AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  (how far i'll go) ✩Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
Invité

orphée-e. khura'in
ft. tarjei sandvik moe
↘️ carte d'identité
nom : khura'in, nom un peu bizarre qui est celui de son beau-père; apparemment d'origine indienne. + prénom(s) : orphée-elias, deux prénoms peu courant, le deuxième aux consonnances norvégiennes, choisi par son père à sa naissance d'après les dires de sa mère. + surnom(s) : petit prince. + âge : dix-neuf ans, et toutes ses dents (bon, sauf celle qui a eu une carrie qu'il a fallu remplacer... enfin bref). + date et lieu de naissance : trois février // washington. + orientation sexuelle : homosexuel. + statut civil : célibataire. + occupation : instructeur d'équitation à pégase, depuis quelques mois seulement, ça lui plaît bien. + groupe : camp half blood.

parent divin : hermès, certifié meilleur papa 2016. + pouvoir(s) : dévérouillage; lui permet d'ouvrir n'importe quelle porte vérouillée, un peu style alohomora (thx hermione) - peu maîtrisé, il ne sait ouvrir que les verrous simples pour l'instant
supervitesse; il est un peu comme sonic le hérisson bleu ou the flash le super héros; quand il se met à courir, s'il le décide, il peut aller à tout allure et atteindre des pics de vitesses hallucinants... du moins s'il le contrôlair correctement - maîtrisé approximativement, il a encore un peu de mal, dès fois son pouvoir se déclenche automatiquement dès qu'il court  + arme de prédilection : lance en bronze céleste, offerte par son premier maître d'équitation à pégase. depuis, il a apprit à s'en servir et peut combattre en chevauchant sa créature ailée - il la maîtrise cependant un peu moins au sol. de plus, il n'y a pas encore retouchée depuis six mois, date de la fin de la guerre, mais veut essayer de s'y remettre progressivement. + particularité : sait la vitesse et la direction du vent, très pratique pour voler sans turbulances.

↘️ caractère
à l'écoute + abordable + accueillant + actif + adorable + aimant + amusant + appliqué + astucieux + attachant + brave + calme + chanceux + charismatique + compatissant + consciencieux + curieux + dévoué + humble + imaginatif + intelligent + intuitif + inventif + juste + malin + mature + mignon + minitieux + naturel + observateur + ouvert d'esprit + passioné + persévérant + sérieux + studieux + valeureux + vif

angoissé + borné + boudeur + cachottier + catastrophiste + compléxé + compliqué + confus + crédule + défaitiste + distrait + émotif + entêté + envieux + étourdi + hésistant + impatient + insouciant + introverti + ironique + jaloux + joueur + laxiste + maladroit + méfiant + naïf + nerveux + procrastinateur + rancunier + renfermé + réservé + sarcastique + sensible + solitaire + stressé + têtu + timide + triste

+ pas très fêtard mais participe quand même aux nombreuses soirées organisées par son bungalow (merci papa)
+ "courageux mais pas téméraire" comme on dit

↘️ Depuis combien de temps sais-tu que tu es un(e) sang-mêlé(e) ?
Il n'y croyait pas, mais tout était là. Oui, il a été diagnostiqué de sa dyslexie, comme tous ceux qui étaient comme lui. Oui, il a été diagnostiqué de son hyperactivité, comme tous ceux qui étaient comme lui. C'était lorsqu'il était en primaire. Il ne pensait pas que c'était important, à l'époque. Mais tout c'est enchaîné très rapidement; le temps d'une après-midi. Attaqué, guidé par un satyre comme nombreux avant lui, il fut amené à la colonie peu après sa onzième année où il rencontra ses semblables. Il mit de temps à s'y habituer; le quotidien, les entraînements... les dieux. Mais bientôt il fut reconnu par son matron. Un matin qu'il sortait à peine de la douche et se tournait vers son miroir, il remarqua un détail atypique : ses cheveux avaient virés bleus. Il pensa d'abord à une blague du bungalow d'Hermès, mais quand le vent le poussa aussi rapidement que jamais dehors, couvert uniquement du serviette, et surplombé par un pétase ailé de brume, il comprit : c'était Hermès lui même qui lui avait fait une blague, en reconnaissant au passage sa parenté. Il avait alors douze ans. Déjà dans le bungalow d'Hermès, puisque c'est là bas qu'on collait tous les nouveaux dû à la bonne ambiance et l'accueil fantastique de ce qui étaient désormais ses frères et soeurs, il n'eut pas à changer de place et ça l'arrangeait pas mal au final. La colonie était définitivement sa maison.

