bouton « marche/arrêt ». Comprenez-vous enfin mon terme « asexuel par circonstance » ? Comment aimer ou sympathiser tout simplement si me toucher est synonyme d’une mort en une dizaine ou quinzaine de minutes ? Quant à moi, je me sens mal car lorsque j’aspire la vie, je me sens vivre, je suis prise d’une frénésie étrange … J’ai peur de moi-même et de cet amour de la Jeunesse qui a un goût divin, littéralement. + Le Cri de la Banshee, est un cri qui fait appel à des formes fantomatiques plaintives qui font échos à mon propre cri, et qui apporte un profond sentiment de terreur dans le cœur de mes ennemis. Les plus lâches fuient, les plus téméraires sont temporairement déstabilisés. Malheureusement, ce talent ne se dévoile que quand la mort est imminente pour moi, ou si mes compagnons meurent. Enfin, elle est inutile si je suis seule face à l’ennemi car une fois mon cri finit, je m’écroule de fatigue à même le sol. + arme de prédilection : Aucun. En raison de mon « pouvoir » divin qui rend tout matériel ou vivant obsolète ou mourant très rapidement, bien des Romains enfants de Vulcain ont abandonné l’idée de me concevoir une arme qui peut braver les affres du temps. Par conséquent, mon arme est davantage mon corps. J’excelle dans le corps à corps, esquivant ou touchant les points nerveux du système humain. Entre mon pouvoir divin, mon travail de croque-mort qui m’a obligé bien souvent à me pencher sur les raisons des morts, je sais plus ou moins comment toucher mon ennemi.  + particularité : Je « Sens » quand mes proches sont morts. Je ne prédis pas la mort, je ne parle pas aux morts. Non, je ressens juste cette mort de l’être mort comme une déchirure, une blessure cuisante, qui m’oblige à hurler.

↘️ caractère
Je suis une femme à la franchise vulgaire. Je suis la Romaine qui ne craint nullement la Mort. Je suis la PommePasFrais inapte à apprécier un bon repas sur un lit d’herbes verts et de fruits frais – le premier dessèches si je ne mets pas une nappe et le second pourrit si je ne mange pas avec l’aide d’une serviette et très vite. Je suis la Vierge qui ne peut aimer ou se faire aimer. Je suis cette peinture japonaise aux courbes distinguées mais nullement délicieuses ou gracieuses. Je suis ce Soldat discipliné qui obéit scrupuleusement aux lois. Je suis cette Intellectuelle qui, en l’absence d’amants et d’amis, trouve un substitut d’amours dans les livres romanesques.

Dans le fond, je suis une Rêveuse en manque de reconnaissance et d’Amour, mais « chut » ! Personne ne doit le savoir, compris moi-même. Se pencher sur son malheur est une chose désastreuse si ce dernier n’a nullement une solution, comme le mien. Oui, je glace ce désespoir avec mon indifférence et mon sarcasme. Je comble ce manque affectif par le sport et les lectures. Je tente de conserver mes rares relations avec une grande discipline – ne jamais oublier ses gants, ne pas laisser trop de chair visible au risque qu’un fou la touche … etc.

↘️ Depuis combien de temps sais-tu que tu es un(e) sang-mêlé(e) ?
Je sais que je suis une Anomalie dans ce monde Mortel depuis que je sais réfléchir. En effet, mon père adoptif m’a très vite appris que j’étais une enfant « Maudite », qui doit faire très attention aux Vivants. Cependant, lui comme moi n’avions aucune connaissance des Divins Grecs ou Romains. Ce dernier point, je l’ai appris à mes onze ans, un jour d’été encore, avec la Lupa qui m’a capturé à cette Maison de la Louve, pour me soumettre à bien des épreuves. Ainsi donc, cela fait une dizaine d’années que je sais ce que je suis. Est-ce que cela a changé mon existence ? Nullement. Je suis toujours l’Enfant Maudite.

↘️ As-tu pris part à la bataille de Manhattan/du mont Othrys ? Et celle contre Gaïa ? Si oui, à quel camp as-tu choisi d'être loyal(e) ?
Etre Grec, être Romain ou être un Rebelle, quelle différence ? Dans les trois cas, nous nous battons, nous perdons des amis, nous frôlons la Mort. Vous désirez connaître mon Sentiment ? J’ai eu à tuer des hommes avec mes pouvoirs, j’ai pris « plaisir » de leur mort comme une Charogne. J’ai eu à assister aux morts de mes proches, et à crier. Ce cri qui a aidé ma cohorte à prendre le dessus d’une bataille, mais qui m’a laissé sans force ou énergie. Le Plaisir et le Désespoir, voilà ce qu’une Guerre inspire en moi. Ainsi que la Honte, la honte de me repaitre de la jeunesse d’autrui. Il m’arrive dans rêver encore, à mon grand dam.

