AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  Naked in my bed ► Azazel BlackwoodVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité

jae-sun & azazel

naked in my bed


La journée venait de dire aurevoir et laissait place à la noirceur, une noirceur réconfortante pour un certain garçon. Ses cheveux devenus plus long, de couleur argenté maintenant, flottaient dans le vent frais du soir. Son visage de porcelaine semblait rayonner au milieu de cette noirceur. Vêtu d'un tricot blanc, si doux qu'on aurait crû se frotter à un nuage, une tasse de thé à la main, il vint s'asseoir sur une chaise bien solitaire sur le petit balcon de son appartement. N'ayant pas beaucoup d'argent, il préféra rester dans les appartements du campus, sans pour autant vivre dans une confrérie, car étant renfermé comme lui il n'accepterait pas de vivre dans une maison où une vingtaine de garçons s'y trouvaient aussi. Le regard perdu dans le vide, il se demandait bien ce qu'il pourrait lui arriver d'ici les prochains jours. Depuis la guerre, il semblait incapable de trouver une minute de sommeil. Une minute de sommeil qu'il souhaitait pourtant trouver du fond du coeur.

Son thé refroidissait, mais il s'en moquait, il semblait attendre quelque chose. Comme si à l'intérieur de son coeur il pouvait savoir qu'il viendrait. Qu'il ne passerait pas une autre nuit seul. Quelques jours avaient passés depuis leur dernière rencontre, mais Jae savait bien qu'il ne pouvait pas l'obliger à passer tout son temps avec lui même s'il le voudrait bien. Passant une main dans ses cheveux, repoussant ceux-ci derrière lui de ses oreilles, on pouvait voir qu'il venait de nettoyer son visage, aucune trace de maquillage s'y trouvait. Il se maquillait, mais pourquoi ? Il avait toujours aimé ça, puis ça donnait un meilleur effet de confusion lorsqu'il annonce aux gens qu'il est bel et bien un garçon. S'il jouait du fait d'être androgyne ? Oui, mais pour de bonnes raisons. Jamais il ne prendrait son statut pour faire souffrir une personne, mais parfois il ne contrôle pas le fait que certains ne le croient point et l'insultent ensuite malgré ses dires. Soupirant, il posa sa tasse sur le sol, croyant qu'il ne viendrait peut-être pas à ce point.

Prêt à se lever, c'est un doux miaulement qui le sortit de son univers. Ses yeux vinrent fouiller les alentours, jusqu'à ce qu'il trouve finalement le magnifique chat au pelage de charbon devant lui. C'est d'un grand sourire remplit de tendresse que Jae salua son cher ami.

- Aza... Je croyais que tu ne viendrais pas ce soir, il se fait tard tu n'aurais pas dû prendre ce risque idiot...

Sa voix était douce, féminine, comme s'il chantait en tout temps. C'était ainsi qu'il réussissait à endormir les gens. Il chantait, tout doucement, une berceuse qui les guideraient dans les bras de son précieux père. Il se pencha pour arriver à la hauteur du chat puis ses mains vinrent se perdre dans sa douce fourrure, grattant le sommet de sa tête puis gentiment il le souleva de terre pour le cajoler au creux de ses bras. Jae était un ange descendu du ciel et aucune malice ne se trouvait au fond de lui, c'était ce qui le rendait si adorable, si pur.

Se dirigeant vers l'intérieur de son petit appartement, il ferma la porte derrière lui après l'avoir fermé à double tour et il vint déposer le chat au milieu des nombreuses couvertures sur son lit, faisant rire Sunshine légèrement. De le voir ainsi sous cette forme le rendait plus à l'aise. Comme si le fait de ne pas l'avoir là à ses côtés, de sentir ses muscles près de lui, sa respiration chaude au dessus de son épaule, ça le soulageait. Du coin de l'oeil il regarda l'heure. Pratiquement minuit. Allait-il réussir à dormir cette nuit ?

Lentement il vint se blottir dans les couvertures de son lit laissant le chat prendre place près de lui en souriant. Il se mit à fredonner une douce mélodie espérant s'endormir aux côtés de son amour, mais malheureusement son pouvoir ne fonctionnait pas sur lui-même. '' Si seulement je pouvais dormir qu'une seule minute... '' Se dit-il dans sa tête et en fermant les yeux, il y réussit, mais il ne pensait pas tomber sur un Azazel complètement nu dans son lit lorsqu'il allait se réveiller de nouveau.

Que de belles surprises l'attendaient.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Naked in my bed


Azazel & Jae




Tic. Tac. Tic. Tac.