↘️ As-tu pris part à la bataille de Manhattan ? Et celle contre Gaïa ? Si oui, à quel camp as-tu choisi d'être loyal(e) ?
Il a participé aux deux guerres. Lors de la première, il était dans la camp de Cronos. Il s'était laissé engraîné par un de ses partisans et, naïf et innocent comme il l'est, s'est laissé convaincre, et croyait en sa cause. Lorsqu'il a combattu, sur le dos de son pégase, revoyant le visage de ses anciens amis, de ses frères et soeurs, il s'est décomposé, s'est remis en question : il ne voulait pas leur prendre la vie. Il a abandonné le combat et est parti comme un lâche, ne voulant décevoir personne. Quelques temps après, il retourne à la colonie, réapprenant à vivre à la colonie qu'il avait si longtemps quittée et regagnant la confiance de ses collègues. Lors de la bataille contre Gaïa cependant, il s'est battu aux côtés de la colonie.

↘️ Et maintenant, que deviens-tu ?
Ces deux guerres l'ont laissé très hésitant et méfiant, il a peur de se tromper à nouveau et de se laisser manipuler. Il essaie de règler sa timidité et sa naïveté maladive. Il veut devenir plus fort, mais n'a pas réussi à retoucher à une arme depuis la fin de la bataille contre Gaïa. Il est toujours à la colonie, il a reprit le travail de son maître et apprend aux plus jeunes, et aux moins jeunes, à chevaucher des pégases.
derrière l'écran
warriors. | nathan
âge : 15 ans. + présence : euh,,,, yolo. + personnage inventé ou scénario/pv : inventé. + avatar : tarjei sandvik moe. + un dernier mot ?  :lov: .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
but the voice inside sings a differant song, what is wrong with me?
Dear Menna,
Voilà bien longtemps que je ne t'ai pas écrit, j'espère que tu vas bien. Moi, je vais bien.

Il regarde le papier, puis son stylo, et encore le papier, répétitivement. C'est stupide, ça ne marche pas. Il ne peut pas faire comme si de rien était. Il change de feuille. Il recommence. Il écrit pendant quelques minutes, est déjà plus satisfait, puis souffle. Non, c'est toujours pas ça. Il ne sait pas comment faire ça; comment les autres font ça? Un autre papier. Bientôt plus d'encre. Il ne cesse de se tromper, de raturer, de reprendre, de mal formuler. C'est dur.

Dear Menna,
C'est bizarre sans toi, reviens.

Il ne sait pas quoi dire d'autre, il n'y avait rien à dire d'autre. C'était ce qu'il ressentait au fond de lui - un vide, un manque, la perte, la tristesse, ce maelström d'émotions en son coeur. Il voulait dire plus, faire ressentir, coucher des souvenirs sur le papier. C'était comme ça qu'il voulait honorer sa mémoire.

Dear Menna,
Tu te souviens? Quand on courrait dans les champs de fraises, quand on défonçait les mannequins d'entraînement, quand on riait à s'en péter la gueule sur la plage. Bon, j'en deviens vulgaire. Mais t'es plus là, ça fait mal, tu sais? Moi, je veux qu'on recommence tout ça, qu'on retourne sur cette plage, devant ces mannequins et dans ces champs de fraises. C'est plus possible, hein? Dans quelques jours, je vais venir poser cette lettre sur ton cerceuil, et faudra aller de l'avant, t'oublier, et je veux pas. Je veux pas t'oublier Menna.