↘️ Et maintenant, que deviens-tu ?
Je rêve encore de ces morts, quand leur jeunesse les a quitté – aspirée par mon pouvoir, m’obligeant à savourer ce flot de vie comme l’Ambroise. Ce surplus de morts m’a rendu lunatique, moi qui étais d’ordinaire si disciplinée et si indifférente. Dorénavant mon regard brille et s’éteint tour à tour : brillant quand je vois une jeunesse dorée, éteinte quand je vois les campements de mes rares défunts amis par des nouveaux. Ces émotions sont un tel fouillis, une telle tempête, qu’il m’arrive de pleurer ou d’hurler de rage, ou de rechercher constamment querelle ou combat à mains nus avec autrui. Oui, depuis ces guerres, je me suis jetée davantage dans le sport ou les lectures, pour tenter d’oublier tout ce plaisir tiré de la Mort, ou encore pour oublier cette solitude qui pèse davantage suite à la mort de mes proches.
derrière l'écran
pseudo | prénom
âge : 23 ans + présence : Je rp les WE principalement + personnage inventé ou scénario/pv : Inventé + un dernier mot ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
I am Old Death.
« Tu es née un jour d’été ». Voilà comment l’histoire de mon père adoptif commence « toujours ». Il me décrira l’odeur d’urines des murs suintants sous la chaleur estivale, de sa transpiration qui trempait sa chemise ou encore des jolies filles qu’il avait vus – car c’est un homme qui apprécie beaucoup les femmes, ces êtres qui ont été la raison de sa déchéance. Chaque femme sera comparée à l’une de ses nombreuses ex, qui une par une ont réduit sa vie à néant tantôt en le ruinant, tantôt en s’emparant de son entreprise, tantôt en le trompant. Malgré qu’il soit à la rue, un simple clochard puant, par leur faute, ses yeux continuaient de briller d’amour, ou d’admiration ou d’excitation tour à tour, selon l’amante évoquée.

« Tu étais entre les mains d’êtres hideux ». A l’époque, je me contentais juste d’hocher la tête, cherchant désespérément à m’imaginer les dits êtres hideux. Bien des gens saints d’esprit auraient ris d’une telle histoire, mais au vu de ma situation, je ne riais pas. Tout était possible pour l’enfant que j’étais. A cette époque-ci, ni l’un ni l’autre ne savait rien des Divins qui continuaient à régir nos Destinées, ou encore de ces rares élus mortels qui peuvent voir au travers de ce Brouillard Magique, le Mist. « Cependant, lorsqu’ils t’avaient touché, ils se sont soudainement flétri. Je pensais avoir rêvé, mais les voilà t’abandonner à même le sol, et s’enfuir au loin. Je me suis approché de toi, j’ai tenté de te saisir, et j’ai failli mourir. J’aurais dû t’abandonner, mais je n’ai pas pu. Car je savais que personne ne pourrait te prendre, et que ce n’était qu’une affaire de temps avant que tu ne sois l’esclave d’un monstre ». Je me nomme l’enfant maudite en raison de cette histoire-ci : là où les demi-dieux voient leur pouvoir révélé vers leurs onze ans, les miens se sont déjà déclarés à ma naissance à mon grand dam. Ainsi, depuis mon enfance était synonyme de pull à manche longue, été comme hiver.

Et l’histoire s’arrêta là. Aussitôt après, cet homme me laissait au coin d’une rue pour que je mendie avec mes gants, car nous étions des clochards. Nous vivions dans le froid des hivers, dans la chaleur des étés, et passions bien des journées à nous quereller avec d’autres. J’ai très vite appris à me défendre, n’ayant nullement froid aux yeux, confiante en mes pouvoirs. J’ai rapidement gagné une certaine renommée dans les ruelles, et plus personne n’osait m’approcher.

« Personne », hormis la Lupa. Elle est arrivée, et m’a emmené au loin, sans me donner une seule chance de dire au revoir à cet homme qui m’avait élevé. Dans sa demeure, cette Louve et sa meute m’ont soumis à bien des épreuves tant physiques que psychologiques. J’ai pu passer cette épreuve – et éviter d’être dévorée – que grâce à ma dernière action, à mon « Cri ». Certaine de mourir face à cette meute de loups organisés et affamés, le ressentant au plus profond de mon âme, j’ai hurlé. J’ai effrayé chacun, et seule la plus téméraire – la Lupa – était restée là. Ecroulée à même le sol, elle s’est posée à mes côtés, me laissant le droit de toucher à cette fourrure-ci – je gardais mes gants, évidemment ! -. Et les semaines qui suivirent, elle m’expliqua tout au sujet des Romains, des Divins, des Cohortes, de la Nouvelle-Rome, des souterrains empruntés qui sont en fait les dédales d’un certain Labyrinthe … etc. Puis, elle m’abandonna là, au milieu des l’Amérique, sans que j’ai la connaissance de la langue – je n’ai pas été éduqué, en bonne clocharde.