Ce simple petit bruit indiquant la présence d'une horloge dans une pièce venant plus précisément de son mécanisme servant à faire tourner de longues aiguilles annonçant l'heure actuelle et Azazel fixait la sienne depuis un très long moment. Le jeune demi-dieu de 19 ans était assis dans son fauteuil aux allures du 19e siècle, le regard rivé vers l'horloge accroché au mur en face de lui dans un salon, si on pouvait appeler cela un salon, en total désordre. Enfin, cette pièce serait décrite ainsi par n'importe quelle personne ne connaissant pas le brunet. Ont pouvait y retrouver un nombre incalculable de carnets de dessins et d'écrire et de toutes les tailles également! Il y avait aussi des tableaux par ci et par là, entamé ou terminé ou encore quelques toiles blanches qui n'attendaient plus que les coups de pinceaux de l'artiste qui vivait dans cet appartement. ''Artiste'' est un bien grand mot puisqu'Azazel n'était qu'encore qu'un simple étudiant dans le domaine, mais il se débrouillait très bien tout de même! Il passait un temps énorme sur ses œuvres et n'en prenait pas beaucoup pour ramasser ce qu'il laissait derrière quand il les faisait. Néanmoins, ce soir, l'envie de prendre un pinceau et de peindre un nouveau monde ou encore d'en inventer un en écrivant, une tâche plus difficile due à sa dyslexie, n'était pas présente. Il avait tenter certes, mais certains vieux démons du passé avait refait surface et l'avait ainsi plongé dans un silence et une immobilité des plus totale. Ce n'est qu'après avoir entendu la porte de sa voisine se claquer qu'il sortit de ses sombres pensées. Son regard ne se détacha toutefois pas de l'horloge, mais cette fois-ci ce fut pour regarder véritablement l'heure. 22h42. Il était donc rester deux longues heures sur le même point? Il n'avait même pas vu le temps passé...

Une fois qu'il revint totalement à lui ses yeux vinrent se perdre de nouveau, mais sur une autre vue, celle qu'il avait de sa ville depuis la fenêtre de son salon. De là où il était il pouvait voir le haut de l'Empire State Building et d'autres questionnements vint heurter son esprit, mais il ne se laissa pas aller plus loin puisqu'un visage bien connu de sa personne apparu clairement dans sa tête. Jae. Un enfant de Morphé qu'il voyait régulièrement depuis un certain temps. Azazel était un peu comme son mentor à la colonie et l'était resté même après avoir quitter le camp pour vivre en ville. Un choix un peu ''idiot'' selon plusieurs puisqu'il se mettait ainsi constamment en danger, mais Aza' préférait choisir ses propres quêtes si ont pouvait le décrire ainsi. Jae avait fait de même et c'était prit un petit appartement tout en allant à l'Université. Il arrivait d'ailleurs que le jeune homme le retrouve chez lui même s'ils n'avaient rien de spécial à se dire. Passer du temps ensemble suffisait pour le rendre heureux. C'est alors qu'il eut l'idée d'aller le rejoindre malgré l'heure tardive et le danger que pouvait comporter les rues de la ville; danger humain comme au niveau des monstres. Azazel se dit alors qu'il risquerait beaucoup moins de se faire agresser s'il y allait sous forme féline. Il se dénuda donc pour ensuite se transformer en chat noir aux yeux pinçant. Il se faufila ensuite par la petite porte de chat qu'il avait fait pour aller sur son balcon pour passer par l'escalier de secours. Le jeune homme, maintenant en chat, marcha tranquillement sur le chemin menant à l'appartement de Jae, un chemin qu'il connaissait maintenant par coeur.

Cela lui prit environ une bonne heure avant d'arrivé à destination. Il faut dire que sans le métro et l'autobus, le trajet était beaucoup plus long et heureusement, il n'avait pas rencontrer un quelconque problème! Par contre, il n'avait pas été sûr que son ami soit encore debout à une heure pareil et fut très heureux que oui lorsqu'il le vit sur son balcon. Azazel grimpa donc par l'escalier de secours pour rejoindre son ami qui s'apprêtait à rentrer. Un miaulement et il lui fit part de sa présence. Jae le reconnu immédiatement et lui reprocha également d'être venu aussi tard. Il est vrai qu'il avait été idiot de sa part de le faire, mais que voulez-vous, ce chat était têtu et souvent inconscient! Jae le prit ensuite dans ses bras pour aller dormir avec; une petite habitude qu'ils avaient et qui ne dérangeait pas à Azazel tant qu'il était sous sa forme féline, sinon il n'aimait plus trop les contacts physiques. Un peu étonnant venant d'un fils d'Aphrodite. Ce que toutefois Aza' n'avait pas fait attention était que quand il était trop fatigué ou avait un sommeil chamboulé par les cauchemars, il revenait sous sa forme humaine. C'est d'ailleurs ce qui se produisit cette nuit-là alors que les rêves du brunet étaient hanté par les mauvais souvenirs; il revint sous sa forme humaine et puisqu'il était coller à Jae, il alla le serrer contre lui comme pour se réconforter des mauvais rêves...