Il se retient de pleurer. Cette lettre était sûrement la bonne, il était bien parti, il le sentait sur cette lancée; il voulait continuer sur cette lancée : l'émotion. Il avait l'impression que son stylo le poignardait à chaque mot.

Tu te souviens quand je suis arrivé au camp et que tu étais là? Tu m'as tout fait découvrir, tu m'as tout fait visiter. J'ai commencé à monter à pégase, tu étais si fière quand tu me voyais décoller, pendant que le vieux Donald vociférait quelques mètres plus loin que je ne volais pas droit et que j'allais tomber. J'étais arrivé y a quelques mois seulement. Puis ma vie a continué, et t'étais toujours là, et on s'est encore rapproché, toujours plus, comme les meilleurs amis que nous étions. L'année d'après, Papa m'a reconnu. C'était une belle scène, ma plus grande honte, mais j'étais plutôt content. C'était plutôt calme après. La routine, le train-train, jusqu'à 2011. Je suis parti. Ils m'ont eu. Ils m'ont manipulés, ligués contre vous. J'ai été con, tellement con tu sais. Mais quand je vous ai vus, tous, sur le champ de bataille, je n'ai pas pu. J'étais là haut, sur mon pégase, et je n'ai pas pu vous frapper; je suis parti comme un lâche, au lieu de me battre à vos côtés - j'avais honte.

Il sourit à moitié en se souvenant de ça, pas que ce fut particulièrement réjouissant mais il se rappelle encore de la réprimande légendaire que Menna lui avait réservé lorsqu'il était rentré, quelques jours plus tard, à la colonie. Elle lui en voulait, mais l'avait comprit; elle le comprenait toujours. Qui allait le comprendre aussi bien qu'elle maintenant? Sûrement personne; il ne retrouverait personne comme elle. Il continue d'écrire quelques lignes sur l'après-bataille de Cronos, les moments un peu difficiles où longtemps beaucoup ne lui faisaient plus confiance et l'ignoraient, le regardaient de travers ou l'insultaient... mais au fur et à mesure il a su se racheter, et bientôt il recommençait à rire avec ses frères et soeurs.

Tout se passait de nouveau bien. On grandissait, au calme de la colonie, loin de la guerre. Je maîtrisais mon pégase et savais maintenant bien me battre en chevauchant; tu étais si fière de moi. Toi, tu continuais d'écraser les nouveaux aux initiations, t'étais devenue instructrice d'épée, et tu te débrouillais comme une cheffe. Bon, la pédagogie, c'était pas trop ça, mais tu faisais des efforts. Ouais, tout se passait bien. Mais c'était encore une fois sans compter sur il y a six mois. On savait déjà depuis un moment que Gaïa était arrivée, et on vivait dans la peur constante d'une autre guerre... qui est finalement arrivée. Cette fois je me suis battu avec vous, avec mon camp, ma colonie, et tous les autres demis-dieux du camp romain. On était tous unis cette fois, aucuns de l'autre côté; mais les pertes furent nombreuses. Il a suffit que je te perde des yeux quelques minutes, en pleine joute contre un ennemi pour que tu nous quittes.

Il pose son stylo. C'était encore trop proche, trop douloureux. Il avait tout de suite atteri, criant, désespéré. Les larmes roulant sur ses joues, il s'était approché de son corps, avec encore peut-être une once d'espoir qui se volatilisa aussi tôt qu'il toucha son poignet dont il ne sortit aucun pouls. Elle était partie, elle l'avait quitté, ils l'avaient tuée. Il fut prit d'une rage incontrôlable. Il tua, écrasa, planta sa lance dans quelques dizaines de corps, ne craignant plus la mort, comme en transe, dans une folie, derrière son voile de pleurs. Elle l'avait quitté. Lorsque la bataille fut fini, il s'écroula auprès d'elle, la prenant dans ses bras. Il était dans le déni, il ne voulait pas y croire, pourtant il le voyait. Il ne savait pas qui avait fait ça, il espérait qu'il ou elle était morte, qu'il l'avait tué de la pointe de son arme, et qu'il avait souffert; il lui en voulait tellement.