Pourtant, avec les indications données par la Lupa – les noms des villes ou des Etats -, mon habitude à mendier dans les ruelles ou à me débrouiller toute seule, j’ai pu arriver tant bien que mal aux portes du campement des Romains. L’accueil était ni « chaleureuse », ni « froide ». J’étais l’étrangère qui ne savait pas parler – lisant à peine et écrivant difficilement le coréen, malgré mes origines coréennes - et fille de Mors – le divin qui annonçait la mort soit de leurs pairs soit de leurs ennemis –. Autant dire que mes débuts ont été compliqués, « très » compliqués. Je ne voulais pas rester mais je n’avais guère le choix. Mes pouvoirs faisaient peur à bien des gens de ma cohorte.

C’est à cette époque-ci qu’on me surnomma PommePasFrais. Un jour, le seul jour où j’avais eu la folie d’oublier mes gants, Un groupe d’enfants de mon âge me demandèrent d’amener des pommes. Malheureusement, les pommes que je prenais en main pourrissaient. Quant à la caisse, elle était rapidement attaquée par des mites. Ils riaient, je pleurais de rage et de honte. Ils riaient davantage, et je vis rouge. Je me suis jetée sur celui qui semblait être Leader, pour le gifler ou le bourrer de coup de poing. Malheureusement mes coups ne sont pas seulement physiques : ils se parent d’un dégât magique contre mon gré de surcroît. En un rien de temps, il était devenu un enfant-vieillard, presque « mourant » si un Centurion de passage n’était pas intervenu. L’enfant a survécu, heureusement, et pourtant le mal a été fait. Ce groupe ne m’approchait plus – ou ne se riait plus de moi - , j’étais devenue d’une discipline irréprochable et maladive, et l’autre enfant avait totalement changé de mode de vie – un être traumatisé apparemment. Et comme un malheur n’arrive jamais seule, ce jour-là, j’ai senti la « Mort » de mon père adoptif. Je les ressentis au plus profond de mon âme et j’ai hurlé, comme les diables. Ainsi donc, j’avais perdu un groupe d’amis et j’avais définitivement gagné le titre de « folle » au sein de ma cohorte. Je me fichais personnellement : j’avais perdu le seul être qui m’avait réellement aimé, et je n’avais pas pu être là quand à son dernier souffle. J’avais perdu toute raison de quitter ce lieu, de retourner en Corée … Pourquoi ne pas l’avoir contacté ? C’est un SDF, un sans domicile fixe par excellence, comment le contacter ?

A croire que cette histoire n’était pas suffisante, j’eus la stupidité de tomber amoureuse à mes dix-huit ans d’un garçon. C’était l’amour fou à mes yeux. Il incarnait tout ce que je rêvais, malgré ses imperfections. Au départ, nous prenions grand soin en termes de contacts. Chaque jour, nous tentions de prolonger le contact, appliquant le principe « d’habitude » ou d’anticorps. Un an entier, nous nous soumettions à un rituel strict mais un jour, la passion était plus forte que la raison. Un simple baiser devint un baiser passionné et langoureux, et nous nous emportions. Au bout d’une dizaine de minutes, il se crispait mais moi, je me plaisais. Je sentais sa jeunesse s’écouler en moi, prenant un plaisir incommensurable et indescriptible. Il tentait de me repousser, mais je me collais à lui comme une sangsue, tenace et entêtée. Et puis, pour sauver sa vie, il me donna un coup violent, me propulsant au bas du lit. Et voilà comment mon histoire s’était terminée : lui frôlant une vieillesse prématurée quittant la chambre à bout de souffle, et moi à même le sol à voir une première ecchymose se former.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah S. Warsmond
Admin
+ messages : 458
+ face and credits : jeremy allen white, (c) dark dreams.
bienvenue mademoiselle. I love you
j'suis curieuse de voir qui tu vas prendre comme tête, et pour le parent divin (bien que j'ai une petite idée derrière la tête zad: ). et puis, tu fais un super bon choix de groupe. What a Face d'ailleurs, tu peux choisir toi-même ta cohorte! mais si tu y tiens vraiment, on te choisira pour toi. :keur:
bon courage pour la suite de ta fiche, et si tu as des questions, n'hésite pas! :zad:

_________________
hold on darling
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
oh bah bon sang, enfin une romaine en plus ! :wa: comment c'est trop trop cool ! :nya: merci de venir peupler le camp, ça fait rudement plaisir. :cute:
pour l'avatar, je ne m'y connais pas trop en célébrités asiatiques, mais j'ai hâte de voir vers qui tu vas aller. :cutie: sinon je peux juste te proposer doona bae qui joue aux côté de miguel (mon avatar) dans sense8, mais faudra revoir l'âge de ton perso du coup. :mdr: et moi je veux que tu rejoignes la quatrième cohorte, je pourrais être ton centurion, ce serait trop cooool. :faints: :cool:
BIENVENUE sur le forum et bon courage pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
:bave: :bave: :bave: :bave: :bave: :bave: Je suis trop contente de te voir ici :nya: :nya:

En tout cas, j'aime trop ce perso, l'avatar, le pseudo, les pouvoirs, le caractère, les armes, tout :chou: Là, je suis simplement en admiration ** Bref, inutile de te dire que je vais me précipiter sur ta fiche de lien et qu'il nous faudra absolument rp ensemble :a:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Theodore A. Brennan
+ messages : 401
+ face and credits : tyler young, bazzart.
je réalise que je ne suis pas passée par ici, shame on me :faints:

bienvenue parmi nous :keur: j'ai hâte d'en lire plus, la demoiselle à l'air bien intéressante :aw: les pouvoirs sont tellement cool :faints:

si tu as des questions, n'hésite surtout pas I love you

_________________


how many yous have you been? how many, lined up inside, each killing the last? ☽ but on dark days he likes to walk, beside the heartsick sea. and as the waves begin to howl, he drops down to his knees, and cries for all he's lost and for all he used to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ceren-Nevh Lynch
+ messages : 261
+ face and credits : tim borrmann. (faust)
BRAVO
bienvenue, demi-dieu!

waaah ce perso de fou que tu nous as pondu, je suis SOUS LE CHARME :faints: les pouvoirs qu'elle a, son histoire, je suis comme ça :  :wa:
j'ai vraiment hâte de voir ce qu'elle va donner en rp, ça va être fou !  :style:
et du coup pour la cohorte, sache que ton destin s'est joué en plouf plouf (<-- administratrice très sérieuse) et que tu te retrouves dans la seconde cohorte. :aw:


En tout cas, bienvenue parmi nous dans le monde mythologique! On espère que tu te plairas ici, parce que tu peux plus nous quitter! Il y a quelques points importants que tu dois effectuer avant d'être membre à part entière :keur2: :

- tu peux commencer par venir te recenser par > là < histoire d'être bien dans les règles comme il faut. :radis:
- tu peux ensuite créer ta fiche de liens > par là <, parce qu'entre nous, c'est toujours mieux d'avoir des potes. Pour organiser tes rps, parler de ta vie dans un journal c'est > ici < que ça se passe.

Ensuite, pense à aller voir les animations ainsi que ce qu'il se passe du côté de ton groupe > ici < et > là < pour ne pas être à la ramasse! Pour finir sur une note un peu fofolle, on a aussi une catégorie de flood > ici < donc dès que t'as un peu de temps libre, n'hésite pas à passer nous faire coucou! :N:


_________________
t'as pas vu ? c'est imprimé partout, dans les journaux, sur les écrans, dans le regard des gens. c'est même écrit en grand sur les immeubles, la nuit, quand les gens biens comme toi sont endormis, c'est marqué en rouge: tu nais comme ça, tu vis comme ça, tu canes comme ça, seul à poil face à ton reflet, avec ton dégoût de toi-même, ta culpabilité et ton désespoir comme seuls témoins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Charlie J. Keystone
+ messages : 363
+ face and credits : Ira Chernova - Psychotic Kid
T'es beeeelle :cute:

Bienvenue sur le forum miss et félicitations pour ta validation !

_________________


The giants of the world crashing down. The end is near I hear the trumpets sound
(c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Luca M. Carnstairs
+ messages : 237
+ face and credits : odeya rush (moony.) + astra (signa)
bienvenue toiiii :3: je viens de voir que les admins t'ont placée dans la seconde cohorte, aka la MIENNE :wa: en tout cas très bon choix de camp et de parent divin; ça va être lourd :héé:

_________________

   
Who will fix me now?
what doesn't destroy you, leaves you broken instead. got a hole in my soul growing deeper and deeper. and i can't take one more moment of this silence. the loneliness is haunting me and the weight of the world's getting harder to hold up.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
KRISTAL EST JUSTE TROP BELLE ET TROP COOL!

Franchement le parent divin et tout, bref ton perso a l'air géniallissime à un point de malade <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Sae-hee Kyung - l'héritière maudite de l'ombre et de la lumière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garadvishu, l'épée maudite [LIBRE]
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse
» Kyung Hei ; as bright as I can shine
» Lee Tae Kyung feat Lee Min Ho
» by skinneuse maudite[tuto]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
after war. :: (fiches)-