Ils allaient avoir tout deux une bonne surprise au réveil!




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

jae-sun & azazel

naked in my bed


C'était sûrement l'une de ces soirées où tous auraient préférés profiter de la nuit chaude pour sortir en boîte, aller s'amuser entre amis et boire un coup, mais Jae n'était pas ce genre de garçon. Bien trop timide, il préférait de loin rester chez lui, écouter la télévision avec ces émissions débiles qui ne veulent rien dire avec une tasse de thé pas trop loin pour les moments où il aurait une petite soif. Le coréen était en fait un garçon très calme et très isolé, à l'école c'était la même chose, il n'aimait pas être le centre de l'attention et encore moins devoir parler devant des dizaines de personnes. C'était Azazel qui l'avait aidé durant plusieurs de ces années au camp. Il avait été son mentor, son ami, son meilleur ami, le seul qui était important à ses yeux.

Égoïste ? Un peu. Il l'avait toujours été. Il n'aimait pas voir les choses qu'il aime aller dans les mains d'un autre et avec ce petit chat c'était encore pire. Il n'appréciait pas voir comment les autres le regardaient, comment on pouvait sentir dans leur regard qu'ils voulaient tous l'avoir dans leur lit, le toucher comme bon leur semble. Il avait beau être le fils d'Aphrodite, mais il ne sentait pas cette déesse qui semblait profiter de sa beauté pour avoir ce qu'elle voulait. Alors que lui, fils de Morphée, il pouvait tomber endormit n'importe où et causer le sommeil des gens autour de lui. Par contre, une autre particularité qu'il avait c'était d'être incapable de rêver de lui-même. Donc tous ses rêves étaient en fait ceux des autres là où il restait pour pouvoir penser qu'il rêvait à son tour. Triste histoire, mais c'était la réalité.

Son sommeil semblait agité et il ne put se rendormir, c'était comme si une masse lourde se collait sur lui. Pourtant il dormait bien seul tous les soirs ? Toujours les yeux fermés, il serra le corps contre lui, respirant doucement l'odeur pour tenter de trouver de qui il s'agissait. Ses yeux s'ouvrirent aussi rapidement que si on l'avait frappé en plein sommeil. Aza ? Mais que faisait-il là ? Jamais... Jamais ce n'était arrivé qu'il se retrouve sous sa forme humaine dans son lit et encore moins qu'il ne s'accroche à lui de cette manière ? Mordillant sa lèvre inférieure, Jae laissa sa main s'approcher du visage de l'homme qui avait volé son coeur et il la caressa doucement en le serrant contre lui, mais quelque chose clochait.

Ses mains s'aventurèrent lentement sur le corps du fils d'Aphrodite et c'est ainsi qu'il comprit. Il comprit ce qu'il clochait et il lâcha un cri étouffé en s'éloignant d'un bond du garçon qui était en fait complètement nu dans son lit.

- Aza... AZA ! T'es complètement nu !

Ses joues étaient complètement rouges, ne comprenant pas du tout ce qu'il se passait. Ses cheveux étaient comme des éventails de chaque côté de son visage, cachant la moitié de celui-ci, lui donnant des airs encore plus féminins. Ses mains tenaient la couverture à la hauteur de ses yeux, comme si il voulait éviter de le regarder, mais il continuait tout de même de l'observer du coin de l'oeil.

- Tu... Tu veux des vêtements ? Je peux t'en donner si tu veux ?

Il réalisa ensuite qu'en tirant ainsi la couverture sur lui il avait complètement mit à nu son ami et c'est d'un autre cri timide qui lui lança la couverture dessus, en enfonçant son visage dans son oreiller. Il avait tout vu. Tout vu ce qu'il souhaitait pouvoir toucher depuis tant de temps.

Jae aurait du être le fils de Hadès pour tous les péchés qui se bousculaient dans sa tête à ce moment-là. Que Zeus le pardonne.



AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Naked in my bed ► Azazel Blackwood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NAKED (13/03 12h20)
» AZAZEL ◭ Pile tu meurs, face je te tue !
» COMPLETELY NAKED ~ ft. syssoï
» ONE GIRL COMPLETLY NAKED~ ft. connor
» 05. The naked truth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
after war. :: (rps)-