Il n'avait pas retouché à sa lance depuis, il voulait mais n'osait pas. Il était devenu instructeur d'équitation à pégase. Il essayait de reprendre une vie normale mais la douleur de cette perte restait présente, et l'ambiance morne du camp n'aidait pas. Personne ne s'en remettait, tout le monde avait perdu un bout de son humanité, qu'il fut psychologique et vivant. Il mit le point final à sa lettre, il la mit dans l'enveloppe et la posa sur sa table de nuit.

Chère Menna,
A demain. Ou Adieu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah S. Warsmond
Admin
+ messages : 458
+ face and credits : jeremy allen white, (c) dark dreams.
NAAAAAAAAAAAAAAAAAATHAAAAAAAAAAAAAAN.
Tu m'avais manqué bordel. Arrow On va pouvoir faire des rps cools, des liens cools, et plein de trucs cools. :nya:
J'approuve trop l'avatar, le parent divin, les pouvoirs, la particularité, l'occupation, TOUT. :mdr:


_________________
hold on darling
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
J'ai deviné qui c'était avec le nom de famille :zad:

Ça fait plaisir de te revoir Nathan, bon courage pour le reste de ta fiche :keur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
:amen: :amen: :amen: :amen: :amen: :amen: :amen: :amen: :amen: :amen:
COUCOU NATHOU
BIENVENUE
TARJEI
JE MEURS
BON TU SAIS CE QUE J'EN PENSE DEJA HEIN
*meurs*
Ok je respire.
BIENVENUUUUUUUUUE
Je t'aime pas t'es moche tu pues Arrow
Non j'ai menti.
Je t'aime.
Bonne chance pour ta fiche mon chat :keur2: :keur2:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Theodore A. Brennan
+ messages : 401
+ face and credits : tyler young, bazzart.
CE PETIT CHOU. :keur2:

j'aime le pseudo, j'aime l'avatar (oh que oui), j'aime les pouvoirs et le parent divin, je désapprouve le groupe parce que c'est pas le mien, mais bon, que veux-tu la vie est faite ainsi :lalala:

j'ai hâte de voir ce que ton personnage va donner, il est déjà bien parti :cute:

bon courage pour la suite de ta fichette, et si t'as des questions, tu sais qui embêter :keur:

_________________


how many yous have you been? how many, lined up inside, each killing the last? ☽ but on dark days he likes to walk, beside the heartsick sea. and as the waves begin to howl, he drops down to his knees, and cries for all he's lost and for all he used to be.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Coucou !

Bienvenue sur After Shave ! :keur: hihihi

contente de te voir sur ce fo bb nathan :lov:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
il est chou
bienvenue :radis:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah S. Warsmond
Admin
+ messages : 458
+ face and credits : jeremy allen white, (c) dark dreams.
coucou. I love you
je voulais juste passer te dire que le pouvoir de télépathie n'est plus disponible. :urg:
voilà voilà, bon courage pour ton histoire! :keur:

_________________
hold on darling
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
noah - ELISSEEEEEE :nya: :tt:
tu m'avais manquée aussi omg ça fait tellement plaisir de te revoir mais ça tu le sais déjà hihi :lalala:
et oui t'inquiètes on va faire des trucs swaggés :zad: :keur:

loki - cc toa :hin:
ça fait plaisir de te revoir aussi et merci :cute:

jules - :cutie: :seksi:

théo - MERCI TOIIIII :amen:

robinette - vive l'after shave :cool:
content d'être là aussi :lapin: I love you

nova - merciiiii :bg:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
(how far i'll go) ✩
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
after war. :: (fiches)-